Aujourd’hui, nous allons voir 10 mots que beaucoup d’étudiants ont du mal à prononcer en français !
⚠️ DANS CETTE VIDÉO, SI TU ES ABONNÉ À NOTRE CHAINE YOUTUBE, TU AS L’OCCASION DE GAGNER UN PACK DE TON CHOIX !! CLIQUE ICI POUR PARTICIPER AU CONCOURS 👌  DATE LIMITE POUR PARTICIPER : LE 14 NOVEMBRE 2018 À MINUIT (HEURE DE PARIS) ! ON ANNONCERA LES 3 GAGNANTS VERS LA FIN DE LA SEMAINE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX !
BONNE CHANCE ! 🏆
Pour t’abonner à notre chaine YouTube, c’est  ICI !
Pages Instagram et Facebook !

Liste des 10 Mots que tu Prononces Mal en Français (2)

1) Je [ʒə]
2) Bonjour ! [bɔ̃ʒur]
3) + 4) Dessous / Dessus [dəsu] / [dəsy]
5) Arbre [arbr]
6) Chaussure [ʃosyr]
7) Faon [fɑ̃]
8) Écureuil [ekyrœj]
9) Serrurerie [seryrri]
10) J’exagère [ʒεgzaʒεr]

Exercice

Voici le petit exercice que je te conseille de faire pour cette vidéo : tu écoutes bien chaque mot et tu essaies de les prononcer à voix haute et de t’enregistrer puis tu t’écoutes :-) C’est tout simple mais trèèèès instructif ;-)

Si tu ne veux plus faire d’erreurs en français et parler français rapidement, je te conseille MES COURS COMPLETS DE FRANÇAIS ! Ils sont extrêmement efficaces ! :-)

Tu as aussi mon cours gratuit pour commencer bien sûr :

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !

 

10 Mots que tu Prononces Mal en Français (2)
Transcription de la vidéo

– Bonjour !
– Bonjour ! Alors on continue notre série sur les mots que tu prononces mal ! On va voir encore dix mots aujourd’hui.
– Mais avant de commencer, dans la vidéo d’aujourd’hui, il y a un concours ! Alors la dernière fois qu’on a fait un concours, on a offert, le prix, c’était une tasse spéciale “Français avec Pierre”. Et c’est vrai qu’il y a certains élèves qui m’ont dit gentiment : “La prochaine fois, est-ce que le prix du concours pourrait être un cours ?” Donc aujourd’hui, le prix du concours sera un cours de votre choix !
– Donc aujourd’hui, spécialement pour nos abonnés, il suffit de cliquer sur le lien dans la description et s’inscrire pour participer à un tirage au sort et il y aura trois gagnants qui pourront choisir le pack qu’ils veulent, de leur choix.
– Donc la seule chose qu’on te demande, la seule condition, c’est qu’il faut être abonné à la chaine. Donc si ce n’est pas encore le cas, eh bien abonne-toi tout de suite et après, tu peux participer à ce concours !
– Alors on commence cette série de mots mal prononcés par un mot super, hyper, extra important ! C’est le mot : “je”.
– “Je”, de “moi”, hein ? “Je”. Donc effectivement, c’est vraiment un des mots les plus utilisés en fait de la langue française.
– Eh oui, on aime bien parler de soi ! Tout le temps : “Moi, moi, moi !”
– Mais c’est normal ! Quand on donne son opinion, on ne va pas donner l’opinion des autres, quoi ! Quand on parle, ben on prend la parole, on dit “je”, c’est assez normal.
– Bon alors, c’est quoi le problème ? Qu’est-ce qu’on prononce mal ?
– Bon alors le problème, en plus c’est vraiment important parce que souvent, des élèves de quatrième, cinquième année, qui parlent très, très bien, ils ont toujours du mal avec ce mot ! Le problème, c’est déjà le son [ʒ] et après, mais ça on va le voir après, après c’est le [ə].
– [ə].
– Donc pour le [ə], je vous répète que le [ə] de : “je”, d’accord ? Vous devez avoir la bouche un petit peu arrondie comme ça, et ne pas faire [e]. Là, vous avez la bouche plus comme ça, le [e], non ! Là, c’est plus [ə]. Donc si vous avez la bouche un peu arrondie, ça vous aidera. [ə], d’accord ? Donc : [ʒə]. Et pour le [ʒ], déjà on est pas très d’accord là-dessus mais, moi je conseille, en général, de penser au mot : “jazz”.
– “Du jazz”.
– Oui, mais on enlève le [d] qu’il y a devant, d’accord ? Et on ne fait que le [ʒ] de : “jazz”. Et c’est ce son-là en fait. Donc ça fait [ʒə]. Donc faites attention de ne pas dire [ʒe]. parce que ça, ça veut dire autre chose, hein ? C’est le verbe avoir.
– Oui ! “J’ai”, c’est : “J’ai quelque chose”, c’est le verbe avoir.
– Voilà, il faut dire [ʒə]. Je l’ai bien fait, là ?
– Ah, tu le fais très bien, Noemi !
– Deuxième mot : “Bonjour !”.
– “Bonjour !”.
– Oui, c’est un mot… Alors, c’est quoi le problème ? J’imagine que c’est la nasale ou…
– Il y en a plusieurs ! Alors ça, c’est typique, quand les élèves rentrent dans la classe, ils disent : “Bonejour, Pierre !” Je dis : “Non, pas “bonejour”, c’est “bon-jour” !
– “Bon-jour”.
– Alors effectivement le premier problème, c’est que dans une “nasale”, c’est-à-dire que dans ce cas-là, c’est “O” et “N”, on ne prononce pas la lettre “N” ! C’est une voyelle nasale.
– [ɔ̃] !
– Donc c’est [ɔ̃], voilà, ce n’est pas [ɔn] ! C’est [ɔ̃].
– Bon et le [ʒ], c’est pareil que dans : “je” ?
– Alors le [ʒ], on en a parlé avant dans : “jazz”, c’est le même. Et après, le “R” final, donc après c’est le [u], hein ? Mais ce [u], il est facile ! C’est comme : “boot” par exemple en anglais, mais en plus court. Et le “R” final, je vous rappelle que le “R” se fait ici.
– Ça se roule au fond de la gorge comme quand on fait des gargarismes.
– Mais comme il est en position finale, il est très léger, hein ? Il suffit juste de dire : “bonjour”.
– Eh, j’ai réussi le rrrr…
– ♫ Je ne regrette rien ♫ Non mais là, on n’est pas obligé de le rouler comme ça ! “Bonjour”.
– “Bonjour”. Alors le troisième et le quatrième, on va les faire ensemble parce qu’ils sont un peu pareils. C’est “dessous” et “dessus”,
– Voilà, les deux adverbes. Donc “dessous”, c’est sous la table, c’est dessous. Et sur la table, c’est dessus.
– Donc il y a le son [u] et [y].
– Voilà ! Alors les deux adverbes sont différents juste à cause de ce son. La différence entre [u] et [y]. Alors pour le [u] de “dessous”,
– C’est facile celui-là !
– …bon celui-là, il est dans toutes les langues quasiment ! C’est le [u] qu’il y a en anglais par exemple, en espagnol aussi… Alors le [y], le [y] de “dessus” ! Alors vous faites comme le [u], mais dans cette position de [u], vous essayez de faire un [i]. Donc ça fait [y].
– Oui, ça marche !
– Oui, ça marche, [y] !
– Il faut essayer de dire un [i] avec la bouche ronde.
– Il faut être comme dans la position du [u], mais en même temps essayer de faire un [i].
– Oui, de dire un [i] sans bouger la bouche !
– Bon, on y va ? Alors donc, on a : “dessous” “dessus”.
– Cinquièmement mot, c’est : “arbre”. Alors il parait que beaucoup de gens ont du mal parce qu’il y a des “R”, des “B”…
– Les Allemands, souvent. Parce que ce [br] de “bre” comme ça, en allemand…
– Il y a un “R” devant aussi : “arbre”. Ça fait “R”, “B”, “R”.
– Oui, c’est ça qui est difficile je pense puisque le [a] ne pose pas de problèmes. Donc ça fait : [ar], vous commencez par [ar] et vous décomposez après et vous faites juste [br].
– Ah, il ne faut pas prononcer le “E” final, non ?
– Voilà. Il faut essayer de le penser en deux en fait. En [ar], et après [br]. Donc évidemment, j’exagère, mais ça fait : [arbr]. Et toujours pareil, le [r] se fait ici et on sent les cordes vocales ici qui vibrent et ça se fait ici. ♫ Comme un arbre dans la ville… Je suis né dans le bitume ! ♫
– Allez, allez, allez ! Allez, on continue !
– Maxime Le Forestier !
– Sixième mot, c’est : “chaussure” ! C’est ce qu’on met aux pieds quand on sort.
– Quand on va dans la rue.
– Donc en fait, comme il y a le son [ʃ] et [s]…
– …et [y] et [r] !
– Donc pour certains, c’est un peu difficile !
– Il faut penser, moi je propose, vous pensez à… Vous savez souvent bien prononcer le mot : “chaud”. Quand quelque chose est chaud.
– “Il fait chaud !”
– “Il fait chaud !”, d’accord ? Et après, pour “chauSSURE”, vous pensez à “sûr” : “Je suis sûr de moi”. ou : “Je suis sur la table”.
– Donc c’est : “chaud”, “sur”.
– “Chaud”, “sur” ! Donc le [y], toujours pareil, on en a parlé ! Le “R” final, on en a parlé, voilà. Et le “ssure” de “chaussure”, il y a deux “S” et c’est donc un “S” sourd. Comme : “sss”. Comme le “zzz” de l’abeille mais vous refermez un petit peu plus et je dis que c’est le “sss” du serpent.
– C’est comme le serpent !
– Oui, on en a parlé dans une vidéo de ces deux “S”.
– Septième mot, je n’arrive jamais à le dire, c’est : “faon”.
– Oui, très bien ! Oui, c’est un “faon”, c’est le petit de la biche en fait.
– C’est comme aussi le “paon”.
– C’est comme “Bambi”. Effectivement, ce sont souvent des animaux avec cette graphie-là : “A”, “O”, “N”. C’est un peu spécial, il y en a très peu en français ! En fait, ne vous embêtez pas, vous sortez le “O”, vous imaginez qu’il n’y a pas de “O”. C’est comme si c’était : “fan”. Ça fait [fɑ̃], d’accord ? La nasale [ɑ̃], comme un “an” : “J’ai un an”.
– Et un “paon”, c’est l’oiseau qui déplie sa queue derrière, très beau !
– Oui, un “paon”. Et il y a aussi un “taon”, c’est une mouche qui pique.
– Ah oui, insupportable l’été ! Une grosse mouche qui te poursuit partout ! Alors le huitième mot, je sais que c’est un mot ignoble pour les anglophones, c’est : “écureuil”.
– Oui : “écureuil”. Je crois que le mot anglais qui correspond, je ne me souviens plus d’ailleurs, et il n’est pas facile non plus à prononcer !
– C’est : “squirrel”.
– Ouais, eh bien il n’est pas facile non plus alors c’est notre vengeance ! Bon, on a mis la transcription phonétique parce que ça vous aidera peut-être, donc le É, ça ne pose pas trop de problèmes, CU alors attention au [y], le [r], on en a parlé, et après ça fait comme si c’était un “œil” un peu : “écureuil”. Et puis comme si il y avait un petit “I”, et comme le “ye” de “yo-yo” un peu.
– “Écureuil”.
– Tu prononces parfaitement ! Mais à propos, on n’a pas dit ce que c’était ! On l’a dit en anglais, mais…
– Ah, ben c’est ce petit animal avec une queue, qui monte dans les arbres et qui mange comme ça.
– Très mignon.
– Très mignon !
– Sauf si vous mettez le doigt parce que ça mord dur, hein ! J’ai un ami qui s’est fait mordre… Enfin bref !
– Neuvième mot, c’est : “serrurerie”. Non ?
– C’est cela, c’est cela… Alors : [seryrri].
– “Serrurerie”.
– Non, “serrurerie” !
– Bon alors en fait ce qu’il se passe, ce mot, il est embêtant parce qu’il y a un “E” qu’on ne va pas prononcer. C’est vrai que logiquement, si on voit ce mot écrit, on dirait : “SE-RRU-RE-RIE”. Mais ce “E”, on ne va pas le prononcer. Mais en fait, on va faire comme si il y avait deux “R” à la suite. Donc ça fait comme, mais on les dit très vite : “serrurrie”. Bon si vous n’y arrivez pas, vous pouvez faire comme s’il n’y avait qu’un seul “R”, et ça fait : [seryri] /[seryrri].
– Ah, mais il est légèrement plus fort ?
– C’est comme s’il était un peu plus long.
– Mais à propos, c’est quoi ça : “serrurerie” ?
– En fait, ce n’est pas un mot non plus qu’on utilise très souvent, c’est pas très grave, mais un serrurier, c’est quelqu’un qui fait les serrures des portes. Et la serrurerie, c’est le domaine du serrurier, c’est son métier.
– Le secteur des clés !
– Non, des serrures ! Bon Noemi, tu exagères ! Ce n’est pas si difficile à prononcer tous ces mots !
– C’est le dixième mot : “j’exagère”.
– Oui, alors on aurait pu mettre le verbe : “exagérer”, mais c’est encore plus difficile quand c’est à la première personne !
– J’exagère !
– Là, le “X” ne se prononce pas [ks] ?
– Non, des fois il se prononce fort comme ça mais là, dans ce cas-là, comme il est en début de mot et entre deux voyelles après un “E”, il va se prononcer [gz] comme un œuf en anglais : “egg”. Un peu comme ça, au début. Même si le “E” est un peu plus ouvert, donc ça fait : [ɛɡ], [za] là, c’est le “S” sonore, [ɛɡzaʒer].
– Là, c’est un [ɛ] ouvert ?
– Oui, tous les “E” sont ouverts là, donc ça fait : [ʒɛɡzaʒer].

– Donc voilà, on vous a laissé dix mots un peu difficiles à prononcer, et on a fini, hein, Pierre ?
– Oui, je crois qu’on a fini ! Mais alors sans exagérer, vraiment, je vous rappelle que ce concours-là, il est vraiment super ! Donc mettez vos chaussures, montez à un arbre, et vous pouvez cliquer sur le lien qui est…
– …au dessous ! Et pas au dessus !
– Dessus ou dessous ?
– Dessous, non ?
– Oui, bon il est donc sous la vidéo !
– Voilà, si vous voulez gagner un cours de “Français avec Pierre”, vous vous inscrivez, vous vous abonnez à la chaine !
– Le résultat, on le donnera dans la semaine qui suit cette vidéo. dans les réseaux sociaux. Donc toujours pareil, je vous rappelle, suivez-nous sur au moins un des réseaux sociaux pour être courant parce qu’on ne peut pas dans les vidéos tout dire, les réponses, les prochains “Youtube Live”, etc.
– Voilà, donc bonne chance ! Et on se voit à la prochaine vidéo.
– Au revoir !
– Au revoir !

– Bon, t’exagères franchement…
– Quoi ? Qu’est-ce que j’ai dit ?
– T’exagères ! Prends tes chaussures et monte à l’arbre !
– T’es qu’un paon !
– Attention, un taon va te piquer !

Si tu as aimé cette vidéo sur les mots que tu prononces mal en français, je te conseille aussi de regarder celle-ci : 10 Mots que tu Prononces Mal en Français (1)