Comment apprendre le Français

Bonjour ! Aujourd’hui, on va continuer notre série ” Comment apprendre le Français “. Et une bonne façon de répondre justement à la question ” Comment apprendre le français ? ” c’est de demander à une personne qui a appris cette langue et qui, en plus, parle parfaitement trois autres langues ! Vous me posez souvent des questions sur Noemi, alors ce sera aussi pour vous, l’occasion de mieux la connaître !

 

Exercice

Je te propose de compléter le texte. Tu trouveras, plus bas, la transcription complète qui servira de correction :-)

 

Comment apprendre le français. Les conseils de Noemi. Transcription

Bonjour et bienvenue sur Français avec Pierre.
Mais, tiens, il est où Pierre ? Tu viens Pierre ?

Aujourd’hui on va commencer une nouvelle série sur Français avec Pierre, qui s’appelle ” Comment apprendre le français “.
Donc, je vais …………………….., eh bien, interviewer des personnes qui parlent plusieurs langues et voir comment elles ont appris les langues.
Et la première personne …………………….., et bien c’est ma femme parce que j’ai la chance d’avoir une femme qui parle quatre langues vraiment extrêmement bien.
Donc tu vas nous expliquer, hein, comment tu as appris ces langues.
– D’accord.
Et puis tu vas nous donner quelques conseils j’espère.

Comment as-tu appris 4 langues ?

Oui. Eh bien moi je parle le japonais et l’espagnol.
Là ce sont mes langues parce que mon père est japonais et ma mère elle est espagnole. Donc, je suis née au Japon, et j’ai appris le japonais, ben …………………………………… au Japon. Et l’espagnol parce que ma mère elle m’a toujours parlé en espagnol.
Donc, ça ce sont mes deux langues, je suis bilingue.
Et après, plus tard, vers quinze, seize ans, j’ai appris le français.
Et l’anglais ben je l’ai appris un peu comme tout le monde à l’école, ce qui a c’est que, bon, j’aimais beaucoup les films et je les ai toujours regardés en version originale donc …………………….. regarder des films, et que, quand on a envie de comprendre, ben on apprend plus vite.

– D’accord. Mais donc tu es, tu es partie du Japon, et tu as appris le français, tu n’étais plus au Japon ?
– Non.
– Tu étais en Argentine il me semble.
– J’étais en Argentine oui.
– Et comme tu savais que tu allais au Lycée français à Paris après …
– En fait j’allais partir en France, et comme je ne parlais pas le français ben, j’ai passé un été avec une prof particulière et on a fait des cours tous les jours, et après je suis rentrée dans le Lycée français de Buenos Aires mais bon …
– Tu parlais ………………………… ?
– Oui. C’était un peu dur au début, je ne comprenais rien, tout était en français, mais ça, ça fait que on a appris, on apprend vite aussi.

As-tu des conseils généraux ?

– D’accord. Quels seraient tes conseils généraux, après on ira dans le détail, pour apprendre une langue en général ?

Ben, je pense que le principal c’est vraiment prendre du plaisir quand on l’apprend, et être motivé. En fait ……………………………  apprentissage, plus on est motivé, plus on prend du plaisir, mieux on apprend, plus vite on apprend donc c’est un peu pareil.
– ça c’est clair.
– Et je pense que ça c’est vraiment l’ingrédient numéro un pour …
– Pour tout apprentissage.
– Oui ! Et après plus particulièrement pour une langue, eh bien je pense que c’est très important de beaucoup écouter, de pratiquer aussi, parce que, ……………………………., si on ne le met pas en pratique …
– Pratiquer tu veux dire l’expression ?
– L’expression orale ou même l’écrit si on veut bien écrire.
Et finalement je pense que même s’il y en a qui n’aiment pas trop, je pense que la grammaire elle est quand même, elle a une place, elle est importante.

– Ouais ………………………… !

Peut-on apprendre comme les enfants ?

Je vois beaucoup de personnes, j’écoute notamment parce que moi j’essaye d’apprendre, enfin d’apprendre, de m’améliorer en anglais comme tu le sais j’écoute beaucoup, j’écoute quelqu’un que j’aime bien, qui est très sympa sur internet mais je ne suis pas toujours très d’accord avec ses, sa méthode, bon, …………………………, c’est normal mais lui il dit, il faut apprendre comme un enfant, il faut apprendre comme les enfants, on apprend comme les enfants !
Bon, qu’est-ce que tu en penses de ça, là, apprendre, est-ce qu’on peut apprendre comme un enfant vraiment ?

Ben, je ne sais pas exactement à quoi il se réfère quand il dit apprendre comme un enfant, mais je pense que déjà il y a une différence fondamentale entre les adultes et les enfants, c’est qu’on a des cerveaux différents.

– Attends, parce que, il faut quand même préciser que tu as fait neurologie …
– Oui, j’ai étudié …………………….., j’adore les cerveaux, …………………….. !
– Ouais, tu as étudié pendant des années le cerveau, neurobiologie, à un haut niveau quand même, bon, c’est important de la dire parce que …
– D’accord donc le cerveau d’un enfant ?

– Donc, le cerveau d’un enfant est beaucoup plus plastique que le cerveau d’un adulte.
Ça, ça veut dire qu’il est, qu’il apprend avec une facilité très grande par rapport à un adulte.
Nous aussi on peut apprendre, mais les enfants ils apprennent beaucoup plus vite, beaucoup plus facilement, parce qu’ils ont un cerveau beaucoup plus plastique. Et donc, je trouve que dire, il faut apprendre comme un enfant, ben, je crois qu’il y a des limitations puisqu’on a pas les cerveaux comme les enfants, donc on pourra pas, …………………….. la façon qu’ont les enfants pour apprendre c’est peut-être pas tout à fait adapté ou entièrement adapté à nous, les adultes.
– On peut s’inspirer de certaines choses de là, plutôt la manière de faire apprendre aux enfants, que ce soit plus dans le jeu, prendre du plaisir,
– Oui ! oui.
– Des choses comme ça.

Des conseils pour l’expression orale ?

Voilà, il y a énormément de gens qui me disent :”Eh Pierre, je comprends bien, je comprends bien, l’écrit, l’oral, mais je n’arrive pas à l’expression, à parler, notamment, …………………………. »

Quels conseils tu pourrais donner pour réussir à parler ? He ben la, mon conseil est très simple, je crois qu’il faut, si tu veux réussir à parler, il faut parler, parler, parler et parler !

C’est très simple, si on ne pratique pas, on a… En fait, moi c’est ce qui m’arrive avec l’anglais, moi je comprends tout à l’anglais, mais je n’ai jamais l’occasion de parler à personne, parce que là en ce moment je connais personne, et puis on est en Espagne donc je le parle jamais. Et les rares fois où j’ai eu à le parler, je me suis rendu compte que les mots ne sortaient pas, j’avais pas de fluidité, pourtant je comprends tout.Et donc ça prouve que, …………………….. connaitre une langue, la comprendre à l’écrit, à l’oral, si on ne pratique pas, et bien on va pas pouvoir parler. Donc c’est très important de pratiquer.
Super important. C’est exactement pareil qu’un sportif ou quelqu’un qui apprend à faire du vélo.
Il faut faire du vélo pour apprendre. Et, ou il faut faire comme le sport, il faut le faire, le refaire, le refaire pour que le cerveau, il a besoin …
– Oui on a beau t’expliquer, ………………………….., ça et ça, si tu ne le mets pas en pratique, tu pourras pas le faire. C’est un peu comme ça.

Est-ce que tu n’as pas une astuce, …………………….., moi je dis par exemple aux élèves, notamment dans le cours, hein, gratuit, vous savez qu’il y a un cours, bon, dans ce cours je donne des conseils pour toutes les compétences, et quand je parle de l’oral je leur dis : “Ben voilà, si tu peux pas trouver quelqu’un pour parler, déjà ce que tu peux faire c’est penser à une situation et jouer la scène, mais parle, fais-le !
– Oui. Ou on peut, tu peux créer un dialogue et le jouer.
– Raconter sa journée, je propose : tous les soirs tu racontes ta journée. C’est pas facile. Raconter un film, on peut faire plein de choses comme ça. Ou alors, mon pack pour l’expression orale, aussi, ou c’est un peu basé sur ce principe où je parle avec l’étudiant, je le mets …

Peut-être aussi pour enlever la peur non ?
– Ouais c’est ça.
Parce qu’au niveau de parler il y a un énorme facteur psychologique.
Et donc ça, c’est très important. C’est là aussi que j’insiste dans le pack pour essayer de débloquer, parce qu’il y a des gens qui ont un potentiel mais ils ont du mal au début, …………………………, donc il faut passer ce cap.
Oui c’est vrai qu’il ne faut pas avoir …………………………., c’est pas grave, le but c’est de communiquer donc si l’autre nous comprend c’est déjà ça.
Alors, il faut parler, ce n’est pas grave si on se trompe, ça viendra petit à petit après, et voilà !

Et la grammaire dans tout ça  ?

Autre chose ! Très important, c’est la place de la grammaire.
Tu en as un peu parlé, alors ça aussi il y a plein de théories, moi je respecte toutes les opinions, chacun a le droit d’avoir ses opinions.

Qu’est-ce que tu en penses de la grammaire ?
Ben moi, personnellement, je pense que quand on apprend une langue et on veut …………………….. cette langue, c’est très important de connaitre la grammaire. Parce que, ce que je disais tout à l’heure : quand on est enfant, en fait, c’est notre propre cerveau qui va, par inférences, recréer la structure grammaticale de notre langue. Mais si nous, on doit le faire adulte, ça nous prendrait énormément de temps, ça serait compliqué de deviner toutes les règles grammaticales …………………………………. Donc le fait d’étudier la grammaire c’est comme si on nous donnait ce travail déjà fait.

– Un …………………….. quoi ?
– Oui ça nous facilite la compréhension de la langue, de la structure de la langue et je pense que ça aide énormément à progresser et à maitriser une langue.
D’ailleurs je connais des gens qui … des étrangers par exemple, qui habitent ici depuis très longtemps et ils arrivent à parler parce qu’ils ont appris comme ça, sur le tas et tout, mais jamais étudié la grammaire.
Et donc ils arrivent à parler, ils arrivent à ………………………… mais ils font toujours les mêmes fautes. Au bout d’un moment c’est comme s’ils ne progressaient plus. Et donc je pense que si tu veux vraiment maitriser une langue et progresser, c’est important aussi d’apprendre la grammaire.
Bon après, si on ne fait que de la grammaire, déjà c’est ennuyeux …
– Surtout pas !
– … et c’est important qu’on prenne du plaisir donc il faut un peu …………………….. tout.
– Exactement !
– Connaitre la grammaire mais aussi beaucoup parler, beaucoup écouter.

Oui, parce qu’on a l’impression, quand les gens commencent à parler de grammaire, c’est tout de suite l’extrême, c’est-à-dire qu’on a l’impression que c’était comme ma grand-mère a appris l’anglais.
Grammaire, grand-mère, d’ailleurs …
Non mais c’est ça …
– Tu fais des super …………………….. !
– Ouais tu as vu ?

Non mais, il faut arrêter ! Ce n’est pas parce qu’on fait de la grammaire qu’on peut pas mettre en pratique.
Moi dans mes cours il y avait toujours un petit peu de tout.
Et toujours de la pratique.

Peux-tu nous dire quelques mots en espagnol, japonais et anglais ?

Est-ce que tu peux nous dire une phrase, ou quelques mots en japonais, en espagnol et en anglais ?
Ok, ben, je commence par l’espagnol…
* * *
– Alors …
– …………………………………………….. quand tu parles en espagnol hein.
– Ah bon ?
– Ouais ouais. Intéressant.
– En japonais
– En japonais …
* * *
Là je n’ai rien compris !
Voilà ! Et en anglais …
* * *

Final

Si vous avez aimé la vidéo, vous pouvez mettre un like, et puis bien sûr vous abonner. Et bien sûr vous retrouvez la vidéo dans le blog, avec toute la transcription, etc.
On se retrouve dans une prochaine vidéo !
– Salut !
– Au revoir !
D’accord ! Je n’ai rien compris !

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !

 

Comment apprendre le français. Les conseils de Noemi. Transcription complète.

Bonjour et bienvenue sur Français avec Pierre.
Mais, tiens, il est où Pierre ? Tu viens Pierre ?

Aujourd’hui on va commencer une nouvelle série sur Français avec Pierre, qui s’appelle ” Comment apprendre le français “.
Donc, je vais entre autres, et bien, interviewer des personnes qui parlent plusieurs langues et voir comment elles ont appris les langues.
Et la première personne évidemment, et bien c’est ma femme parce que j’ai la chance d’avoir une femme qui parle quatre langues vraiment extrêmement bien.
Donc tu vas nous expliquer, hein, comment tu as appris ces langues.
– D’accord.
Et puis tu vas nous donner quelques conseils j’espère.

Comment as-tu appris 4 langues ?

Oui. Eh bien moi je parle le japonais et l’espagnol.
Là ce sont mes langues parce que mon père est japonais et ma mère elle est espagnole. Donc, je suis née au Japon, et j’ai appris le japonais, ben comme tous les autres enfants au Japon. Et l’espagnol parce que ma mère elle m’a toujours parlé en espagnol.
Donc, ça ce sont mes deux langues, je suis bilingue.
Et après, plus tard, vers quinze, seize ans, j’ai appris le français.
Et l’anglais ben je l’ai appris un peu comme tout le monde à l’école, ce qui a c’est que, bon, j’aimais beaucoup les films et je les ai toujours regardés en version originale donc à force de regarder des films, et que, quand on a envie de comprendre, ben on apprend plus vite.

– D’accord. Mais donc tu es, tu es partie du Japon, et tu as appris le français, tu n’étais plus au Japon ?
– Non.
– Tu étais en Argentine il me semble.
– J’étais en Argentine oui.
– Et comme tu savais que tu allais au Lycée français à Paris après …
– En fait j’allais partir en France, et comme je ne parlais pas le français ben, j’ai passé un été avec une prof particulière et on a fait des cours tous les jours, et après je suis rentrée dans le Lycée français de Buenos Aires mais bon …
– Tu parlais comme ci comme ça ?
– Oui. C’était un peu dur au début, je ne comprenais rien, tout était en français, mais ça, ça fait que on a appris, on apprend vite aussi.

As-tu des conseils généraux ?

– D’accord. Quels seraient tes conseils généraux, après on ira dans le détail, pour apprendre une langue en général ?

Ben, je pense que le principal c’est vraiment prendre du plaisir quand on l’apprend, et être motivé. En fait pour n’importe quel apprentissage, plus on est motivé, plus on prend du plaisir, mieux on apprend, plus vite on apprend donc c’est un peu pareil.
– ça c’est clair.
– Et je pense que ça c’est vraiment l’ingrédient numéro un pour …
– Pour tout apprentissage.
– Oui ! Et après plus particulièrement pour une langue, eh bien je pense que c’est très important de beaucoup écouter, de pratiquer aussi, parce que même si on comprend, si on ne le met pas en pratique …
– Pratiquer tu veux dire l’expression ?
– L’expression orale ou même l’écrit si on veut bien écrire.
Et finalement je pense que même s’il y en a qui n’aiment pas trop, je pense que la grammaire elle est quand même, elle a une place, elle est importante.

– Ouais on va en parler !

Peut-on apprendre comme les enfants ?

Je vois beaucoup de personnes, j’écoute notamment parce que moi j’essaye d’apprendre, enfin d’apprendre, de m’améliorer en anglais comme tu le sais j’écoute beaucoup, j’écoute quelqu’un que j’aime bien, qui est très sympa sur internet mais je ne suis pas toujours très d’accord avec ses, sa méthode, bon. Chacun a ses opinions, c’est normal mais lui il dit, il faut apprendre comme un enfant, il faut apprendre comme les enfants, on apprend comme les enfants !
Bon, qu’est-ce que tu en penses de ça, là, apprendre, est-ce qu’on peut apprendre comme un enfant vraiment ?

Ben, je ne sais pas exactement à quoi il se réfère quand il dit apprendre comme un enfant, mais je pense que déjà il y a une différence fondamentale entre les adultes et les enfants, c’est qu’on a des cerveaux différents.

– Attends, parce que, il faut quand même préciser que tu as fait neurologie …
– Oui, j’ai étudié neurobiologie, j’adore les cerveaux, c’est mon truc !
– Ouais, tu as étudié pendant des années le cerveau, neurobiologie, à un haut niveau quand même, bon, c’est important de la dire parce que …
– D’accord donc le cerveau d’un enfant ?

– Donc, le cerveau d’un enfant est beaucoup plus plastique que le cerveau d’un adulte.
Ça, ça veut dire qu’il est, qu’il apprend avec une facilité très grande par rapport à un adulte.
Nous aussi on peut apprendre, mais les enfants ils apprennent beaucoup plus vite, beaucoup plus facilement, parce qu’ils ont un cerveau beaucoup plus plastique. Et donc, je trouve que dire, il faut apprendre comme un enfant, ben, je crois qu’il y a des limitations puisqu’on a pas les cerveaux comme les enfants, donc on pourra pas, et du coup la façon qu’ont les enfants pour apprendre c’est peut-être pas tout à fait adapté ou entièrement adapté à nous, les adultes.
– On peut s’inspirer de certaines choses de là, plutôt la manière de faire apprendre aux enfants, que ce soit plus dans le jeu, prendre du plaisir,
– Oui ! oui.
– Des choses comme ça.

Des conseils pour l’expression orale ?

Voilà, il y a énormément de gens qui me disent :”Eh Pierre, je comprends bien, je comprends bien, l’écrit, l’oral, mais je n’arrive pas à l’expression, à parler, notamment, j’ai du mal à parler. »

Quels conseils tu pourrais donner pour réussir à parler ? He ben la, mon conseil est très simple, je crois qu’il faut, si tu veux réussir à parler, il faut parler, parler, parler et parler !

C’est très simple, si on ne pratique pas, on a… En fait, moi c’est ce qui m’arrive avec l’anglais, moi je comprends tout à l’anglais, mais je n’ai jamais l’occasion de parler à personne, parce que là en ce moment je connais personne, et puis on est en Espagne donc je le parle jamais. Et les rares fois où j’ai eu à le parler, je me suis rendu compte que les mots ne sortaient pas, j’avais pas de fluidité, pourtant je comprends tout.Et donc ça prouve que, on a beau connaitre une langue, la comprendre à l’écrit, à l’oral, si on ne pratique pas, et bien on va pas pouvoir parler. Donc c’est très important de pratiquer.
Super important. C’est exactement pareil qu’un sportif ou quelqu’un qui apprend à faire du vélo.
Il faut faire du vélo pour apprendre. Et, ou il faut faire comme le sport, il faut le faire, le refaire, le refaire pour que le cerveau, il a besoin …
– Oui on a beau t’expliquer, il faut que tu fasses ça, ça et ça, si tu ne le mets pas en pratique, tu pourras pas le faire. C’est un peu comme ça.

Est-ce que tu n’as pas une astuce, un truc, moi je dis par exemple aux élèves, notamment dans le cours, hein, gratuit, vous savez qu’il y a un cours, bon, dans ce cours je donne des conseils pour toutes les compétences, et quand je parle de l’oral je leur dis : “Ben voilà, si tu peux pas trouver quelqu’un pour parler, déjà ce que tu peux faire c’est penser à une situation et jouer la scène, mais parle, fais-le !
– Oui. Ou on peut, tu peux créer un dialogue et le jouer.
– Raconter sa journée, je propose : tous les soirs tu racontes ta journée. C’est pas facile. Raconter un film, on peut faire plein de choses comme ça. Ou alors, mon pack pour l’expression orale, aussi, ou c’est un peu basé sur ce principe où je parle avec l’étudiant, je le mets …

Peut-être aussi pour enlever la peur non ?
– Ouais c’est ça.
Parce qu’au niveau de parler il y a un énorme facteur psychologique.
Et donc ça, c’est très important. C’est là aussi que j’insiste dans le pack pour essayer de débloquer, parce qu’il y a des gens qui ont un potentiel mais ils ont du mal au début, ils sont un peu bloqués, donc il faut passer ce cap.
Oui c’est vrai qu’il ne faut pas avoir peur de se tromper, c’est pas grave, le but c’est de communiquer donc si l’autre nous comprend c’est déjà ça.
Alors, il faut parler, ce n’est pas grave si on se trompe, ça viendra petit à petit après, et voilà !

Et la grammaire dans tout ça  ?

Autre chose ! Très important, c’est la place de la grammaire.
Tu en as un peu parlé, alors ça aussi il y a plein de théories, moi je respecte toutes les opinions, chacun a le droit d’avoir ses opinions.

Qu’est-ce que tu en penses de la grammaire ?
Ben moi, personnellement, je pense que quand on apprend une langue et on veut maitriser cette langue, c’est très important de connaitre la grammaire. Parce que, ce que je disais tout à l’heure : quand on est enfant, en fait, c’est notre propre cerveau qui va, par inférences, recréer la structure grammaticale de notre langue. Mais si nous on doit le faire adulte, ça nous prendrait énormément de temps, ça serait compliqué de deviner toutes les règles grammaticales à travers ce qu’on entend. Donc le fait d’étudier la grammaire c’est comme si on nous donnait ce travail déjà fait.

– Un raccourci quoi ?
– Oui ça nous facilite la compréhension de la langue, de la structure de la langue et je pense que ça aide énormément à progresser et à maitriser une langue.
D’ailleurs je connais des gens qui … des étrangers par exemple, qui habitent ici depuis très longtemps et ils arrivent à parler parce qu’ils ont appris comme ça, sur le tas et tout, mais jamais étudié la grammaire.
Et donc ils arrivent à parler, ils arrivent à se débrouiller mais ils font toujours les mêmes fautes. Au bout d’un moment c’est comme s’ils ne progressaient plus. Et donc je pense que si tu veux vraiment maitriser une langue et progresser, c’est important aussi d’apprendre la grammaire.
Bon après, si on ne fait que de la grammaire, déjà c’est ennuyeux …
– Surtout pas !
– … et c’est important qu’on prenne du plaisir donc il faut un peu combiner tout.
– Exactement !
– Connaitre la grammaire mais aussi beaucoup parler, beaucoup écouter.

Oui, parce qu’on a l’impression, quand les gens commencent à parler de grammaire, c’est tout de suite l’extrême, c’est-à-dire qu’on a l’impression que c’était comme ma grand-mère a appris l’anglais.
Grammaire, grand-mère, d’ailleurs …
Non mais c’est ça …
– Tu fais des super blagues !
– Ouais tu as vu ?

Non mais, il faut arrêter ! Ce n’est pas parce qu’on fait de la grammaire qu’on peut pas mettre en pratique.
Moi dans mes cours il y avait toujours un petit peu de tout.
Et toujours de la pratique.

Peux-tu nous dire quelques mots en espagnol, japonais et anglais ?

Est-ce que tu peux nous dire une phrase, ou quelques mots en japonais, en espagnol et en anglais ?
Ok, ben, je commence par l’espagnol…
* * *
– Alors …
– J’ai remarqué que tu parles plus fort quand tu parles en espagnol hein.
– Ah bon ?
– Ouais ouais. Intéressant.
– En japonais
– En japonais …
* * *
Là je n’ai rien compris !
Voilà ! Et en anglais …
* * *

Final

Si vous avez aimé la vidéo, vous pouvez mettre un like, et puis bien sûr vous abonner. Et bien sûr vous retrouvez la vidéo dans le blog, avec toute la transcription, etc.
On se retrouve dans une prochaine vidéo !
– Salut !
– Au revoir !
D’accord ! Je n’ai rien compris !