“Comment?” “Pardon?” “Quoi?” “Hein?” “Pouvez-vous répéter?” Etc.

Comment? Pardon? Quoi? Hein? Pouvez-vous répéter s’il vous plait? Laquelle de ces formules faut-il utiliser quand on n’a pas compris quelque chose en français? On fait le point ensemble dans cette vidéo et cet article!

SOMMAIRE

  1. Pouvez-vous répéter s’il vous plait?
  2. Comment? Pardon?
  3. Quoi? Hein?
  4. Conclusion

1. Pouvez-vous répéter s’il vous plait?

Pouvez-vous répéter s’il vous plait?” est une formule très scolaire.

Imagine la situation suivante: tu viens d’arriver en France, à Paris! Enfin! Malheureusement, dans l’aéroport, tu es un peu perdu… C’est l’occasion ou jamais de pratiquer la langue! Tu t’adresses à une Française qui t’explique quel chemin suivre. Le problème, c’est qu’elle parle vite et que tu ne comprends pas tout… Alors tu lui dis:

Pouvez-vous répéter s’il vous plait?

Très aimable, la Française répète ses explications en parlant un peu moins vite. Ouf, cette fois tu as tout compris! Tu arrives enfin à sortir de l’aéroport. Félicitations!

Mais la phrase que tu as utilisée pour exprimer ton incompréhension est-elle la meilleure? Pas sûr…

Grammaticalement, cette phrase est correcte. Elle est très polie, surtout avec le “s’il vous plait” que tu n’as pas oublié d’utiliser. De plus, elle appartient à registre de langue soutenu, avec l’inversion sujet-verbe. Dans un registre plus courant, on dirait simplement:

Vous pouvez répéter s’il vous plait?

Mais le problème avec ces deux phrases, c’est qu’elles sonnent très “scolaires”… Si elles sont parfaitement justes, elles ne seront presque jamais utilisées spontanément par un Français

2. Comment? Pardon?

Comment?” et “Pardon?” sont deux manières polies de demander à quelqu’un de répéter.

Si tu ne veux pas utiliser un langage trop scolaire, je te recommande d’utiliser “Comment?” ou “Pardon?” quand une personne te dit quelque chose que tu n’as pas compris.

– Ce homard est absolument indigeste!

Comment?

– Ce truc est vraiment pas bon!

Ou encore:

– Le serveur est un peu dur de la feuille…

Pardon?

– Je disais que le serveur est complètement sourd!

Ces deux formules, “Comment?” et “Pardon?”, ont l’avantage d’être courtes et courtoises. Tu peux donc parfaitement les utiliser pour demander à quelqu’un de répéter quelque chose que tu n’as pas bien entendu ou que tu as mal compris.

Il faut cependant faire attention à la manière dont tu prononces “Pardon?” car dans certains cas, ce mot sert à exprimer son indignation, quand on est offensé par les paroles de quelqu’un:

– De toute façon, vous ne comprenez jamais rien à ce que je dis…

Pardon?

Dans ce cas-là, la personne a très bien compris ce que l’autre lui a dit. Le “Pardon?” est simplement une façon de montrer qu’elle n’est pas contente de ce qu’elle a entendu.

Bien sûr, on utilise aussi “pardon” dans un tout autre contexte, pour s’excuser quand on a bousculé quelqu’un par exemple.

3. Quoi? Hein?

Quoi?” et “Hein?” sont les façons les plus familières de demander à quelqu’un de répéter ce qu’il a dit.

En France, des dialogues de ce genre sont fréquents:

– T’as vu, il va pleuvoir demain…

Quoi?

– Il va pleuvoir demain.

– Ah, ok.

Ou encore:

– J’espère que le magasin sera ouvert.

Hein?

– J’espère que le magasin sera ouvert.

– Moi aussi.

Ce qui est très courant dans ces deux dialogues, ce sont les deux mots utilisés pour demander à l’autre de répéter: “Quoi?” et “Hein?

Dans ce contexte, ces deux mots appartiennent à un registre de langue familier. Ils ne sont pas considérés comme très polis et il vaut mieux les éviter dans un contexte formel. C’est d’ailleurs ce qu’on explique parfois aux enfants:

– Juju, tu rangeras ta chambre.

– Quoi?

– Tu rangeras ta chambre! Et on ne dit pas “quoi”, on dit “comment”!

Il y a aussi cette blague:

– J’adore la France!

– Hein?

Deux, trois, quatre

Tu as compris? :-)

4. Conclusion

Dans certaines situations, le mieux est peut-être de ne rien dire du tout.

Comme on l’a vu, “Comment?” et “Pardon?” sont sans doute les meilleures façons de demander à une personne de répéter ce qu’elle a dit.

Mais il ne faut pas en abuser non plus! Pourquoi? Parce que si tu demandes tout le temps à ton interlocuteur de répéter ce qu’il a dit, il risque de se lasser! Il peut aussi croire que tu ne comprends rien au français et vouloir changer la langue de la conversation, passer en anglais par exemple.

C’est pourquoi, quand on apprend une langue étrangère, il faut aussi accepter de ne pas tout comprendre. Parfois, il vaut mieux sacrifier un peu la compréhension au profit de la fluidité de la conversation.

Et si tu veux absolument tout comprendre, continue d’apprendre le français avec nous, en suivant par exemple ces 5 conseils pour mieux comprendre les Français quand ils parlent vite.

 

Pour obtenir gratuitement la fiche PDF avec l’article et la transcription:

14 réflexions sur ““Comment?” “Pardon?” “Quoi?” “Hein?” “Pouvez-vous répéter?” Etc.”

  1. Mais Pierre, c’est la raison pour laquelle j’adore voyager en France en tant qu’Américain (par rapport avec le Québec, par exemple)…c’est parce que peu de Français parlent anglais et donc ne peuvent pas changer de langue ;) Mais vous avez tout à fait raison si on se trouve au Québec, ils m’ont répondu tout le temps en anglais quand j’y ai étudié le francais alors j’ai commencé a dire “désolé mais je ne parle pas anglais non plus” ha ha!
    Merci pour les vidéos Pierre, toujours très utiles et pratiques.

  2. Bjr Monsieur Pierre. Je suis content d’être avec vous sur ce plateau. J’aime les vidéos, j’aime les explications, ça m’aide beaucoup Mr Pierre, vous m’encourage à faire des efforts. Je crois que c’est extrêmement agréable, merci pour les mots habituels mais je ne sais pas si c’est comme ça on emploie ses concepts de manière adéquate.

    Merci bcp!

  3. von Mengershausen

    Pierre, me encanta escuchar tus audios. Me recuerda a mi abuela que era de Lausanne y con sus hijos y sobrinos hablaba en francés. Soy jubilada y he decidido estudiar francés porque es una lengua que me resulta familiar y me trae recuerdos de mi infancia.

    1. Mohammed ELAMIN

      Bonjour du Soudan,
      Merci infiniment pour cette leçon très utile. Je vous sollicite M. Pierre d’aborder l’utilisation de “En fait”. Je remarque que les français l’utilisent beaucoup surtout au début de la phrase. Est-ce que c’est correct ?

  4. Nuñez Gaitan José Salvador.

    Bonne jours Mesieu Pierre.
    Muchas gracias por aceptarme en sus cursos programados especialmente, los gratis, pues soy nivel principiante. Me gusta mucho el idioma francés, y quiero avanzar en su aprendizaje, pero soy adulto mayor y me queda poco tiempo para estudiar. No obstante, no voy a desistir y quiero continuar mejorando mi nivel de conversación francesa. Muchas gracias por su comprensión.

  5. Jacqueline Béranger

    Merci beaucoup cher Pierre . Les explications sont bien claires . Je vis en Egypte , au Caire . J’ai enseigné le français durant 36 ans dans un établissement scolaire et malgré mon âge je continue à aider des adultes dans l’apprentissage de la langue .
    Vos vidéos me sont d’un grand secours . MERCI
    Jacqueline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Retour haut de page