Choc culturel en France ! Si vous avez vécu dans un pays étranger, il y a sûrement des différences culturelles qui vous ont surpris. Dans cette vidéo, Noemi nous raconte les choses qui l’ont étonnée quand elle vivait en France ! Et vous, vous êtes d’accord avec elle ?

Le podcast se trouve, comme toujours, à la fin de l’article et la transcription est sous la vidéo, après la fiche et l’exercice !

🤝 N’hésite pas à t’abonner à notre chaine YouTube et à activer la cloche et à nos pages Instagram et Facebook !
🎧 Tu peux aussi nous écouter sur Itunes, Spotify ou Soundcloud !
👉 Notre cours gratuit (niv interm. / avancé) – 👉 Notre nouveau cours gratuit pour débutants !
🖐 NOUVEAU ! Tu peux nous aider en contribuant à la traduction de nos vidéos : Titre, Description, Sous-titres, merci !

Choc culturel en France
Le Plan de la Vidéo

1) Les toilettes
2) Le déjeuner
3) La bise
4) La politesse
5) Le silence
6) L’alcool
7) L’humeur
8) Le temps

L’exercice 😉

Pour cet exercice, dis-nous simplement quelles sont les choses qui t’ont le plus “choqué” en France ;-)

 

👍👍👍 Si tu ne veux plus faire d’erreurs en français et parler français rapidement, nous avons plusieurs outils :

. Les cours de français adaptés à tous les besoins : tu les trouveras dans notre boutique !

. L’académie : avec l’achat de n’importe quel cours dans la boutique, tu pourras aussi utiliser l’académie, c’est une super communauté et certainement que d’autres élèves et des professeurs t’aideront ! Avec l’académie, tu peux aussi parler par Skype ou intégrer un groupe Whatsapp, recevoir plein d’informations sur du matériel pour le français, poser tes questions… ;-)

. Nous pouvons aussi proposer des professeurs particuliers pour des cours via Skype ! Si ça t’intéresse, contacte-moi : [email protected]

Tu as aussi mon cours gratuit pour commencer bien sûr 😉 :

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !

 

Choc culturel en France
Transcription de la vidéo

– Bonjour !
– Bonjour tout le monde !
– Alors aujourd’hui, on va faire une vidéo un peu différente, on va parler des différences culturelles, des chocs culturels. Alors, je ne sais pas si vous savez, en fait moi je suis moitié japonaise, moitié espagnole. Et j’avais vécu en France quand j’étais jeune.
– Oui, donc tu as vécu deux ans à Paris, quand tu avais vers…
– 17 ans.
– 18 ans, 17 ans, d’accord. Et après on a vécu nous ensemble, un an à Bordeaux.
– C’est vrai.
– Et on va en France très régulièrement, donc tu vas nous raconter.
– Voilà, je vais vous raconter ce qui m’a surprise en tant qu’étrangère, en France. Et c’est mon opinion personnelle, je ne dis pas que ce sont des généralités.
– Bien sûr, bien sûr. Alors justement, si vous, vous avez d’autres opinions, c’est très intéressant vraiment, j’aimerais vraiment que vous nous racontiez des anecdotes, ou ce qui vous a choqués quand vous êtes arrivés en France. Ou même pour les propres Français, si vous, ça vous a surpris ce que disent les étrangers de nous.
– Et dites-nous de quel pays vous êtes ! Alors n’oubliez pas de vous abonner, pour ne rater aucune de nos vidéos, et on commence ! Et donc on commence fort, parce que on va commencer avec un thème un peu particulier : les toilettes.

– Oui, alors les toilettes c’est très important, c’est le premier point. Ce qui m’a surprise c’est que très souvent dans les maisons, c’est séparé avec la salle de bains.
– Oui ?
– Et en fait, bon ça au Japon aussi c’est comme ça, mais très souvent il n’y a pas un robinet pour se laver les mains, alors je ne comprends pas…
– On est très sale.
– Pourquoi ils le séparent, si après il faut quand même que tu ailles à la salle de bains ?
– On fait pipi, et après on ne se lave pas les mains. Mais non ! Ah, c’est ça !
– Mais en fait oui, c’est vrai que des fois il n’y a pas de robinet pour se laver les mains, mais parce que c’est trop petit justement ! Donc en fait, on va à la cuisine ou à la salle de bains à côté, pour se laver les mains, voilà. Je trouve ça pas pratique ! Alors le deuxième point qui m’a surprise, où j’ai eu du mal à m’habituer, c’est qu’ils déjeunent très tôt.

– Donc on passe des toilettes au déjeuner, donc très bonne transition.
– Et en France, oui tout ferme entre midi et deux, c’est la pause déjeuner. Et pour moi, ça c’est un peu trop tôt ! Moi quand j’étais jeune surtout, vers midi, c’est quand enfin j’étais prête après le petit déjeuner, tranquille, de sortir faire des choses, à la banque… Et là, tout était fermé !
– Peut-être qu’on se lève un petit peu plus tôt, bon ça c’est ton côté espagnol, c’est vrai qu’en Espagne, ils déjeunent vers 14h-15h donc c’est un peu spécial aussi. Ok, donc maintenant on a parlé des toilettes, du déjeuner, maintenant on va parler un petit peu des personnes, des Français, des gens.

– Oui. Alors le troisième point qui m’avait surprise, c’est quand les gens se disent bonjour et ils s’embrassent. Alors première chose qui m’avait surprise, c’était que les garçons s’embrassent aussi entre eux.
– Oui, alors ça dépend vraiment des régions, et surtout ça dépend des milieux, et de l’âge, etc. Mais c’est vrai que dans la famille souvent on s’embrasse, si jamais je vois mon oncle, ou mes parents bien sûr, mon père. Mais après aussi, ça dépend dans quel milieu, dans le milieu de la restauration, où on sort beaucoup…mais ça, ça dépend. Mais c’est vrai que souvent, les garçons s’embrassent.
– Oui. Et une autre chose, c’est qu’on ne sait jamais combien de fois il faut s’embrasser.
– Combien de bises on se fait.
– Voilà ! ici, moi j’étais habituée à deux.
– Oui. Mais très souvent, je voyais que l’autre personne faisait comme ça, il y en a c’est trois, quatre, c’est un peu…
– Bon, le plus commun c’est deux. Mais c’est vrai qu’il y a des régions comme Montpellier où c’est trois. Et même, il y a d’autres régions où c’est quatre, pour moi c’est un peu exagéré, moi j’ai toujours fait deux. Par contre, qu’on soit bien d’accord, si c’est dans une situation très formelle au travail, par exemple si vous ne connaissez pas quelqu’un, généralement on se serre la main, même si c’est une femme et un homme.

– Alors le quatrième point qui m’avait surprise en France, c’est la politesse, les gens se vouvoient beaucoup plus, et aussi c’est beaucoup plus formel, je ne sais pas, on dit beaucoup plus bonjour, au revoir, merci, s’il vous plait, qu’ici.
– Oui, parfois c’est même un peu exagéré donc tu trouves, par rapport à l’Espagne, notamment.
– En fait ce qui m’avait surprise, c’était surtout entre des jeunes. Si on est un peu jeune, du même âge, c’est beaucoup plus informel en Espagne. Et j’ai été surprise qu’on me vouvoie.
– Oui, on vouvoie beaucoup plus, voilà, et puis on est beaucoup plus à cheval sur certains principes, comme dire “bonjour” avant de commencer une phrase, “s’il vous plaît”, “excusez-moi”, “auriez-vous”, etc. C’est vrai que dans un langage formel dans un magasin, commerce, eh oui.
– Vous êtes plus polis les Français !
– Mais oui, c’est bien aussi !

– Alors le cinquième point c’est le silence, ça, ça m’avait surprise. En Espagne, on est un peu bruyants, bon. Par exemple dans des restaurants, je trouvais que les gens parlaient tout doucement, il n’y avait pas beaucoup de bruit, on osait à peine faire du bruit.
– Mais oui parce que les autres sont en train de manger, et quand on mange en général, on préfère manger sans des hurlements. Bon enfin, après ça dépend le type de restaurant.
– Oui, mais bon, c’est vrai que même à Bordeaux, je trouve que toute la ville est silencieuse.
– Eh oui, on est…bon il faut dire les Espagnols, c’est un cas à part.

– Par contre, pour boire de l’alcool, c’est le sixième point, ça a à voir avec l’habitude. Je trouve que les Français, quand ils se mettent à boire, ils ne s’arrêtent plus !
– On est des ivrognes.
– Jusqu’à être ivres morts, que ça se fait beaucoup moins d’aller prendre juste une bière, un petit verre en discutant. Ça devient vite…
– Là c’est vrai j’avoue que, par rapport à l’Espagne, les Espagnols je dirais bon, ce sont des généralités bien sûr, mais ils savent mieux boire que nous. C’est-à-dire qu’ils sont capables de boire un petit peu, d’être gais, joyeux.
– Voilà, et s’arrêter là ! Nous je pense, mais vous nous le direz dans les commentaires, les Anglais et les Allemands, je crois qu’on vous ressemble d’avantage, parce que je vois souvent des Anglais quand ils boivent, c’est… Et les Allemands aussi, donc je crois qu’on leur ressemble davantage. Et c’est vrai que ça des fois, c’est un peu lourd.

– Alors le septième point, c’est quelque chose avec lequel j’ai eu du mal à m’habituer. C’est que je trouve que les Français se plaignent énormément. C’est comme le sport national, râler ! C’est tout le temps, le moindre petit truc qui n’est vraiment pas important, ça devient…et moi je me disais : “Ah cette personne est mal, ça l’affecte”, je me sentais mal pour elle, et en fait, apparemment non.
– Mais non ! Mais c’est parce que c’est une culture, c’est-à-dire qu’on revendique nos droits, on râle, on se plaint oui, mais c’est pour que les choses aillent mieux, pour dire ça ne va pas, on peut améliorer les choses ! Non !
– Je ne sais pas, moi j’ai l’impression que… qu’est-ce que vous en pensez les Français ?
– C’est vrai, c’est vrai… C’est vrai qu’on a tendance à râler. Bon, ça fait partie peut-être de notre façon d’être. Donc si vous voyez les Français, ou vous rencontrez un Français, et puis il dit : ” Ouais, ouais, je sais pas, ouais, fait chier…”.
– Oui, c’est la phrase qu’on entend le plus.
– “Oh, ça fait chier”. Eh bien ne vous inquiétez pas pour lui, il n’est pas très malheureux, des fois c’est plus une habitude, une façon d’être.

– Et finalement, ce qui m’avait étonnée aussi, c’est le temps. Bon, il faut dire, moi j’étais allée vivre à Paris. Alors jusque là dans ma vie, jamais je n’avais fait attention à s’il y avait du soleil, s’il n’y avait pas de soleil, le soleil était quelque chose qui était toujours un peu là. C’est vrai que des fois il fait mauvais, des fois non, mais bon. Et à Paris, je me suis rendu compte qu’en fait le soleil était quelque chose de très important, parce qu’on ne le voit jamais.
– Mais je crois que juste les deux ans où tu es allée à Paris..
– Ah, c’était toujours gris, toujours !
– Il y a eu une année spéciale, où vraiment il a fait très mauvais. Maintenant, ça c’est Paris, d’accord ? Ou le nord de la France. Parce que le climat est totalement différent dans le sud-ouest, et encore plus du côté de la Méditerranée, où c’est un temps super agréable !
– Alors à Paris, je trouvais que c’était toujours gris.
– C’est vrai. Mais on ne va pas à Paris pour le temps ! On y va parce que c’est la plus belle ville du monde !
– C’est vrai. Par contre la ville, c’est vrai qu’elle est très jolie. Bon et vous, si vous vivez en France, ou vous avez vécu en France, ou vous y êtes allés en vacances, je ne sais pas. Racontez-nous ce qui vous a surpris, vous. Ça nous intéresse, dans les commentaires.
– Super intéressant, ça me tarde de voir ça parce qu’en plus, en fonction des pays, eh bien il y a des choses surprenantes, ou non ! Donc c’est vraiment très intéressant, et puis dites-nous si vous êtes d’accord avec tes sensations, tes opinions.

– Comme toujours, toute la transcription, tout ça, c’est dans le blog.
– Oui, on vous laisse le lien sous la vidéo ou sur la vidéo, donc vous retrouverez le podcast, la transcription, peut-être un exercice, on verra si on en fait pour cette vidéo, etc. On se retrouve dans les réseaux sociaux, et dimanche prochain !
– Au revoir !
– Au revoir !

Si tu as apprécié cette vidéo, je te conseille de regarder celle-ci : 10 Choses que j’aime de la France et des Français