Les expressions françaises varient en fonction du registre de langue. Dans cette vidéo, on va expliquer la différence entre le langage familier, le langage courant et le langage soutenu et on va surtout voir comment différentes expressions françaises changent en fonction du registre de langue employé. Cette vidéo t’aidera à augmenter la richesse de ton vocabulaire en français !
👉 Le podcast se trouve, comme toujours, à la fin de l’article et la transcription est sous la vidéo, après la fiche et l’exercice!

Langage familier, courant et soutenu
Fiche Récapitulative

1. Les registres de langue

Le classement le plus commun des registres de langue est le suivant :

Familier (qui comprend le très familier, voire l’argot)
On l’utilise principalement entre copains, entre écoliers, entre jeunes…

Neutre (ou courant)
On l’utilise dans la vie courante, lorsqu’on s’adresse à un commerçant par exemple, en famille, au travail…

Soutenu (ou soigné)
Ce registre est moins fréquent, il est utilisé principalement à l’écrit, dans les livres, les discours officiels… ou par les gens un peu snobs :-)

2. Un mot sur l’écrit et l’oral

L’écrit a plus souvent tendance à utiliser le registre soutenu mais ce n’est pas forcément le cas ! On peut très bien utiliser le langage neutre ou familier à l’écrit également, comme par exemple dans des mails, des messages WhatsApp, des notes…

3. Méthode de FLE

En général, les livres/manuels enseignent exclusivement le français dans le registre neutre, voire soutenu, ce qui pose un gros problème car lorsque les étudiants arrivent en France, ils ne comprennent plus rien !!
C’est pour ça qu’avec notre méthode (“Français avec Pierre”), nous intégrons le langage familier et argotique, nous avons d’ailleurs plein de vidéos sur le sujet ;-)

4. Exemples

1) Nourriture / Plat

  • Neutre : Ce repas/plat était très bon !
  • Soutenu : Ces mets sont vraiment excellents !
  • Familier : J’ai adoré la bouffe, je kiffe vraiment ce resto !

2) Voiture

  • Neutre : La voiture vient d’arriver.
  • Soutenu : L’automobile vient d’arriver avec votre chauffeur Monsieur le Président.
  • Familier : Mais où est ta caisse ? Tu l’as encore paumée ?

3) Pour dormir

  • Neutre : J’ai dormi une heure, ça m’a fait du bien !
  • Soutenu : Je me suis assoupi… Ce petit somme d’une heure m’a requinquée ! Je me sens fraiche comme un gardon !
  • Familier : J’ai pioncé/écrasé pendant une heure, ça m’a carrément fait du bien !

4) Les chaussures

  • Neutre : J’aime ces chaussures, elles te vont bien !
  • Soutenu : Ces souliers sont ravissants, ils te vont à merveille !
  • Familier : J’aime bien tes pompes, elles vont trop bien avec ton style !

5) La police

  • Neutre : Dépêche-toi, voilà la police !
  • Soutenu : Dépêchez-vous Charles-Henri, les forces de l’ordre sont en chemin !
  • Familier : Grouille-toi ! V’là les keufs/flics/poulets…

Remarque. On remarque que, dans la plupart des cas, ce n’est pas seulement un mot en particulier qui change mais toute la phrase et les expressions qui l’entourent. On remarque aussi que le langage familier est beaucoup plus riche et varié ! Mais il est aussi moins “stable” car plus éphémère.

Langage familier, courant et soutenu
L’exercice
😉

Complète, apprends puis récite cette présentation dans les trois registres de langage ! (Tu peux t’amuser à prendre des tons différents selon le registre utilisé ;-) )

Neutre : Bonjour, je m’appelle (…ton nom…), j’habite en/au (ton pays), dans la ville de (ta ville). J’apprends le français pour pouvoir me faire de nouveaux amis !
Familier : Yo ! J’m’appelle (…ton nom…), j’crèche en/au (ton pays), à (ta ville). J’apprends le français pour m’faire plein d’potes !
Soutenu : Bonjour, je me prénomme (…ton nom…), je réside en/au (ton pays), dans la merveilleuse ville de (ta ville). J’étudie la langue française afin de faire de nouvelles connaissances.

 

Et si tu veux progresser en français, nous avons plusieurs outils :

🤝 N’hésite pas à t’abonner à notre chaine YouTube et à activer la cloche et à nos pages Instagram et Facebook !
🎧 Tu peux aussi nous écouter sur Itunes, Spotify ou Soundcloud !
🛒 Dans notre boutique tu trouveras tous nos cours complets qui répondent à tous les besoins.
👨‍🎓👩‍🎓 Avec l’achat de n’importe quel cours, tu pourras aussi avoir un accès à l’académie. C’est une super communauté dans laquelle d’autres élèves et des professeurs t’aident ! Tu peux aussi parler par Skype ou intégrer un groupe Whatsapp, participer au cours en live que je fais chaque semaine, recevoir plein d’outils pour le français, poser tes questions… ;-)
👉 Notre nouveau cours gratuit pour débutants !
👉 Notre cours gratuit (niv interm. / avancé) !

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !

 

Langage familier, courant et soutenu
Transcription de la vidéo

– Bonjour tout le monde !
– Bonjour, comment ça va ? Alors aujourd’hui, on va parler des registres de langue, c’est un thème super important ! Et donc on va voir un petit peu ce que c’est un registre soutenu, un registre familier, un registre “neutre”. On parlera aussi un petit peu de la différence entre le langage écrit et le langage oral. Enfin on va voir plein d’exemples !
– Mais surtout, nous allons prendre un certain nombre de mots et on va les passer dans tous les registres pour voir comment ça change et ça va nous permettre d’apprendre plein de vocabulaire mais aussi plein d’expressions familières. Et finalement, elles sont…
– Ce sont celles qu’on entend tous les jours quand on est en France. Si ce n’est pas encore fait, n’oublie pas de t’abonner à la chaine pour être au courant dès qu’il y a une nouvelle vidéo qui sort. Allez, on commence !

– Alors avant de passer aux cas concrets, voyons un petit peu ce que c’est un registre de langue. Alors en fait, ça a à voir avec notre façon de parler ou d’écrire, de communiquer en fait.
– Bon, il y a plusieurs classements possibles des registres mais le plus commun, c’est de classer en familier, et dedans on inclut le très familier et même l’argot, le neutre ou courant, et le soutenu ou soigné.
– Exactement ! Alors parfois, au lieu d’utiliser le mot registre, on dit tout simplement “langage” familier, neutre et soutenu. Alors tout d’abord, le langage ou registre familier, ou très familier ou argotique. Alors en fait, c’est celui qu’on utilise entre jeunes très souvent, entre bons copains, ça peut être aussi celui des écoliers, à l’école, ils ont souvent un langage un peu particulier, ou bien dans les banlieues, ce genre de langage.
– Ensuite, le registre neutre ou langage neutre, c’est celui qu’on utilise dans la vie courante, de tous les jours, quand on parle à un commerçant, à la famille, au travail quand ce n’est pas trop formel…
– En fait, ça ne dépend pas seulement à qui on s’adresse parce que par exemple, si je parle avec mon frère, peut-être que dans une certaine situation, je vais parler avec lui dans un registre très familier à une soirée entre copains, et puis dans un autre moment quand on est dans la famille, dans le cadre familiale, je vais parler avec un langage un peu plus neutre.
– Et finalement, le langage soutenu ou soigné, on l’utilise…
– Alors là, c’est plutôt dans les situations assez officielles, d’accord ? Donc très souvent, c’est à l’écrit mais ça, on va en reparler de l’écrit et l’oral après, par exemple dans un roman ou si on fait un discours officiel, ou si on est dans un diner un peu mondain…
– … ou les gens “snobs” un peu, non ?
– Et au travail, si on est dans un cadre très formel, une réunion de travail assez importante, voilà.

– Et justement, c’est quoi que tu voulais dire sur l’écrit, l’oral, tu voulais dire quelque chose ?
– Oui ! Alors j’en ai un peu marre qu’à chaque fois qu’on parle de l’écrit, on s’imagine que c’est le langage ou le registre soutenu. C’est vrai que s’il s’agit d’un journal par exemple, ou d’un roman, d’un livre, ça va être plutôt un registre soutenu…
– …et encore, ça dépend du roman !
– Mais l’écrit, ce n’est pas seulement ça, pitié ! L’écrit, c’est très souvent un mail à un copain, un WhatsApp, d’accord ? Un texto, c’est une petite note qu’on laisse, un message sur la table… C’est aussi ça l’écrit ! Donc finalement en fait, souvent mes élèves me disent : “Donc ça Pierre c’est plutôt pour l’écrit ?” Mais en fait, ils confondent l’écrit avec le registre soutenu et je ne suis pas d’accord avec ça ! Voilà. L’écrit, ce n’est pas que le langage ou le registre soutenu.

– Alors en général, dans les livres de FLE, c’est-à-dire “Français Langue Étrangère”, ce qu’on apprend, c’est un langage plutôt neutre ou soutenu.
– Et ça, c’est vraiment très dommage parce que souvent, les étudiants après, ils vont en France et ils disent : “Mais je ne comprenais rien !” Eh bien évidemment ! Et c’est pour ça que c’est extrêmement important d’apprendre aussi le langage plus “normal” et qui est souvent un langage familier.
– Voilà, c’est pour ça que dans notre chaine “Français avec Pierre”, on utilise beaucoup de langage familier, ce qu’on entend dans la vie de tous les jours.
– Oui, et il y a notamment pas mal de vidéos qui sont sur ce thème, donc avec des expressions familières très utilisées que vous devez connaitre ! Bien, ceci étant clair, on va pouvoir commencer à voir nos exemples !

– Allez, on va commencer par notre premier mot, mais je voudrais aussi dire une petite chose. Les registres de langue en fait, ça ne dépend pas uniquement d’un mot ou d’une expression qui va changer comme on va le voir maintenant, c’est aussi de la grammaire, c’est aussi plein de choses. Par exemple, au lieu de dire “Tu as fait cela”, on va dire “T’as fait ça”, d’accord ? Mais là, pour que ce soit plus clair et plus facile…
– …Aujourd’hui, on se centre sur du vocabulaire. Alors on va commencer par les thèmes de la nourriture ou un plat ou un truc à manger.
– D’accord. Alors dans un langage neutre, on va dire par exemple : Ce repas est très bon. Ou : Ce plat est très bon.
– Et dans un langage soutenu, on va dire par exemple : Ces mets sont excellents mon cher !
– Tout à fait Madame la Marquise ! Et dans un langage familier ou même très familier, on va dire par exemple : J’ai adoré la bouffe, je kiffe trop ce resto ! Alors kiffer, ça veut dire “J’aime beaucoup” ce restaurant, d’accord ? Et donc on voit, c’est intéressant, qu’on ne peut pas changer que le mot, il faut aussi changer la phrase parce que je ne vais pas dire : Je kiffe ce resto Madame la Marquise ! C’est ridicule !
– Voilà, il y a tout un contexte, tout doit aller ensemble. Et d’ailleurs même, en changeant l’accent, ça peut devenir encore plus familier !
– Oui, un peu banlieue : Je kiffe ce resto, j’le kiffe, j’le kiffe !

– Alors on va passer à un deuxième mot : voiture. Donc dans un langage neutre, on va dire : La voiture vient d’arriver.
– Dans un langage soutenu, je pourrais avoir une phrase comme par exemple : L’automobile vient d’arriver avec votre chauffeur Monsieur le Président.
– Et dans un langage familier, on dirait : Mais où est ta caisse ? Tu l’as encore paumée ?
– Oui ! Alors la caisse, c’est la voiture. On peut dire aussi une tire, une bagnole. Et paumer quelque chose, ça veut dire perdre quelque chose.
– En fait, on voit que le langage familier est beaucoup plus riche en général. Il y a beaucoup de mots !
– Oui, c’est vrai qu’il est très riche, mais il se centre uniquement sur certains mots ou expressions qu’on utilise très souvent dans la vie de tous les jours en fait.
– Oui, les mots très courants.
– C’est ça, et là c’est vrai qu’il est très riche et aussi, c’est intéressant de voir que c’est un langage qui par contre est beaucoup plus éphémère. C’est-à-dire que ces expressions un peu argotiques, souvent elles disparaissent rapidement. Dès fois, elles durent plus longtemps mais…
– C’est là où on voit que la langue est vivante, les gens inventent des expressions, des mots, ils sont à la mode et après ça disparait !
– Et aussi, c’est intéressant de voir que ça dépend des régions de France. Par exemple, à Bordeaux, on va utiliser un certain argot et puis à Paris, peut-être un autre.
– Oui, même s’il y en a qui sont dans toute la France.
– Oui, bien sûr !

– On continue avec le mot : dormir.
– Oui, alors dans un langage neutre, registre neutre, on va dire : J’ai dormi 1 heure, ça m’a fait du bien !
– Et dans un langage soutenu, on pourrait dire : Je me suis assoupie et ce petit somme m’a requinquée ! Je me sens fraiche comme un gardon !
– Et maintenant dans un registre familier, ou très familier, on pourrait dire par exemple : J’ai pioncé pendant 1 heure, ça m’a carrément fait du bien ! Alors pioncer, c’est dormir. On peut dire aussi : J’ai écrasé.
– Et on voit encore une fois que ce n’est pas que le mot qui change mais toute la phrase, les expressions qui vont avec.
– C’est l’ensemble de la phrase et tout ça qui vont créer le registre.
– On passe au quatrième mot, c’est le mot : chaussure. Alors dans un registre neutre, je vais dire : J’aime beaucoup tes chaussures, elles te vont très bien !
– Merci ! Et si on est maintenant dans un registre soutenu, on pourra entendre par exemple : Ces souliers sont ravissants, ils te vont à merveille !
– Merci !
– Et alors le mot soulier en fait, c’est un mot qui est un peu vieux maintenant, on ne l’utilise plus trop mais souvent les gens, quand ils parlent dans un langage un peu comme ça, soigné, ils aiment bien les mots anciens, oui.
– Et dans un langage familier, je pourrais dire : J’aime bien tes pompes, elles vont trop bien avec ton style !
– Ouais ! Et donc maintenant dans un langage très familier, on pourrait dire par exemple : Je kiffe trop tes grolles, t’es trop stylé mec !
– Et les “grolles”, ce sont des chaussures.
– Exactement. Et très souvent en fait, les expressions qu’on utilise tout le temps dans un langage même presque neutre, en fait elles utilisent souvent des mots familiers comme par exemple…
– Ah oui ! Par exemple : Il est toujours à côté de ses pompes !
– Exactement ! Et “être à coté de ses pompes”, ça veut dire être distrait, on dit aussi “être dans la lune”. Et là les “pompes”, ce sont les chaussures.

– Et on va finir ces exemples avec le mot : police.
– Oui parce que la police, il y a plein de mots pour la police dans un langage très familier mais on va commencer avec un exemple du registre neutre. Bon on va pouvoir dire : Eh ! Voilà la police, il faut partir !
– Et dans un registre soutenu, je vais dire : Dépêchez-vous Charles-Henri, les forces de l’ordre sont en chemin !
– Oui, c’est un peu bizarre parce qu’on dirait que Madame la Marquise est en train de voler quelque chose !
– Ici, on voit aussi que le registre soutenu aime aussi les mots un peu administratifs comme “force de l’ordre”.
– Oui, le langage administratif comme “force de l’ordre”, oui. Et on a fait exprès de prendre des prénoms… Charles-Édouard, Charles-Henri… Ce n’est pas pour rien !
– Finalement, on voit que les registres de langue ont aussi à voir avec les classes sociales.
– Oui, bien évidemment ! Mais enfin on ne va pas commencer à rentrer là-dedans et tout expliquer parce qu’on ne va pas s’en sortir !
– Et il manque le familier !
– Oui, ou très familier, alors on va pouvoir dire : Grouille-toi, ça veut dire “dépêche-toi”, Grouille-toi, v’là les flics, v’là les keufs, v’là la flicaille, v’là les poulets !
– Les poulets ?
– Oui, le registre familier est très riche, surtout pour la police ! Eh bien voilà, on en a terminé, j’espère que ces exemples vous auront plu et vous auront bien montré les différents registres de langue. Finalement, on voit qu’une langue, c’est très riche, c’est beaucoup plus qu’un simple outil de communication direct, ça reflète énormément de choses !

– Et n’oubliez pas que pour apprendre le français, vous avez nos deux cours gratuits ! Un pour les débutants, un pour les plus avancés ! Et aussi, nos cours plus complets dans notre boutique, tous les liens sont dans la description de la vidéo !
– Allez, on se retrouve la semaine prochaine !
– On vous embrasse ! Au revoir !
– Au revoir !

Si tu as aimé cette vidéo, je te conseille de regarder celle-ci : Langage familier en français : 5 expressions très courantes