Prononciation Française. Introduction

Pourquoi la prononciation et l’orthographe françaises sont-elles (un peu) difficiles ?
À cause des sons difficiles à prononcer ? À cause des lettres qui ne se prononcent pas ? À cause…
Bref, nous allons voir cela dans cette vidéo qui constitue une excellente introduction pour la prononciation française.

Je vous rappelle qu’il existe un excellent cours de prononciation sur Français avec Pierre : 
mon cours “Prononciation Facile” !

Prononciation Française. Introduction
Transcription de la vidéo

Bonjour ! Aujourd’hui, nous allons voir pourquoi la prononciation et l’orthographe française sont si difficiles. Enfin… C’est ce que croient beaucoup de personnes.

1) La première difficulté, c’est qu’en français, il y a des sons un peu difficiles à prononcer.

Par exemple, la première ligne se prononce ainsi : “Bonjour”, “France”, “un café”. En bleu, ce sont trois voyelles nasales du français : “on, “an”, “un”. Elles se ressemblent n’est-ce pas ? Je répète : “Bonjour”, “France”, “un café”.
La deuxième ligne se prononce comme ça : “Je m’appelle Émilie”. Dans cette phrase, j’ai mis en rouge trois sons qui se ressemblent : “e”, “e”, “é”. Je répète : “Je m’appelle Émilie”.
Le dernier mot, “rue”, n’a que trois lettres et pourtant, il est très difficile à prononcer pour les étrangers. Le “R” français est souvent difficile ainsi que la voyelle “U”. Je répète : “rue”.

2) Le deuxième problème, c’est qu’il y a des lettres qui ne se prononcent pas.

Par exemple, dans cette expression : “Bonne nuit”, on voit que la lettre “E” finale et la lettre “T” finale ne se prononcent pas. Je répète : “Bonne nuit”.

3) La troisième difficulté, c’est qu’un même son peut s’écrire de plusieurs manières.

À la première ligne : “Salut, ça va ?”, on voit que le son [s] peut s’écrire avec la lettre “S”, ou la lettre “Ç”.
À la deuxième ligne : “Je m’appelle Pascal”, les sons [l] et [p] peuvent s’écrire respectivement avec un ou deux “P” et un ou deux “L”. Finalement, dans : “Français”, “je m’appelle”, “mère”, “tête”, le son [ɛ] peut s’écrire de quatre façons différentes que j’ai mises en vert.

4) La quatrième difficulté, c’est que très souvent en français, un son s’écrit avec plusieurs lettres.

Souvent deux, et des fois même trois. Dans : “Bonjour” ou “Bonsoir”, on voit que le son nasal [ɔ̃] est formé de deux lettres. On voit aussi que le son [u] s’écrit avec deux lettres : “O” + “U”.
Et finalement, pour écrire le son [wa], on doit écrire : “O” et “I”. Je répète : “Bonjour”, “Bonsoir”.

5) Finalement, il existe d’autres petites choses qui rendent le français un peu difficile…

Par exemple, la liaison comme : “Nous allons” ou encore, l’élision (ou apostrophe) comme dans : “Je m’appelle”. On a aussi les accents, la cédille etc.
Tout cela peut paraitre difficile au début mais ne t’inquiètes pas, si on te l’explique clairement, tout devient facile. Demande à mes élèves ! Salut ! Et surtout n’oublie pas, suis-moi sur Facebook !
 

Profite de nos cours de français totalement gratuits:

 

2 réflexions sur “Prononciation Française. Introduction”

  1. 1.) The one subject that is completcated about learning French is the vowels such as e, e, e, o, u, c…, for example Je m’ appelle.
    2.) Another complicated subject about learning French is the accent such as salut and bojour.
    3.) The third subject that is complicated about learning French is the pronunciation. For example the way that certain words are pronunce.
    4.) The fourth subject that is complicated about French is the spelling, such as Je m’ appelle.
    5.) The fith subject that is complicated about learning French is the gramar, for examlpe the way I’d write in English is incorrect in French.
    6.) The final subject about learning French is the slang, if I were to write in slang it would be informal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour haut de page