De ou DU en français ! Voici un thème qui va vous plaire :-)
Aujourd’hui, on explique cela avec comme toujours : la vidéo, un exercice et le podcast !
Merci aussi pour votre soutien indispensable : les “like” ou pouces vers le haut, partages, commentaires et abonnements sur la chaine YouTube :-)
Vous serez peut-être intéressés aussi par LE TEST DE NIVEAU ou L’ACADÉMIE pour parler avec d’autres personnes en français ;-)

Du ou DE en Français – Exercice

Complète par de, du (= de le), des (= de les) ou de la.

1. C’est le père ….. Jean.
2. Il a pris l’ordinateur ….. fille ….. voisin.
3. J’aime les cours ….. français.
4. Tu as une maison ….. roi !
5. Voici la maison ….. roi Philippe Premier.
6. Il est professeur ….. français ou ….. géographie ?
7. C’est le comble ….. comble !
8. C’est le plus haut responsable ….. habitants ….. ville.
9. J’ai laissé ta voiture près ….. parking, à côté ….. poubelles.
10. J’ai trop bu, j’ai la gueule ….. bois.
11. C’est une forêt ….. chênes.

 

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !

 

Du ou DE en Français – Correction

1. C’est le père de Jean.
2. Il a pris l’ordinateur de la fille du voisin.
3. J’aime les cours de français.
4. Tu as une maison de roi !
5. Voici la maison du roi Philippe Premier.
6. Il est professeur de français ou de géographie ?
7. C’est le comble du comble !
8. C’est le plus haut responsable des habitants de la ville.
9. J’ai laissé ta voiture près du parking, à côté des poubelles.
10. J’ai trop bu, j’ai la gueule de bois.
11. C’est une forêt de chênes.

Remarque.
Peut-être que pour mieux comprendre, cette vidéo te sera utile !

Du ou DE en Français – Transcription

Bonjour, comment ça va ? Donc, bienvenue sur Français avec Pierre, encore une fois ! Et donc, aujourd’hui nous allons voir encore un petit point de grammaire.

Bien, alors, dans la dernière vidéo, j’ai parlé de la transformation, notamment avec la négation, de DES ou DU en DE. Et… donc, la vidéo a aidé beaucoup de personnes, mais il y a des personnes qui m’ont posé la question : « oui, très bien, ça je comprends Pierre, merci ; mais je ne comprends pas des fois on doit mettre DU et d’autres fois on doit mettre DE ». OK ? Donc, beaucoup de personnes m’ont posé cette question et donc aujourd’hui, je vais répondre.

Alors, la première chose que tu dois bien comprendre, c’est… quelle est la fonction de DE. Qu’est-ce que c’est DE D.E. ? Et qu’est-ce que c’est DU D.U. ? Alors, DE, c’est une préposition. Donc, une préposition, c’est un mot grammatical important. J’ai fait une vidéo sur cette préposition DE, tu pourras la trouver sur ma chaine YouTube ou sur le blog Francaisavecpierre.com

Donc DE par exemple, ça peut servir à unir le mot pantalon et Paul dans l’exemple suivant : le pantalon DE Paul. Donc, la préposition va servir à introduire le mot Paul et va servir à créer une relation logique entre pantalon et Paul ici. Donc, dans ce cas, la relation c’est l’appartenance. Donc : le pantalon DE Paul.

Un autre exemple, parce que la préposition DE est utilisée dans de nombreux cas. On peut dire par exemple : je viens ou je reviens DE Paris. Donc dans ce cas-là aussi on utilise la préposition DE. OK.

Alors DU maintenant. DU, qu’est-ce que c’est ? Eh bien DU, en fait c’est la contraction de deux choses. La préposition DE et l’article LE. L’article défini masculin singulier LE. Donc, DE LE, ça n’existe pas en Français. Tu ne le verras jamais parce que c’est DU. Ça se contracte et ça fait DU. OK ? Bien. Donc si on a la préposition DE et juste après on doit avoir l’article LE, alors, paf, on transforme DU. OK ?

Donc voyons, par exemple j’ai dit : je viens ou je reviens DE Paris. Donc pourquoi là « DE Paris » ? Parce qu’il n’y a pas d’article devant les villes en Français. Donc, je ne mets que la préposition : « je reviens DE Paris » directement.

Maintenant, voyons un autre exemple avec la gare, tu sais là où vient le train là, tchou tchou ! Bien, donc là on dit « la gare » parce que là il ne s’agit pas d’un nom propre, « la gare » c’est un nom commun et les noms communs, en général, presque toujours en Français, ils ont besoin d’être accompagnés d’un article. Donc là on va dire « je reviens de la gare », OK ? La gare c’était féminin, donc on a mis LA. Maintenant on va dire : je reviens d’autre chose et c’est un café. Un café, tu sais là où on prend un café, un bar, un café, d’accord ? Pas le café qu’on boit, mais un café, c’est-à-dire un bâtiment, un lieu où on boit du café. Alors là je vais dire : « je reviens DE LE café ». Mais ce n’est pas possible, on doit faire la contraction. Donc : « je reviens DU café ». OK ? On est bien d’accord ? Jusque-là tu m’as bien compris ? Ouais ? Alors on continue.

Alors, avant d’aller plus loin, je voudrais faire une petite parenthèse et dire : attention, DU peut être aussi une autre chose en Français. On ne va pas parler de ça, mais je veux le dire avant d’aller plus loin. DU ça peut être aussi l’article partitif, d’accord ? Bon. Par exemple : je veux DU lait. OK ? Si tu veux voir des explications sur l’article partitif, j’ai fait une vidéo aussi, hein, sur ma chaine YouTube, tu peux la retrouver très facilement. Tu vas sur ma chaine et tu la trouveras. Mais aujourd’hui, je ne vais pas parler de ça, bon, je vais parler plutôt de la contraction. Donc voyons d’autres exemples. On va dire « c’est le bureau DE Paul ». Donc parce que le bureau appartient à Paul. Donc, Paul c’est le nom d’une personne, donc on ne met pas d’article devant les noms de personne. Donc on va dire : « c’est le bureau DE Paul ». Bon. Maintenant, on va dire que c’est le bureau DU ministre. Alors, un ministre, on met un article, d’accord ? Et on met un article défini dans ce cas parce que c’est le ministre, c’est lui, c’est le ministre là. Donc du coup on va dire : « c’est le bureau DE LE ministre », donc : « c’est le bureau DU ministre », avec la contraction. OK ? Bon.

Maintenant, admettons que j’aille, je vais chez un ami et il me montre son appartement, et dans son appartement, il y a une pièce qui est un bureau, et pff, c’est très grand, c’est magnifique, c’est… c’est très très beau. Et alors, je lui dis : « ah, c’est un vrai bureau DE ministre ». OK ? Alors pourquoi DE ? Eh bien parce que dans ce cas-là, quand on généralise, c’est un bureau de style, dans le style d’un ministre, alors on ne met pas d’article, on dit directement « c’est un bureau DE ministre ».

Voyons voir un autre exemple : « c’est le professeur DE Français ». Alors pourquoi on ne dit pas « DU Français » ? Eh bien parce que là c’est pareil, on ne met pas d’article dans ce cas-là. Quand c’est un professeur d’une matière, que ce soit le Français ou autre chose, on ne met pas d’article, on dit directement « DE Français ». Donc par exemple, si on remplace « Français » qui est masculin par un nom féminin comme « la géographie », alors on ne va pas dire « c’est un professeur DE LA géographie », on va dire « c’est un professeur DE géographie ». OK ? Directement. Donc peut-être que ça peut te servir de remplacer avec le féminin, ça peut être une astuce.

Un dernier exemple : un bouquet. OK, un bouquet avec plusieurs fleurs dedans, un bouquet DE fleurs. Donc là, pareil, quand on dit « un bouquet de fleurs », c’est-à-dire un bouquet qui est composé de plusieurs fleurs, on ne met pas d’article et du coup on dit DE parce qu’il y a la préposition. Et la préposition, elle est bien sûr invariable, donc la préposition, elle reste toujours comme elle est, c’est toujours DE. OK ? Donc : « un bouquet DE fleurs ». OK ? Fais

attention le DE hein pour la prononciation, met bien la bouche comme ça, [ø], DE DE DE, ce n’est pas [e] ni [ɛ], [ø]. D’accord ? DE fleurs. Bien, allez.

Donc, finalement, regarde ce que dit le professeur. Finalement, le vrai problème, c’est de savoir si l’on doit mettre ou non l’article défini. Donc, en fait, ce problème de DE ou DU, eh bien réellement la vraie question, la question fondamentale, c’est savoir si on doit mettre l’article ou pas. Et c’est vrai que ça, bon, il y a des cas… par exemple « un bouquet DE fleurs », bah on ne met pas d’article, on dit directement comme ça. Ou je sais pas moi : « j’ai la gueule DE bois », par exemple quand on a trop bu d’alcool la veille, on dit « j’ai la gueule DE bois », bah on dit « DE bois » directement. D’accord ? Bon, donc ça, c’est peut-être ça la clé du problème.

Donc maintenant, le mieux c’est de faire des exercices. Dans les exercices, tu vas retrouver plein de cas différents, donc tu vas apprendre petit à petit. Et, comme toujours, je te propose donc de faire les exercices, je les ai mis sur le blog de Français avec Pierre. Donc, soit tu cliques sur le lien directement là sur la vidéo. Et si ça ne fonctionne pas, par exemple si t’es sur une tablette, alors je remets le lien sous la vidéo. D’accord ? Bien, donc tu cliques et tu arriveras sur le blog, sur l’article du blog, où tu retrouveras la vidéo et tu auras aussi la transcription et tu auras aussi l’exercice avec la correction. Donc, fais bien l’exercice, c’est très important.

Je te rappelle qu’il y a aussi un groupe Facebook, donc le Facebook de Français avec Pierre. Et je te conseille de venir nous rejoindre, on est très nombreux, je mets plein d’autres conseils, je mets des fois des petites chansons, je mets plein de choses sympas. Et puis on discute, on s’aide entre nous avec les élèves. Donc viens nous rejoindre et puis aussi tu peux t’abonner à la chaine YouTube pour être au courant à chaque fois que je mets une nouvelle vidéo.

Je vous embrasse, surtout continuez à apprendre le français, OK ? C’est super, ne vous découragez pas, motivation, motivation, OK ? C’est le mot clé. Je suis sûr que vous progressez, même si des fois vous vous sentez pas et tout ça, vous progressez, tu progresses, je t’entends, je te vois, je sais que tu progresses. Donc, continue et on se retrouve dans d’autres vidéos. Au revoir !