C’est le retour du chef Pierre ! 😄👨‍🍳🍪🍫🍾🍴 Pour apprendre le français en cuisinant ! Dans cette vidéo, nous cuisinons la fameuse buche de Noël et nous vous apprenons du vocabulaire, de la grammaire…
Retrouve comme toujours la vidéo, la transcription, une fiche récapitulative (la recette) et le podcast à télécharger à la fin de l’article !

N’hésite pas à t’abonner à notre chaine YouTube et à activer la cloche et à nos pages Instagram et Facebook !

La recette, les ustensiles et les ingrédients
de la buche de Noël

Les ingrédients (pour 6-8 personnes) :
– 4 œufs
– 140g de sucre en poudre
– 100g de farine
– 11g de levure
– 250g de chocolat
– 200g de beurre
– Des décorations
– Beaucoup d’amour !

Les ustensiles :
– Un fouet
– Un ou deux saladiers
– Un bol
– Un plat
– Un plat ou moule pour le four
– Un papier cuisson
– Des couverts : une fourchette, une cuillère, un couteau
– Une casserole
– Un torchon
– Un réfrigérateur
– Un four

La recette :
– Séparer les blancs des jaunes d’œufs.
– Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre et 3 cuillères à soupe d’eau tiède.
– Ajouter, peu à peu, la farine et la levure.
– Monter les blancs d’œufs en neige puis les incorporer délicatement au mélange précédent.
– Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Étaler la pâte dans un moule long et plat (type lèchefrite) recouvert d’un papier cuisson sur 1 cm d’épaisseur.
– Enfourner pour 10 à 15 minutes de cuisson, le biscuit doit être légèrement doré.
– À la sortie du four, poser sur le biscuit un torchon propre humide puis le démouler dessus et rouler. Laisser refroidir.
– Briser le chocolat, et le faire fondre au bain-marie (garder quelques miettes pour la décoration).
– Lorsqu’il est fondu, ajouter le beurre mou et mélanger.
– Dérouler le gâteau et y étaler les 2/3 du chocolat. Rouler ensuite à nouveau le biscuit sur lui-même.
– Recouvrir le biscuit du reste de chocolat.
– Faire prendre au réfrigérateur au moins 30 min.
– Mettre les décorations et les morceaux de chocolat.
– DÉGUSTER ! :)

Si tu veux voir d’autres recettes que j’ai faites, voici le lien :-)

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !

La Transcription de la vidéo

– Bonjour les amis ! Eh bien aujourd’hui, c’est le retour du chef Pierre ! Ça faisait longtemps ! Alors en ces périodes festives, nous allons faire un plat traditionnel de Noël. Alors on vous a demandé sur Instagram ce que vous préfériez comme plat et vous avez choisi la… Non, Noemi ! C’est pas ça ! C’est pas ça, change !
– Ah, pardon !
– Ah, la buche de Noël ! Bon ! Donc aujourd’hui, nous allons préparer la buche de Noël, mais nous allons évidemment voir aussi plein de vocabulaire pour votre français, de la grammaire, et vous allez voir à la fin de la vidéo, les enfants vont se régaler ! Soyez bien attentifs parce que cette semaine, il y aura un quiz sur Instagram par rapport à cette vidéo !

Alors nous allons commencer par les ingrédients et ça, c’est très intéressant car nous allons voir un petit peu de vocabulaire. Bien, alors pour cette buche de Noël… Allez approchez, approchez ! Alors tout d’abord, il nous faut 4… Comment on dit ça ? Quand il y en a plusieurs ont dit : “des œufs”. Et attention, il y a un “e” dans l'”o”, d’accord ? “Un œuf”, des “œufs”. Alors ça, vous savez ce que c’est ? C’est ce qu’on appelle : “du sucre”. “Du sucre en poudre”. Alors il nous faut 140 grammes “de”, attention “de” avec les quantités, “beaucoup de”, “un peu de”, 140 grammes de sucre. Alors ça, qu’est-ce que c’est ? La… “‘La farine”. Donc “le sucre” : masculin, “farine” : féminin, “la” farine, et il nous faut 100 grammes de farine. Alors il nous faut un tout petit peu d’eau, d’accord ? De l’eau tiède, d’accord ? Un peu d’eau, “d” apostrophe, bien sûr. Un petit peu de levure, d’accord ? Donc ça, c’est 11 grammes de levure à peu près. Alors ça, vous savez ce que c’est ? C’est ce qu’on appelle une plaquette de chocolat, d’accord ? C’est 250 grammes de chocolat pour la cuisine. Alors on continue, et ça, ça s’appelle ? C’est… Le beurre ! Attention à l’orthographe avec deux “r” : “le beurre”. Donc on a à peu près 200 grammes de beurre, d’accord ? “De” beurre, hein ? Et puis bon, après on verra que pour la décoration, on peut utiliser des petites choses comme ça.

Allez on continue, on va voir les ustensiles mais j’ai oublié de le dire, mais ça dure à peu près une heure. Comptez une heure à peu près, de préparation, et la buche de Noël, c’est pour à peu près 8 personnes, hein ? Sauf si vous avez des enfants très gourmands ! Alors c’est parti ! Donc il va nous falloir des récipients comme ça, on appelle ça : des saladiers, d’accord ? “Un” saladier. Donc il vaut mieux en avoir deux. il va falloir un torchon, d’accord ? Un gant de cuisine pour attraper, pour quand on mettra dans le four, une spatule, ah ça, très important ! Comment on appelle ça ? C’est : “un fouet”. Alors attention à la prononciation ! On ne dit pas : “un fouette”, non ! On dit : “un fouet”. Bon, une grande cuillère en bois… Alors ça, on appelle ça : “un papier cuisson”, c’est très pratique ! Alors aussi une cuillère, une fourchette, vous connaissez ce vocabulaire ! Et puis pour couper, c’est un couteau. Un autre petit saladier. Alors ça, je vous rappelle que ça, c’est une assiette, hein ? On va avoir aussi besoin d’une casserole, d’accord ? Et puis ça, je ne vous l’ai pas dit mais c’est un bol en fait, d’accord ? Et puis un plat pour le mettre au four. Bon et puis évidemment, on va avoir aussi besoin d’un four, hein ? Et puis alors l’ensemble avec le four et le gaz en haut, c’est la cuisinière on dit en français, et évidemment, un réfrigérateur. Mais on dit aussi : un frigo. Allez c’est parti, on commence !
Alors on va casser les œufs mais surtout, on va séparer le blanc du jaune, d’accord ? On appelle ça le blanc de l’œuf et le jaune de l’œuf. Allez, c’est parti ! On s’approche, regardez bien la dextérité du chef Pierre ! Hop ! Un petit coup ! Donc ici, on va mettre le blanc, et on garde le jaune.

Bon alors maintenant, c’est un petit peu délicat, il faut un peu avoir la main ! Ce qu’on va faire, c’est que dans la partie des jaunes d’œuf, on va rajouter le sucre, d’accord ? Le sucre, d’un coup, et on va rajouter aussi l’eau, et après, petit à petit, on va rajouter la farine et la levure. Allez, c’est parti ! Hop !
Donc on mélange, comme j’ai dit. Alors il faut mettre l’eau, il y a 4 cuillères à soupe à peu près, d’eau. Tiède, hein ? Il vaut mieux qu’elle soit tiède. Voilà. Et on va commencer à mettre la farine doucement. Bon, on est allé un peu vite, hein !
– Après, tu nettoieras, hein !
– Bien sûr ! Ah, bah bien sûr !
Ça, c’est très important ! Bon alors maintenant, c’est le moment vraiment, peut-être le plus difficile de la recette, il s’agit de faire monter les blancs en neige, voilà comment on dit : “monter les blancs en neige”. Les blancs des œufs, hein ? Alors là, il faut vraiment être un expert ! Eh voilà ! Bon… En fait je vais vous dire la vérité, on est allé le faire avec un petit robot, c’est quand même beaucoup plus rapide ! Donc un robot, et je vous conseille d’avoir un double fouet dans le robot c’est beaucoup plus rapide !
Et donc maintenant qu’on a nos œufs montés en neige, nos blancs montés en neige, on va pouvoir mélanger tout ça. Et donc maintenant, on va préchauffer le four à 180 degrés ! Vous voyez : “80”, vous aimez bien ces nombres-là. 80, 90, 70, hein ? Il faut bien les connaitre ! À 180 degrés. Bien, alors nous avons donc notre mélange, et nous allons l’étaler sur notre plat. Donc on a mis le papier cuisson, c’est bien pratique !
Et c’est parti ! Donc à peu près une couche de 1 centimètre. Ce n’est pas très grave ! On ne s’inquiète pas ! Voilà, donc une couche de 1 centimètre, et c’est ça qui va faire notre superbe buche, la buche de Noël ! Alors vous avez remarqué que “la buche” prend un accent circonflexe, mais je ne sais pas si vous avez vu la vidéo sur la réforme orthographique qu’on a faite ? Si vous ne l’avez pas vue, eh bien je vous la conseille ! Mais on n’est plus obligé de mettre un accent circonflexe sur le “u”, donc vous pouvez écrire “la buche de Noël” sans l’accent circonflexe ! Ceci dit, “Noël” doit prendre un tréma sur le “e” pour éviter de dire “nwel”. On dit : “Noël”. ♪ Noël, Noël ♪ Voilà ! On va pouvoir la mettre au four. Allez, c’est parti ! Donc on a préchauffé à 180 degrés, hein ? Et donc, on y va ! Et on va laisser ça, à peu près 1/4h.

Bien, alors maintenant, il s’agit de s’occuper du chocolat ! La partie qu’aiment bien les enfants ! Alors on va briser notre chocolat. Allez, venez avec moi ! Alors on fait ça avec un couteau, avec délicatesse ! Voilà, comme ceci ! Il s’agit de ne pas se couper les doigts, hein ? Bien évidemment ! Voilà donc notre chocolat qui a été bien broyé, hein ? Vous voyez. Donc ça, les plus petits morceaux, on va les garder pour la fin, pour les mettre par dessus la buche, et nous maintenant ce qu’on va faire, c’est qu’on va faire fondre le chocolat avec le beurre ! Alors normalement, quand on est vraiment très minutieux, on doit le faire au bain-marie. C’est-à-dire qu’on fait bouillir de l’eau, on met un récipient dans l’eau, et alors on le fait comme ça. Alors moi, ça me prend un petit peu la tête ! Voilà, si vous ne connaissez pas cette expression, je vous conseille d’aller la voir sur Instagram, voilà ! Mais moi, je le fais directement à feu doux, dans la casserole ! Entre nous, peut-être que pour les enfants, ce n’est pas très bien mais moi je mets une petite goutte de café, voire une petite goutte de rhum dans le chocolat, et alors… Ça, c’est le truc de ma grand-mère !

Bien ! Donc ça fait 1/4h, et vous voyez le résultat, c’est parfait ! Voilà, on l’a sorti du four. Et donc maintenant, alors attention, c’est un petit peu délicat, on prend comme ça, hein ? Hop ! Et on va le retourner sur notre… torchon humide, d’accord ? Voilà, il ne faut pas qu’il soit non plus très, très, très humide. Ah ! Regardez comme c’est beau ! Regardez comme c’est beau ! Bon ici, vous pouvez couper au couteau parce que bon, ici, il y avait moins d’épaisseur, hein ? Si vous voulez. Et on va le laisser tranquillement refroidir. Donc nous, on a déjà fait le chocolat, on l’a fait fondre. Mais sinon, vous pouvez faire fondre le chocolat à ce moment-là. Bien ! Donc nous avons notre chocolat fondu avec le beurre fondu et ça, ça a un petit peu refroidi. Voilà ! Avec les mains propres, comme toujours ! Et puis on peut maintenant le mettre dans le plat, dans lequel on va mettre la buche après. Oh, que c’est beau !

Alors à peu près 2/3, parce qu’après il faut en garder pour le dessus ! Avec la spatule, on peut… davantage l’étaler ! Voilà, voilà, voilà ! Et alors on va rouler à nouveau, et c’est là qu’on va vraiment finalement créer… …notre buche. On va mettre notre chocolat par-dessus. Et évidemment, on va mettre tout ça au froid pendant un moment pour que ça se fasse. Oh, que c’est beau ça ! Oh ! Que c’est beau ! Voilà ! Donc notre chocolat est un peu liquide parce que ça m’a prit la tête de le faire au bain-marie mais finalement, c’est peut-être mieux parce que le chocolat serait peut-être un peu moins liquide, mais enfin bon, ce n’est pas grave ! On va mettre tout ça au réfrigérateur ! Donc on surveille, et après on va mettre les décorations.
Bien, donc nous avons laissé la buche au réfrigérateur pendant à peu près 20, 30 minutes. On peut la laisser plus longtemps, il n’y a pas de problèmes ! Et donc maintenant en fait, c’est le moment crucial puisqu’on va décorer la buche ! Comme ça, elle n’a l’air de rien mais c’est là que ça va faire toute la différence ! Alors, on a gardé un petit peu de chocolat broyé, d’accord ? C’est là que ça va ressembler un petit peu à une buche.
Alors je ne vous l’ai pas dit, mais pourquoi “la buche de Noël” ? D’où vient cette tradition ? Eh bien c’est que, à l’époque en fait, il y avait une tradition pendant Noël, c’est qu’on prenait une buche, une véritable buche, c’est-à-dire un morceau d’arbre, et alors on faisait bruler la buche pendant très longtemps et il fallait que la buche brule le plus longtemps possible et si la buche brulait longtemps, c’était signe de bonne chance en fait pour toute la nouvelle année, d’accord ? Donc voilà ! Et puis on a gardé en fait de cette tradition maintenant, ce gâteau.

Et voici donc notre buche de Noël ! Alors vous voyez bon, je sais, il y a d’autres façons de faire des buches glacées beaucoup plus compliquées mais comme vous le savez, les recettes du chef Pierre c’est toujours facile à faire ! C’est bon et c’est facile à faire ! Et maintenant, on va appeler les enfants. Bon alors, comme vous le savez, la vérité sort de la “buche” des enfants, euh pardon ! De la bouche des enfants ! Donc voici le test final ! Et on a nos gouteurs professionnels bien sûr ! Donc le test qui ne trompe pas ! Alors les enfants, c’est bon cette buche ?
*LES ENFANTS*
Oui ! On va demander l’avis des experts :
“Alors cette buche monsieur ?”
“Elle est très bonne !”
“Elle est très bonne ?”
“Oui, très, très bonne !”
“Il faut manger avec la cuillère, monsieur ! C’est quand même mieux !”
“Ah, mademoiselle ! elle est bonne la buche ?”
“Oui !”
Bon, eh bien je vois que c’est un succès total ! Vous allez faire vous aussi la recette j’espère, et vous nous en direz des nouvelles dans les commentaires ! Au revoir !
– Au revoir !

 Jette un coup d’œil à MES COURS COMPLETS DE FRANÇAIS ! Et si tu veux, on en parle ensemble pour savoir quel cours serait le plus efficace pour toi : [email protected]