Apprendre le Français en Cuisinant : La Salade Landaise - Français avec Pierre

Apprendre le Français en Cuisinant : La Salade Landaise

Bonjour les amis ! Voici une nouvelle recette :-) Retrouvez la recette et la transcription sous la vidéo. Le podcast à télécharger se trouve à la fin de cet article ;-)

Et n’hésitez pas à nous suivre sur la page Facebook ; j’y poste une petite astuce de FLE tous les jours !
Merci aussi pour votre soutien indispensable :  les “like” ou pouces vers le haut, partages, commentaires et abonnements sur la chaine YouTube  :-)

La recette et les ingrédients de la salade landaise

Les ingrédients :
– Une salade (frisée ou autre)
– Quelques tranches de foie gras de canard
– Quelques tranches de jambon de Bayonne (ou espagnol)
– Quelques belles asperges blanches
– Quelques tranches de magret de canard fumé
– Une poignée de maïs
– Une tomate
– Pour la vinaigrette : du sel, du poivre, de la moutarde, du vinaigre et de l’huile d’olive ou de tournesol.
La recette :
– Mettez dans une grande assiette les feuilles de la salade préalablement lavée.
– Placez au centre quelques tranches de foie gras de canard. ( Un canard qui n’a pas souffert ;-) )
– Disposez les tranches de jambon de Bayonne roulées, quelques belles asperges blanches, quelques tranches de magret de canard fumé, une poignée de maïs, et les tranches de tomate.
– Dans une poêle, jetez 2 ou 3 gésiers de canard coupés en morceaux et une demi-poignée de pignons de pin.
– Versez le tout dans l’assiette.
– Pour la vinaigrette : sel, poivre, moutarde, huile de tournesol ou d’olive, vinaigre.

Si tu veux voir d’autres recettes que j’ai faites, voici le lien :-)

La Transcription de la vidéo

Bonjour et bienvenue sur Français avec Pierre encore une fois, et aujourd’hui nous allons voir une nouvelle recette. Ben oui ! Ça faisait quand même longtemps !

Et donc aujourd’hui nous allons voir la salade landaise.

Alors comme toujours, hein, c’est une recette extrêmement simple, mais c’est excellent !

Bien. Alors, comme toujours aussi, nous allons voir tout d’abord les ingrédients.

Bien. Alors, c’est une salade landaise, donc nous sommes actuellement dans les Landes. Les Landes, c’est chez moi, c’est ma terre. D’ailleurs, j’ai fait une vidéo sur les Landes, vous pourrez la regarder.

Alors comme on est dans le Landes, on va utiliser les produits du terroir. Bien. Alors, tout d’abord, eh bien, la spécialité de la région, du sud-ouest de la France, hein, des Landes, c’est le foie gras de canard, hein, alors ne vous inquiétez pas, c’est un canard qui n’a pas souffert, c’est un foie gras spécial qui ne fait pas souffrir l’animal parce qu’ici on n’aime pas faire souffrir les animaux. Bien. Allez, on continue.

Donc ensuite, nous avons ici du jambon de Bayonne, hein, nous ne sommes pas très loin de la ville de Bayonne et Bayonne est réputée pour son jambon. Bien. Et juste à côté ici, on a quoi ? On a du magret de canard fumé.

D’accord ? Qu’on a mis à la fumée, là, hein d’accord ? On dit fumé, hein. Bien. Allez, on continue. Juste à côté, ce sont des gésiers, d’accord ? Des gésiers de canard. Et puis bien évidemment on a la salade, hein.

Alors la salade, vous pouvez prendre une simple laitue, vous pouvez prendre d’autres styles de salades, hein, bon, ça c’est, il n’y a pas d’obligations, d’accord ? Bien. Alors ici, on a maintenant quelque chose de bien spécial, ce sont les pignons de pin. Eh bien oui, parce que les Landes, c’est quand même la région des pins, l’arbre, le pin. P, I, N, hein, pas P, A, I, N hein. On parle de l’arbre. Donc ça, ce sont les fruits du pin. D’accord ? Voilà.

Alors, on continue. On a aussi les asperges de la région, asperges blanches, des petites tomates, on peut prendre des plus grosses. Et puis, du maïs, parce que maintenant aussi dans les Landes, on fait du maïs.

D’accord ? Voilà donc pour les ingrédients. On verra aussi pour faire après la vinaigrette, hein, pour la salade, mais on verra ça après. Bien. Donc, on va commencer.

Au début c’est très simple, il suffit, hein, de repartir tout ça de manière jolie, que ce soit bien présenté, hein, bien sûr.

Alors, normalement on met le foie gras au centre de la salade, d’accord ?

C’est plus joli. Alors ensuite, ben, il est conseillé de mettre, voilà, mais bon, alors après vous ferez ça aussi bien que moi, hein, moi c’est le français, là où je suis professeur.

Je ne suis pas professeur de cuisine, même si on dit “le chef Pierre”. Mais bon voilà, moi je vous conseille, hein, comme ça par exemple, c’est très joli. Donc je vous rappelle, ça, ce sont ce qu’on appelle les magrets de canard fumés, hein, puisque la région … Où est-ce que je vais le mettre celui-là ? Bon on va le mettre là. Hop !

Bien. Alors ensuite on continue, hein, de manière harmonieuse, que ce soit joli. On peut mettre, par exemple, hein, les asperges comme ça, comme ça, on ne va peut-être pas toutes les mettre, d’accord ? Ensuite, eh bien, le maïs, hein, qu’on met comme ça. Vous le faites à votre sauce comme on dit, voilà. On apprend des expressions, on apprend du vocabulaire, on apprend une sympathique recette.

Donc, on fait plein de choses en même temps, d’une pierre deux coups, ou d’une pierre, cinq ou six coups même.

Bien, ce n’est pas joli ? Ce n’est pas simple ? Et voilà ! Toujours pareil.

Allez, on va passer à la cuisson, puisque maintenant on va devoir couper en petits morceaux nos gésiers et on va les mettre à la poêle, on va les faire frire avec les pignons, et on mettra tout ça sur la salade.

Alors, c’est parti, hein, vous savez que chef Pierre est, a beaucoup d’expérience, on va essayer de ne pas se couper quand même, hein, comme la dernière fois.

Ah ! Parfait, hein, vous voyez ! Voilà ! Donc ça, c’est vraiment typique, hein, les gésiers. C’est un petit peu, c’est pas comme le foie, hein, je crois que c’est un muscle qu’il y a dans le, dans la gorge du canard, pour casser les grains, hein, les oiseaux l’utilisent voilà. Et puis, on va mettre tout ça, eh bien, à rissoler, hein, à faire frire ! Hop ! Attention !

Allez, c’est parti ! On allume la gazinière, hein, ça on appelle ça une gazinière, une cuisinière, hein, l’ensemble, voilà, avec le four en bas, hein. On fait comme toujours un peu de vocabulaire, bien sûr !

Allez ! C’est parti ! On fait ça à feu doux, hein, on dit feu doux. On ne dit pas feu faible, on dit feu doux. On met un petit peu d’huile, bien évidemment, voilà. Alors il faut avoir les mains propres ! Ça, ça va de soi ! On ne précise plus. Et alors, voilà, on va, alors, on va jeter les gésiers dans la poêle.

C’est le vocabulaire typique de la cuisine, on jette, hein, ça fait un peu plus, plus stylé !

Voilà, alors on va les jeter, et puis ben on met une petite poignée de pignons avec ça. D’accord ? Donc on attend à petit peu, à feu doux. Bien ! Alors, je crois que ça y est, c’est-à-dire on les fait un peu rissoler, on les fait un peu revenir, comme on dit, hein. Ah, le vocabulaire de la cuisine, hein, c’est un peu spécial. Mais voilà, on les a fait un peu dorer, et

on va les verser maintenant sur notre salade. Eh ben, on y va, on verse ça, hein, alors toujours pareil, on répartit de façon, que ce soit joli. Ça a cuit, en fait, dans la graisse, d’accord ? Alors, les gésiers, bon, c’est pas complètement obligatoire, mais quand même, c’est important, parce que c’est ce qui fait un petit peu le truc, d’accord, de la salade landaise, hein. Les gésiers, quand même, c’est, voilà, c’est typique de la salade landaise. Alors, regardez comme c’est beau ! Hein, vous servez ça, ben, avec un bon petit vin de la région aussi, et je peux vous dire que vos amis vous en diront des nouvelles.

Alors, une dernière chose. Évidemment, dans une salade, il faut ce qu’on appelle une vinaigrette. D’accord ? Vinaigrette qui vient du mot, du vinaigre. Bon, alors, je ne vais pas la faire, je vais juste vous expliquer, bon, surtout pour le vocabulaire, hein, les ingrédients, mais normalement, on va mettre du vinaigre, de l’huile de tournesol ou de l’huile d’olive, et puis on va mettre du poivre, hein, attention ce mot, le poivre, masculin, le sel, et puis, ben, on peut rajouter un petit peu de moutarde, d’accord ?

Je vous conseille de la moutarde française, hein, de Dijon, qui est très bonne, parce que souvent, dans les autres pays, c’est, ça s’appelle moutarde mais c’est pas tout à fait ça, hein, ça ne pique pas, donc voilà.

Bon, vous faites votre vinaigrette et puis vous la mettez par-dessus.

Voilà mes amis, j’espère que vous serez contents d’avoir une nouvelle recette et que, surtout, vous la ferez avec vos amis, et puis dans les commentaires, eh bien, vous me dites si vous avez aimé, et si vos amis ont apprécié !

D’accord ? Allez, on se retrouve dans une prochaine vidéo, n’oubliez pas, évidemment, hein, que vous pouvez mettre des “like”, des pouces en l’air et vous abonner, et puis vous retrouvez toute la recette, les ingrédients, sur le blog.

À bientôt !

Eh, franchement, on se régale, hein ? Bon appétit !

 

Profite de nos cours de français totalement gratuits:

 

22 réflexions sur “Apprendre le Français en Cuisinant : La Salade Landaise”

  1. super!!!
    et voilà mon plat préferé
    En ce qui me concerne j’aime cuisiner à la maison. J’aime des plats français, mais aussi je n’oublie pas la cuisine russe. Par exemple tel plat comme pelmenis. Il est similaire à l’italien raviolis. Pelmenis sont très populaire à la Russie. Ce nom prend des racines d’Oural, traduit comme oreille de pain. A l’intérieure de pâte nous avons un petit morceau de viande juteux minimum de deux sortes: port, veau, on peu rajouter l’agneaux .
    Alors, les pelmenis tous prêts se prépare rapidement . Dans l’eau bouillant nous jetons la quantité nécessaire des pelmenis surgelées. Faisons bouillir 15 minutes. Puis on serve avec des épices, mayonnaise, ketchup le fromages blanc.
    Complètement une autre chose quand on cuisine ce plat nous-même. Il faut travailler particulièrement avec le pâte il faut réaliser le pâte au rouleau sur 2 mm et très fine et régulière.
    Personnellement j’aime des pelmenis avec une bonne portion de fromage blanc.

  2. Salut pierre, j’espere que vous allez bien.
    Je vous remercie pour cette video qui m’a plu beacoup. cette une methode parfait pour apprendre le francais comme le francophone. Mais il ya une phrase que je n’ai comprie. Qu’est- ce qui ca veut dire ( c’est un canard qui n’a pas souffert )? vous n’aimez pas faire souffrir les animaux quoi?
    Merci beacoup encore et bonne journee a vous.

  3. Très amusant, Pierre. Surtout vos gloussements de grand chef. Merci mille fois de vos cours excellent.

  4. Merci, c´est délicieux et marrant au même temps mais… je suis contente que les gésiers sont optionnels! Quelle horreur!

  5. Salut.

    La salade semble jolie mais je déteste des plats avec viande. Pour préparé le repas et especially la salad je n’utilise pas de produits d’abattage. À mon avis, des œufs et de produits le lait de chèvre sont plus savoureux et plus sains que de la viande. Je crois que les Européens mangent trop de viande. Et puis ils atteintent d’une maladie cardiaque ou vaisseaux sanguins.

    PIOTR PL

  6. Adolfo Ccolque Taipe

    Merci beaucoup professor Pierre pour leur livraison, Je suis tres reconnaisant, bon dimanch. au revoir.

  7. Rachida Ben dikou

    Bonjour Mr Pierre c’est votre vidéo toujours magnifique merci beaucoup je vous remercie et très belle journée.

  8. Graciela Laplace

    muy linda tu receta Pierre, malgré moi dans mon pays on ne trouve pas des asperges blancs, ca (no tenco cedilla) fait beaucoup de temps que personne ne les cultiva, tampoco es fácil conseguir confit de canard y menos aún foie gras, Disculpa la mezcla de idiomas, gracias, igual te seguiré, Graciela.

  9. Très cher Pierre, ça coûte les yeux de la tête, ta salade 8) Mais à part ça, Madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien !

  10. Merci Pierre pour ta vidéo! On apprend beaucoup de vocabulaire et tu es très rigolo alors c’est très sympa d’apprendre le français en s’amusant. La salade a l’air délicieuse. Mon mari aimerait bien sûr la goûter. Moi, je suis végétarienne alors je ne la ferai pas. Mon mari devrait aller aux Landes pour la goûter.????

    1. Désolée, mais c’est dégoutant. Foie gras? Trop cruel pour l’utiliser.
      A mon avis. Ça sera plus poli d’éviter les recettes comme ça. Je suis végétalienne et je suis sûre que je ne suis pas seule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Retour haut de page