La préposition DE en français est une des prépositions les plus utilisées. Sous la vidéo, tu trouveras un exercice, la correction et la transcription de la vidéo.


Voici l’exercice :

Complète avec À, DE ou “rien”. N’oublie pas les élisions et les contractions !

1) Je reviens ….. Londres et je repars ….. Los Angeles demain ….. midi.

2) Il part ….. la plage avec ses copains ….. le lycée.

3) Il a un disque ….. Leonard Cohen qui appartient ….. son cousin Julien.

4) Si tu veux que je sois fier ….. toi, ne regarde pas derrière ….. toi, regarde toujours devant ….. toi.

5) J’ai laissé mon ordinateur à côté ….. le bureau et je le retrouve derrière ….. le canapé !

6) J’attends le frère …. Caroline qui vient …. Italie mais son train a un retard ….. 40 minutes et je dois partir !

 

Et la correction :

Complète avec À, DE ou “rien”. N’oublie pas les élisions et les contractions !

1) Je reviens DE Londres et je repars À Los Angeles demain À midi.

2) Il part À la plage avec ses copains DU lycée.

3) Il a un disque DE Leonard Cohen qui appartient À son cousin Julien.

4) Si tu veux que je sois fier DE toi, ne regarde pas derrière toi, regarde toujours devant toi.

5) J’ai laissé mon ordinateur à côté DU bureau et je le retrouve derrière le canapé !

6) J’attends le frère DE Caroline qui vient D’Italie mais son train a un retard DE 40 minutes et je dois partir !

 

Et la transcription :

Bonjour ! Comment ça va ? Donc, encore une fois : bienvenue sur Français avec Pierre pour apprendre le français ou pour, tout simplement, t’améliorer et progresser en français.
Alors n’oublie pas : comme presque dans toutes mes vidéos, tu as les sous-titres en français, ok ? Pas les sous-titres automatiques de YouTube mais les sous-titres que j’ai faits moi-même, ok ? Donc corrigés et les sous-titres corrects. Donc s’ils ne sont pas activés, n’oublie pas de les activer !
Aujourd’hui, nous allons voir la préposition DE. C’est parti !
Alors, comme tu vois, sur l’écran, je t’ai mis plusieurs exemples. Donc la préposition DE, on va l’utiliser dans des phrases comme :
“Il revient de Paris”.
On va dire aussi :
“je meurs de faim !”
On va dire aussi :
“Il se moque de Jean.”
Ou encore, il faudra dire :
“Beaucoup d’amis”, “Il est content de son professeur” ou “1 Kg de pommes”.
Ok, donc, pour commencer, attention, attention à l’élision et à la contraction !
Donc, je te rappelle que la préposition DE fait le phénomène de l’élision, c’est-à-dire, devant un mot qui va commencer par une voyelle ou un H (généralement), on fait le phénomène de l’élision, c’est-à-dire que le E sort, on l’enlève et on le remplace par une apostrophe, ok ? Bien.
Je pense que tu le sais mais ensuite, n’oublie pas que DE + LE ça se contracte en DU et DE + LES ça se contracte en DES, ok ?
Par contre, attention : DE + LA ça ne se contracte pas (DE LA) et DE + L’ ça ne se contracte pas non plus !
Ok, bon, ceci dit, on va commencer.
De, on l’utilise, cette préposition, on l’utilise pour le lieu. Alors pour le lieu, on avait vu aussi qu’il y avait la préposition À dans ma vidéo de la préposition À mais là c’est pas pareil : on va l’utiliser pour la provenance. Alors, on va dire par exemple : “Il revient de France, de Paris !”, ok ?
On va l’utiliser aussi pour le point de départ, par exemple, on va dire : “De Bordeaux à Toulouse, il y a environ 250 Km”, ok ?
Ok, maintenant, 2e utilisation : DE avec des prépositions de lieu.
Donc, souvent les prépositions, en fait, c’est pas seulement une préposition toute seule mais elle est souvent unie avec autre chose, notamment avec DE. C’est une préposition mais qui a plusieurs mots en fait.
Donc, regarde, par exemple : “près de”, ok ? Donc, on dit par exemple : “la voiture est près de la maison”. On dit pas “la voiture est près maison”, on dit “la voiture est près de la maison”, ok ?
Donc c’est la même chose pour : à côté de, en face de, à droite de, loin de, en bas de, etc.
Par contre, fais très attention, c’est une erreur typique : pour la préposition “devant”, on ne met pas DE, c’est-à-dire qu’on va dire : “devant la maison” et pas “devant de la maison”, ok ?
Et pareil pour “derrière”, on va dire : “derrière la maison”, ok ? Donc attention à ça !
Allez, on continue : 3e utilisation : DE pour la quantité.
Ça c’est très important aussi. Quand il y a une quantité, tu dois toujours mettre DE, par exemple : Beaucoup de, un peu de, 1 Kg de, un tas (“un tas” ça veut dire une petite montagne) de, un verre de, ok ?
Alors par exemple : un verre d’eau, un Kg de sucre, beaucoup de pain, un peu d’huile…
Alors l’erreur typique ce serait par exemple de dire : “20 Cl de l’huile” en voulant mettre le partitif. Eh bien non, toujours DE ! Ok ? Allez, on continue !
Alors DE avec de nombreux verbes. Eh bien, il y a certains verbes qui utilisent la préposition DE. Alors par exemple : “parler de”, d’accord ? Alors on peut aussi dire “parler à” quand on parle À quelqu’un. Mais quand, avec quelqu’un, on parle d’une autre personne, on va dire “parler de”. Ok ?
“Se soucier de”, c’est comme “se préoccuper de”.
“Se moquer de”, ça veut dire : “Ah, ah, ah, regarde lui, regarde la tête qu’il a !”, d’accord ? Se moquer de.
Aussi par exemple : “dépendre de” : dépendre de quelque chose ou de quelqu’un. Ok ?
Alors attention, dans ce cas là et je te rappelle ce que j’ai dit dans la vidéo du pronom EN, dans ce cas là, si tu remplaces le complément alors tu vas utiliser EN. Par exemple : je parle de ce livre –> j’en parle. D’accord ? tu te souviens ? Bon, sinon tu vas voir ma vidéo sur le pronom EN.
Ok, alors, exemple : “Il me parle souvent de ses problèmes”, d’accord ? Alors si je veux remplacer avec un pronom, là, le complément, ça va être : “Il m’en parle souvent”, ok ?
Allez, on continue !
Ok, ensuite, on utilise DE pour la possession. Par exemple : le frère de Paul, ok ?
Alors il y a des gens qui disent “le frère à Paul” mais c’est une erreur ! Il y a beaucoup de Français qui disent ça, mais normalement c’est “le frère de Paul”, d’accord ?
Ou “la maison du gardien”, “le vélo d’Antoine”, ok ?
Bien, DE s’utilise après l’adjectif très souvent. Comme par exemple : elle est fière de ses enfants, il est content de son école, il est important (ou il est-important) d’éteindre le gaz avant de partir, ok ?
Bien… On continue !
Finalement, je vais te donner d’autres cas parce que la préposition DE elle est très utilisée donc, il y a plein d’autres cas aussi mais qui sont un peu moins importants, d’accord ?
Alors, par exemple, on dit : mourir de faim, on va dire : répondre de manière impolie, rajeunir ou vieillir de 5 ans,
il n’y a rien de grave, ok ?
Ou alors, par exemple : un livre de chevet, être en retard de 5 minutes, ok ? Etc., etc.
On termine avec un petit exercice.
Alors je te mets l’exercice là dans la vidéo rapidement mais tu le retrouves sur le blog, donc, je te laisse le lien. Donc avec ce lien tu retrouveras l’exercice et surtout tu retrouveras la correction de l’exercice. Donc surtout fais l’exercice et n’oublie pas de me dire ta note !
Si tu n’es pas encore abonné à ma chaîne YouTube, eh bien abonne-toi et puis n’oublie pas que tu peux aussi me suivre sur Facebook.
On se retrouve dans une prochaine vidéo, salut !

Et mon cours gratuit !

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !