Dans ce podcast, je vais parler, comme promis, des gros mots ! Mais, à propos, vous savez ce que signifie “gros mots” ? Eh bien, c’est simple, ce sont tous les mots que les enfants bien élevés ne doivent pas dire !

Vous pouvez aussi suivre sur la page Facebook ; j’y poste une petite astuce de FLE tous les jours !
Merci aussi pour votre soutien indispensable :  les “like” ou pouces vers le haut, partages, commentaires et abonnements sur la chaine YouTube  :-)
Tu seras peut-être intéressé aussi par MON TEST DE NIVEAU ou L’ACADÉMIE pour parler avec d’autres personnes en français ;-)

Les gros Mots – Fiche Récapitulative

Les gros mots en français constituent un thème très intéressant car c’est la première chose que vous allez entendre si vous allez en France un jour. Malheureusement, les méthodes de langues ne parlent jamais de ce sujet car c’est trop tabou, trop vulgaire, trop grossier. Alors, voilà ! je vais me sacrifier pour la bonne cause et vous raconter tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les gros mots sans jamais oser le demander !

je vais commencer par les exclamations, puis les insultes puis diverses expressions et finalement un dialogue dans lequel il y aura beaucoup de gros mots !

Une chose avant de commencer :  je vais être très grossier dans ce podcast alors s’il y a des enfants, il vaut mieux qu’ils n’écoutent pas !

Je vous laisse ci-dessous les grandes lignes du podcast avec les gros mots et les exemples.

Les exclamations

Voici les deux gros mots les plus communs pour les exclamations : “PUTAIN” et “MERDE”

Bon, je vous laisse chercher dans un dictionnaire le sens exact de ces mots…

Donc voyons des exemples :

Putain, mais qu’est-ce qu’il fait ? Il est 5 heures et il n’est toujours pas arrivé !

Merde ! j’ai perdu mes clés !

Bon, en fait pour les exclamations, on peut évidemment utiliser d’autres mots moins vulgaires:

Mince, zut, flûte, purée…

Par exemple :

Mince, j’ai fait tomber mon Coca-Cola !

Maintenant voyons les insultes

Con, conne

Le gros mot le plus commun pour insulter ou critiquer quelqu’un c’est “CON” ( “conne” pour le féminin).

On l’utilise pour insulter mais aussi dans d’autres cas. Voyons des ex.

Putain, qu’est-ce qu’il est con !

Ou par ex. au restaurant :

Il n’y a plus ce plat, c’est con, je voulais le commander !

Connard, connasse

Pour insulter, on utilise aussi très souvent  “connard”  (“connasse” pour le féminin).

Exemple :

Quelle merde ! je dois dîner avec ce connard ce soir !

Voyons d’autres gros mots pour insulter, directement à travers des ex. Du moins fort au plus fort, on a :

Débile – bête – idiot(e) – stupide

Ce film est complètement débile !

Elle est bête ! Mais bête !

Chiant(e)

Cette revue est vraiment chiante !

Mon voisin est très chiant, il n’arrête pas de parler de politique !

Salaud / Salope – enfoiré(e)

Il m’a trompé avec Julie ! Quel salop !

Remarque.
J’ai écrit dans la vidéo “Salop” et non “Salaud”. Ce n’est pas incorrect mais il est vrai qu’on écrit plus souvent “salaud”. :-)

Enculé(e) –  fils de pute

Quel enculé ! C’est un vrai  fils de pute !

D’autres expressions vulgaires

Pour dire que l’on s’ennuie :

Je me fais chier !

je m’emmerde !

Pour dire que quelque chose ou quelqu’un est embêtant, que ça dérange :

Ça fait chier !

Ça me fait chier d’aller au boulot !

Ça m’emmerde !

S’il s’agit de quelqu’un qui  dérange une personne, la personne pourra lui dire :

Tu me fais chier ! 

Je t’emmerde !

Va te faire foutre ! / Va te faire enculer !

Et pour lui dire de se taire :

Ta gueule !

Exemple (Dialogue)

Pour finir, voici un dialogue dans lequel on entend plein de gros mots :

– Oh merde, mon vélo n’est plus là !! Excusez-moi, vous n’avez pas vu mon vélo ?

– Si, il y a un jeune qui est parti avec.

– Putain ! j’y crois pas, quel connard ! Il m’a volé mon vélo ! Je suis con ! mais con ! Pourquoi je ne l’ai pas attaché ? Quelle merde ! je n’ai plus de vélo ! Ça fait chier ! je vais devoir rentrer à pied !

– Ouais, quels salauds ces voleurs !

Transcription de la vidéo

Bonjour ! Comment ça va ? Bienvenue sur Français avec Pierre. Aujourd’hui je vais vous parler des gros mots. Alors, qu’est-ce que c’est les gros mots ? Eh bien, ce sont les mots que les enfants n’ont pas le droit d’utiliser.
C’est-à-dire que quand on est une personne bien élevée, bien éduquée, normalement, on n’utilise pas ces mots ! Alors, pourquoi moi j’ai envie de vous parler de ça ? C’est pas pour que vous les utilisiez ! Non, non, non, non ! Il ne faut pas les utiliser ! Mais par contre, vous allez les entendre tout le temps si un jour vous allez en France, ou peut-être que vous êtes déjà allé en France et certainement que vous avez entendu, dans la rue, oh putain ! Quelle merde ! Ou alors, tu me fais chier ! Des choses comme ça.
Donc, ce n’est pas pour que vous, vous les utilisiez, mais il faut comprendre ce que veulent dire ces mots parce que, des fois, c’est une simple exclamation et on comprend plus ou moins, mais d’autres fois quand même, c’est un petit peu différent et c’est quand même bien de savoir, au moins, plus ou moins, ce que signifient ces gros mots.
Ok, donc voilà, hein, s’il y a des enfants, il vaut mieux qu’ils n’écoutent pas, je vais être très mal élevé !
Alors, j’ai regroupé ces gros mots en différentes catégories et je vais commencer, tout d’abord, par les exclamations, d’accord ?
Donc, pour les exclamations, quand quelqu’un est par exemple étonné ou surpris, énervé, un peu choqué, les deux mots, de loin, les plus utilisés en français, c’est putain et merde. Ok ? Alors, je ne vais pas traduire, enfin traduire, je ne vais pas expliquer exactement le fond de chaque mot, hein, parce que c’est souvent très, très moche. Si vous voulez savoir la signification exacte, je vous conseille de le chercher dans un dictionnaire, ok ?
Alors, on va commencer par des, à voir des exemples avec putain et merde. Donc, par exemple, putain ! mais qu’est-ce qu’il fait ? il est cinq heures et il n’est toujours pas arrivé ! Ok ? Ce serait quelqu’un qui est en train d’attendre une autre personne qui n’arrive pas, qui est en retard. Un autre exemple, merde ! j’ai perdu mes clés ! Ok ? Merde ! j’ai perdu mes clés ! Bon, alors bien sûr, pour les exclamations on peut utiliser des mots qui soient moins, moins moches, moins vulgaires. Par exemple, mince, à la place de merde, zut, flûte ou purée à la place de putain en fait. Donc, par exemple, mince ! j’ai fait tomber mon Coca-Cola ! D’accord ?

Alors, ensuite on va voir maintenant les insultes. Alors les insultes, évidemment, il y en a beaucoup mais je vais dire les principales. Alors, le mot, vraiment le mot-clé, c’est con, au féminin, conne, ok ? Donc par exemple, putain ! qu’est-ce qu’il est con ! D’accord ? donc je répète, putain ! qu’est-ce qu’il est con ! Mais en fait, con peut aussi servir des fois pour des choses qui ne soient pas tout à fait des insultes, hein, c’est un mot très commun. Par exemple, on pourrait dire, par exemple dans un restaurant, il n’y a plus ce plat, c’est con, je voulais le commander ! Ok ? il n’y a plus ce plat, c’est con, je voulais le commander ! Alors, ensuite, un mot très fort aussi, une insulte qui est très utilisée, c’est connard et au féminin, connasse. Donc, je vais vous donner des exemples. Alors, surtout, il ne faut pas le dire à quelqu’un comme ça, hein, parce que sinon vous allez avoir des problèmes. Donc, par exemple, quelle merde ! je dois dîner avec ce connard ce soir ! D’accord ? ce serait une personne qui n’a pas du tout envie d’aller dîner avec une autre personne et qui dit, comme ça, donc, quelle merde ! je dois dîner avec ce connard ce soir ! Donc, très souvent, comme ça, on appuye, un espèce d’accent tonique, avec ce connard ce soir ! vous voyez c’est très, c’est très commun ça !
Bon, je ferai un jour un podcast sur les accents comme ça, parce que c’est très typique en français d’appuyer sur certains mots, mais bon, on verra ça une autre fois.
Donc, on continue, alors maintenant on va voir plein d’insultes, et je vais aller du moins fort, du moins pire, au, à l’insulte la plus forte, ok ? Donc, des mots qui ne sont pas trop méchants on va dire, ce ne sont pas vraiment des gros mots, pas très grossier en tout cas, on a par exemple, débile, bête, idiot, idiote, pour le féminin, ou stupide. Donc, tout ça, ça signifie, hein, plus ou moins la même chose, d’accord ? donc on peut l’utiliser pour des personnes ou des choses.
Par exemple, ce film est complètement débile ! ok ? Ou un autre exemple, elle est bête ! Mais bête !
D’accord ? Ou elle est stupide ! Mais stupide ! on aurait pu dire hein. Ensuite, on a le mot chiant. Alors ça c’est très utilisé, chiant ou chiante pour le féminin. Alors c’est très utilisé quand quelque chose vous embête, vous ennuie aussi.
Donc, par exemple, cette revue est vraiment chiante ! D’accord ? un autre exemple, mon voisin est très chiant, il n’arrête pas de parler de politique !
Ensuite on a des mots assez courants aussi, c’est salaud ou salope pour le féminin et enfoiré, qui se prononce de la même manière pour le féminin, mais qui prend un E. Alors par exemple, il m’a trompé avec Julie ! Quel salaud ! Salop c’est vraiment une personne pas bien.
Ensuite on a, alors c’est très fort, hein, ça, c’est énculé ou fils de pute. Donc par exemple, quel énculé ! C’est un vrai fils de pute ! Donc là, c’est vraiment la pire insulte, hein, les mots qu’il ne faut surtout pas dire !
Mais vous allez les entendre dans les films ou dans la rue aussi. Et finalement, la dernière section, c’est d’autres expressions vulgaires, hein, que j’ai regroupées ensemble. Donc, des expressions très communes. Alors par exemple, je me fais chier ! je m’emmerde ! Donc ça, c’est que vous vous ennuyez, d’accord ? donc je répète, je me fais chier ! je m’emmerde ! ok ?
Alors, ensuite, quand quelque chose vous dérange, par exemple, vous embête, vous diriez par exemple, ça fait chier ! Ok ? Ou alors, ça me fait chier d’aller au boulot ! D’accord ? Donc le boulot c’est le travail hein. Ou par exemple, ça m’emmerde ! D’accord ? ça, ça veut dire que ça vous embête, ça vous dérange. Ok, ensuite, quand quelqu’un vous dérange, par exemple, si quelqu’un dérange une autre personne, cette personne pourrait lui dire, tu me fais chier ! D’accord ? Ou alors, je t’emmerde ! Ou alors, va te faire foutre ! Ou encore, va te faire enculer ! Bon, ça c’est vraiment le pire, hein ! Et finalement, si une personne vous dit des choses et vous voulez lui dire de se taire, d’une maniere vulgaire et agressive, vous lui diriez, par exemple, ta gueule ! D’accord ? Ta gueule !

D’accord, donc on va finir avec un petit dialogue, c’est, il s’agit de, d’une personne qui a perdu son vélo, donc, en fait on lui a volé son vélo, et donc cette personne n’est pas du tout contente, c’est moi qui vais faire le rôle de cette personne, donc je vais dire plein de gros mots, d’accord, hein ! Donc, normalement c’est pas mon style, hein, je vous assure, je ne suis pas une personne qui utilise beaucoup de gros mots quand je parle, par rapport à d’autres, mais voilà, je me sacrifie pour la bonne cause, et donc voilà un exemple typique d’une personne qui dirait plein de gros mots !

– Oh merde ! Mon vélo n’est plus là ! Excusez-moi, vous n’avez pas vu mon vélo ?
– Si ! Il y a un jeune qui est parti avec.
-Putain ! J’y crois pas ! quel connard ! Il m’a volé mon vélo ! Je suis con ! Mais con ! Pourquoi je ne l’ai pas attaché ! Quelle merde ! Je n’ai plus de vélo ! Ça fait chier ! Je vais devoir rentrer à pied !
– Ouais ! Quels salauds ces voleurs !
– Voilà ! À bientôt !

Donc si tu as aimé, surtout n’oublie pas de me suivre sur Facebook, liker, de mettre plein de commentaires, et puis on se retrouve sur Français avec Pierre pour plein d’autre matériel, des dictées, des podcasts, des vidéos, des explications et tout ça.

Salut !

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !