Aujourd’hui nous allons voir des expressions françaises avec le nombre 4 pour célébrer les 400.000 abonnés !!
Vidéo spéciale, tournée dans les studios de YouTube ! MERCI À VOUS !!
Tu peux voir aussi la vidéo sur la chaine YouTube

Expressions Françaises avec le nombre 4
Fiche Récapitulative

1) Faire les quatre-cents coups

Cela signifie : faire plein de bêtises, des choses un peu folles.

Exemple : Quand j’avais entre 15 et 20 ans, j’ai fait les 400 coups !

Il y a aussi un film très connu qui s’appelle Les 400 coups de François Truffaut :-)

2) Dire à quelqu’un ses quatre vérités

Cela signifie : lui dire totalement ce que l’on pense, sans détours ! En général, ce ne sont pas des choses très bonnes :-)

Exemple : Ton patron est insupportable et il est temps que quelqu’un lui dise ses quatre vérités !

3) Se mettre en quatre

Se mettre en quatre pour quelqu’un signifie faire beaucoup de choses, d’efforts pour cette personne.

Exemple : Thomas s’est mis en quatre pour Jean-Claude, pour qu’il puisse obtenir ce poste et il ne l’a même pas remercié !

4) Être tiré à quatre épingles

Explications : cela signifie être très chic, élégant.

Exemple : Hier, j’ai croisé Philippe dans la rue, il allait à un mariage. Il était tiré à quatre épingles !

5) Manger comme quatre

Explications : manger beaucoup, comme quatre personnes.

Exemple : David mange comme quatre, c’est fou ! Et en plus, il ne grossit pas !

6) Se saigner aux quatre veines

Cela signifie que l’on fait beaucoup de sacrifices.

Exemple : Ses parents se sont saignés aux quatre veines pour qu’il puisse faire de bonnes études.

7) Ne pas y aller par quatre chemins

Y aller directement, droit au but, sans détours.

Exemple : Toi au moins quand tu dis les choses, t’y vas pas par quatre chemin, tu vas droit au but !

8) Entre quatre yeux

Cela signifie face à face, en privé, en tête à tête.

Exemple : Bruno n’arrêtait pas de faire des bêtises au bureau alors son patron l’a pris en quatre yeux et lui a bien expliqué le problème. Maintenant, je peux te dire, qu’il a compris !

Et aussi…

Il y en a beaucoup d’autres que l’on a pas pu mettre dans la vidéo pour pas faire une vidéo trop longue mais par exemple :

Finir entre quatre planches : mourir ! Allusion aux planches du cercueil.
Aux quatre vents : partout, de tous les côtés.
Entre quatre murs : dans un espace trop restreint.
Couper les cheveux en quatre : s’attacher au moindre détail, ergoter. On dit aussi “chercher la petite bête”.
Freiner des quatre fers : s’opposer à quelque chose par tous les moyens : allusion aux fers des chevaux.
Quatre à quatre : à toute vitesse en montant ou descendant un escalier.
A la six-quatre-deux : rapidement, avec négligence.
Se tenir à quatre : se maîtriser, faire un effort sur soi-même pour ne pas montrer son impatience, sa colère…
Faire le diable à quatre : faire du bruit, être turbulent, causer du désordre.

Et toi, quelle est celle que tu as préférée ? Tu peux nous le dire dans les commentaires :-)

Si tu ne veux plus faire d’erreurs en français et parler français rapidement, je te conseille MES COURS COMPLETS DE FRANÇAIS ! Ils sont extrêmement efficaces ! :-)

Tu as aussi mon cours gratuit pour commencer bien sûr :

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !

Expressions Françaises avec le nombre 4
Transcription de la vidéo

– Qu’est-ce qu’on fait aujourd’hui, tu as une idée ?
– Bah oui, c’était une vidéo avec des expressions idiomatiques ?
– Oui, mais tu sais que on a atteint les 400.000 abonnés ?
– 400.000, c’est incroyable ! Tu vois, pour 400.000 abonnés, j’aimerais… Je sais pas, j’aimerais faire un vœu, tu vois ?
– Vas-y, vas-y ! Fais ton vœu.
– Un désir spécial… Tiens, tu vois, par exemple qu’on tourne dans un studio professionnel. Un studio de cinéma, tu vois ? Tiens, les studios de Youtube avec toute une équipe…
– Mais tu sais que je suis un peu sorcière ?
– Ouais, c’est ça, sorcière… Et moi je suis Spielberg !
– Tu vas voir ! Par les forces de l’univers, qu’on se retrouve dans les studios de Youtube ! Mais, Pierre, on est où là ?
– On est où ? Mais c’est incroyable !
– C’est un vrai studio !
– Attends mais, on est dans un vrai studio ! Attends mais, regarde ça, regarde ces lampes de fou ! Regarde cette caméra !
– Et il y a toute une équipe !
– Il y a toute une équipe, mais c’est l’équipe de Youtube ! Incroyable !
– C’est une surprise que tu nous as faite ?
– Non, je savais pas ! On est dans les studios de Youtube !
– Bonjour et bienvenue sur Français avec Pierre !
– Bonjour !
– Alors aujourd’hui, pour fêter les 400.000 abonnés, on est dans les studios de…
– …Youtube ! Donc voilà, c’était une surprise qu’on avait prévue en fait pour ça, pour ces 400.000 abonnés, c’est vraiment grâce à vous donc on voudrait vous offrir cette surprise, voilà, on a eu la chance de pouvoir enregistrer dans les studios de Youtube.
– Voilà, donc merci à vous de nous suivre, Vraiment, ça nous fait très plaisir, vos commentaires, tout ça !
– Tous les “pouces”.
– Et merci aussi à Youtube qui nous a gentiment prêté les studios, merci à Marta, à toute l’équipe.
– Voilà !
– Bon Pierre, ils sont là pour apprendre le français alors aujourd’hui, on a décidé de faire, pour fêter les 400.000 abonnés, des…
– …expressions avec le nombre…
– …4 !
– Pour “4” de “4”00.000, d’accord ? Donc aujourd’hui, allez on va commencer, on va voir plein d’expressions…
– Non mais, par contre, on va faire un jeu.
– Ouais.
– Je te propose un jeu.
– D’accord.
– Parce que moi, je pense que je ne vais pas connaitre les expressions. Alors je te propose, toi, tu en choisies des expressions et moi, j’essaie de deviner ce que ça veut dire.
– D’accord, ok. Allez, on y va ! D’accord, alors on commence avec la première expressions, est-ce que tu sais ce que veut dire : “Faire les quatre-cents coups” ?
– Faire les quatre-cents coups, euh… Je ne sais pas, je dirais faire des bêtises ?
– Tu ne connais pas un film qui s’appelle : “Les 400 coups” ?
– Euh… Non !
– C’est un classique, c’est un “chef-d’œuvre” on dit de François Truffaut, un vieux film. Mais alors, effectivement, faire les 400 coups c’est faire beaucoup de bêtises. Voilà, souvent on dit à un copain…
– Ah, mais j’ai deviné alors !
– Ouais, bravo, bravo, bravo ! C’est vrai, je te dis par exemple : “Moi, dans ma jeunesse, j’ai fait les 400 coups”. Ça veut dire…
– Ah, ça, ça ne m’étonne pas !
– Non, c’était juste un exemple.
– Allez Pierre, vas-y pour la deuxième expression.
– Bon, la deuxième, elle est vraiment facile, je crois que tu vas deviner, c’est : “Dire à quelqu’un ses quatre vérités”. À ton avis ?
– Euh… Dire à quelqu’un ses quatre vérités, ben, je dirais… Lui dire ce que tu penses…
– Mais oui !
– …sur lui ?
– Oui, pas forcément des choses mauvaises mais lui dire vraiment franchement ce que tu penses d’elle, de cette personne.
– D’accord ?
– D’accord. Donc ça peut être des trucs bien ?
– Oui, bon, en général, c’est des trucs…
– “Je te trouve très beau, très intelligent !”.
– Merci, je savais mais, c’est bien.
– T’as pas un exemple un peu, pour voir ?
– Si, je ne sais pas, par exemple je te dis : “L’autre jour tu sais, j’ai vu Michel et, bon, je lui ai vraiment dit ses quatre vérités parce que c’est plus possible.”
– D’accord.
– Tu vois ? Donc là, c’est un peu négatif.
– Troisième expression ?
– Oui. Celle-la est peut-être un peu plus difficile. C’est : “se mettre en quatre” ou “se mettre en quatre pour quelqu’un” par exemple.
– Se mettre en quatre, c’est… à quatre pattes ? Comme les bébés ?
– Non, non, non ! Se mettre en quatre… Est-ce que vous avez trouvez, vous ?
– Je ne sais pas, elle est dure celle-la ! Moi, je dirais… devenir comme un bébé ?
– Non, pas du tout ! Se mettre en quatre pour quelqu’un, ça veut dire que tu fais énormément d’efforts, tu fais tout ce que tu peux… tout ce que tu peux pour lui.
– Ah, parce que tu te plies comme en quatre et tu fais des efforts…
– Oui, tu te mets en quatre parties, tu te plies en quatre donc c’est vraiment très difficile.
– Donc tu fais beaucoup d’efforts pour quelqu’un.
– Voilà, exactement.
– “Te plier en quatre”. Bon, on passe à la suivante ?
– Alors la suivante, attention elle est peut-être un peu plus difficile, je ne sais pas si tu la connais. Est-ce que vous, vous la connaissez ? C’est : “Être tiré à quatre épingles”.
– Je ne la connais pas, être tiré à…
– Une épingle, tu sais ce que c’est ?
– Oui.
– Par exemple une pique comme ça que tu peux mettre dans les cheveux ou tu t’en sers pour la couture ou…
– Moi je dirais que, comme tu es tiré par quatre côtés, tu es en tension, tu ne peux plus bouger tu ne sais plus quoi faire, c’est ça ?
– Non, pas tout à fait, être tiré à quatre épingles, alors ça veut dire, vous avez deviné ? Ça veut dire que tu es super élégant, très chic, que tu es parfait tu vois, tu t’es habillé pour un mariage par exemple.
– Mais là, je me suis complétement trompé !
– Ouais, c’est parce que tu… c’est comme si il y avait quatre épingles qui te tiraient…
– Ah, qui te tirent et tu es nickel.
– Voilà ! Et tu es nickel.
– D’accord. Bon une facile maintenant ! Elle était un peu dure l’autre.
– Bon alors là, une super facile ! C’est trop facile… On dit souvent : “J’ai mangé comme quatre” ou “Tu as mangé comme quatre”.
– Ah oui, là je comprends. C’est manger beaucoup j’imagine.
– Ben oui ! Manger comme quatre, ça veut dire manger comme quatre personnes, ça veut dire manger beaucoup.
– Bon, encore une facile s’il te plait prof !
– Un petit peu plus difficile peut-être… Alors attention, c’est : “Se saigner aux quatre veines”. Alors les veines, c’est ce qu’on voit sous la peau, là où passe le sang.
– C’est à dire qu’on se coupe les veines et on se dessèche ou faire beaucoup d’efforts ? Quelque chose qui est très dur…
– Ouais.
– Ou que tu souffres en le faisant.
– Ouais, ça veut dire faire beaucoup de sacrifices pour quelqu’un.
– Ah, le sacrifice, ouais.
– Souvent, on le dit pour les enfants. Par exemple : “Pour qu’ils aient pu faire des études comme ça, je me suis saigné aux quatre veines.”
– D’accord. Ah oui, ça…
– Tu as dépensé beaucoup d’argent, tu as fait beaucoup d’efforts, de sacrifices.
– Bon, j’aime bien là, elles sont plus faciles qu’au début.
– C’est plus facile là ?
– Tu en as d’autres comme ça ?
– Ouais, j’en ai une qui n’est pas trop difficile, on va voir si vous devinez. Donc, c’est : “Ne pas y aller par quatre chemins”.
– Ne pas y aller par quatre chemins… Ouais, je pense que ça veut dire ne pas dévier et aller plutôt droit vers… Non ?
– Ouais, ouais… Vous avez deviné ? Vous la connaissez ?
– Aller tout droit ?
– Ne pas y aller par quatre chemins, effectivement, c’est aller tout droit, c’est-à-dire, c’est aller “droit au but”.
– Bah voilà, c’est ce que j’ai dit !
– Ouais, d’accord. Donc c’est vraiment…
– Je l’ai bonne celle-la !
– Ouais, quand quelqu’un ne fait pas de détours… Ça peut être parce qu’il a dit quelque chose à quelqu’un, par exemple un peu violemment, directement, il a dit…
– Ah, d’accord. Sans délicatesse un peu.
– “Toi, tu n’y vas pas par quatre chemins !” tu lui dis. Mais, par forcément la parole, ça peut être des choses, des gestes, une action, quand quelqu’un va droit au but, sans faire de détours, il sait ce qu’il veut.
– Mais c’est pas non plus violent ?
– Non, c’est pas forcément très violent mais enfin, c’est assez… énergique !
– Allez, une petite dernière ?
– Allez, une dernière pour terminer ! Bon alors, là, en plus, c’est intéressant au niveau de la prononciation parce qu’il y a, comment dire, il y a une erreur de prononciation mais finalement que tout le monde fait et qui fait partie de l’expression. Alors l’expression, c’est : “Entre quatre yeux”.
– Entre quatre yeux.
– Alors, normalement, on devrait dire “Entre quatre yeux”. Le “zieux” là, il vient de nulle part mais tout le monde dit ça, je ne sais pas pourquoi.
– “Entre quatre yeux”, c’est un peu dur à prononcer.
– C’est un peu dur à dire et du coup les gens ils disent “entre quatre yeux”, comme si il y avait un “S” à la fin de quatre.
– Une petite liaison fictive.
– Voilà, qui n’existe pas. Mais tout le monde dit comme ça. “Entre quatre yeux”. Alors, qu’est-ce que ça veut dire : “Entre quatre yeux” ?
– Ben, moi je pense que ça veut dire qu’on te surveille, que tu es observé par beaucoup de gens, que tu es surveillé… Non ?
– Plus que surveillé, ça veut dire en privé, en petit comité, en privé. De manière intime, privée.
– D’accord.
– On va faire quelque chose entre quatre yeux, entre nous, en privé.
– D’accord.
– Enfin, en privé, ou plutôt “face-à-face”, d’accord ?
– Ah, en “tête-à-tête”.
– Oui, en tête-à-tête, voilà, en tête-à-tête puisque comme ça, moi j’ai deux yeux normalement, et toi, tu as deux yeux donc…
– “Il faut que je te parle d’un truc entre quatre yeux, Pierre !”
– Oui, voilà. Donc voilà, on a fait quelques expressions avec le numéro 4 comme on vous a dit, car on a atteint les 400 mille abonnés et c’était un peu pour “marquer le coup” et en plus, on a un décor exceptionnel donc…
– Voilà, donc c’est vraiment pour vous, on la dédie pour vous cette vidéo un peu spéciale, j’espère que vous avez aimé ce petit clin d’œil pour les 400.000 abonnés et, vraiment, merci, merci, merci !
– Merci beaucoup ! C’est vraiment grâce à vous et si vous n’êtes pas abonnés,  ben…
– Bien sûr, il faut continuer ! Il faut continuer, on va voir si on va atteindre les 500.000 et plus encore, plus encore ! Et puis voilà, bon comme toujours, je vous laisse la fiche dans le blog, l’article, etc. Et puis on se retrouve dans une prochaine vidéo qui sera certainement un peu plus normale, mais voilà. Donc merci beaucoup…
– …et à la prochaine !
– Au revoir !

Si tu as aimé cette vidéo sur les expressions avec le nombre 4, je te conseille aussi cette vidéo : 4 Expressions en français que tu dois connaitre !