Bonjour ! Aujourd’hui nous allons voir l’expression française “Faire d’une pierre deux coups”.

À bientôt !

 

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !

TRANSCRIPTION

Bonjour ! Comment ça va ?

Donc je suis très content de vous retrouver aujourd’hui, encore une fois, sur “Français avec Pierre” pour apprendre plein de choses en français et pour améliorer ton niveau.

Donc, aujourd’hui, on va faire une vidéo, vidéo que vous avez aussi en podcast, qui va parler d’une expression. Alors c’est une expression qui n’est pas utilisée peut-être tous les jours, tous les jours mais que l’on entend régulièrement. Alors c’est l’expression “faire d’une pierre deux coups”.

Alors ça veut dire quoi ?

Bien, alors “faire” le verbe “faire”  et “une pierre”, “pierre” comme mon prénom, je m’appelle Pierre, pour ça d’ailleurs, ça vient de ça ! Une pierre donc c’est un morceau de roche, un roc, un morceau de roche, donc une pierre… et “deux coups”. Alors un coup, c’est quand on donne un coup comme ça, ça c’est donner un coup. Mais c’est aussi, dans le sens de l’expression, c’est aussi un coup, ça veut dire comme si on avait réussi, de réussir son objectif un peu… Donc, faire d’une seule pierre, deux coups, ça veut dire que, avec une seule pierre, on atteint deux choses, c’est-à-dire qu’avec une seule action, on obtient ou on atteint deux objectifs, OK ?

Donc j’imagine que vous avez une expression similaire dans votre langue et d’ailleurs ce serait sympa de l’écrire sur Facebook par exemple, vous pouvez m’écrire votre expression dans votre langue, ce serait très sympa, moi j’adore découvrir de nouvelles choses d’autres pays et d’autres cultures…

Mais bon, pour revenir à l’expression, donc, je vais vous donner des exemples. Alors, par exemple, imaginons que je veuille apprendre l’anglais, OK ? Mais que, aussi, en même temps, j’adore, j’aime beaucoup les échecs, le jeu d’échecs, vous savez les échecs, c’est “chess” en anglais. C’est avec la tour, le roi, le fou, le cavalier, vous savez ce jeu, sur un échiquier, on joue. Eh bien, admettons par exemple que je vais lire, on va dire que je vais lire des livres d’échecs en anglais. Et alors je vais dire à mon ami, à un ami : “Ah tu sais en ce moment, c’est super, c’est très bien parce que je lis des livres d’échecs en anglais et du coup, je fais d’une pierre deux coups”. Ou alors, on dit plus généralement, quand on parle comme ça, quand on utilise l’expression, très souvent, on n’utilise même pas le verbe faire, on dit “alors je lis des livres en anglais et du coup” alors “du coup” c’est important, “du coup” ça introduit une conséquence, ça c’est une expression par contre qu’on utilise tout le temps, donc “du coup” et donc la conséquence… “du coup, j’apprends l’anglais et en même temps, j’apprends les échecs”. Et je vais lui dire donc “d’une pierre deux coups !” d’accord ? “D’une pierre deux coups”. Alors dans ce cas là, vous voyez, je n’utilise même pas le verbe “faire”. Je dis comme ça “d’une pierre, deux coups”, OK ?

Un autre exemple, un autre exemple qui est réel. Donc par exemple, je vais au travail à vélo, en bicyclette. Et alors c’est très bien parce que , en ce moment je n’ai pas beaucoup de temps donc j’ai pas beaucoup de temps pour faire du sport. Mais en allant au travail à vélo, ça me permet de faire un peu de sport en faisant du vélo et aussi ça me permet d’aller au travail rapidement, c’est un moyen de transport qui est très pratique et rapide. Donc, dans ce cas là, je vais dire : “Ah ! Tu sais…” (à un copain par exemple) “Tu sais, je vais au travail à vélo et comme ça je peux faire du sport et en même temps, ben, c’est très pratique et c’est rapide. Et alors je vais lui dire:  “d’une pierre deux coups”. D’accord ? Donc, je crois que vous avez compris l’expression… Voilà !

Alors on l’utilise, bon, c’est, en fait c’est une expression qui vient aussi d’un proverbe finalement, c’est entre expression et proverbe. Donc, voilà on l’utilise de temps en temps.

En tout cas, au niveau des expressions, je voulais vous dire que c’était important de connaître des expressions surtout pour la compréhension d’accord ? Quand vous allez voir un film par exemple ou écouter la radio vous allez peut-être entendre ces expressions donc c’est important que vous les connaissiez pour la compréhension mais par contre, c’est pas nécessaire d’utiliser ces expressions quand vous parlez en français, d’accord ? Quand vous parlez français, en plus, surtout si vous n’avez pas un niveau vraiment très élevé, je vous conseille d’avoir un langage neutre et ce n’est pas la peine d’utiliser des expressions  compliquées ou surtout, pas la peine d’utiliser des expressions familières. Je vous explique un petit peu pourquoi. Par exemple… les autres professeurs, notamment les professeurs d’anglais, ils m’en parlent parce qu’ils ont le même problème, enfin “problème”, les mêmes cas. C’est-à-dire, il y a des élèves qui n’ont pas forcément un très bon niveau dans une langue mais pour essayer de faire croire qu’ils ont un bon niveau ou pour faire comme s’ils avaient un bon niveau, ils utilisent plein d’expressions. Et ça fait un effet… c’est pas terrible quoi. Parce que ça fait un effet d’un élève qui ne maîtrise pas une langue et ne maîtrise pas les choses basiques mais tout à coup il va sortir des expressions même des fois familières et en plus. souvent, dans un contexte qui n’est pas forcément le bon. Donc, faites… Un exemple, c’est par exemple le mot “boulot”. Vous savez peut-être que “boulot” ça remplace “travail” dans un langage familier. Bon, ben, dans un oral de français, dans une expression orale d’un examen, j’ai des élèves qui, des fois, essaient d’utiliser le mot “boulot”, ils me disent : “oui, je vais au boulot…”. Et c’est pas dans un contexte familier donc ça fait très bizarre et en plus, c’est un élève qui ne maîtrise pas forcément très bien la langue et qui, tout d’un coup, sort ce mot là et ça fait un décalage et c’est pas terrible d’accord ?

Donc toutes ces expressions, moi, je pense qu’elles vous permettent  de vous améliorer dans votre compréhension mais, par contre, elles ne vous permettent pas forcément d’améliorer votre expression orale, d’accord ? L’expression orale, bon, j’en ai parlé, j’ai fait… vous connaissez le pack que j’ai fait pour améliorer l’expression orale. Donc je pense qu’il vaut mieux maîtriser des choses neutres d’abord et après, on voit, d’accord ? Donc voilà, bon c’était la petite parenthèse.

Donc, voilà, donc une nouvelle expression ; j’espère que ça t’a apporté quelque chose et que ce podcast t’a plu !

N’oubiez pas de vous abonner à la chaîne YouTube de “Français avec Pierre” et de me suivre sur Facebook pour être au courant de tout le nouveau matériel que je mets et vous pouvez retrouver ce podcast aussi sur iTunes !

Bien, je vous souhaite une bonne journée ! Au revoir !

 

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !