Voici un exemple d’un entretien d’embauche avec de l’humour ! Vous trouverez aussi le vocabulaire du monde du travail et quelques conseils pour l’entretien !

Avant de vous mettre la transcription de cette vidéo, voici la fiche lexique du monde du travail !

LE MONDE DU TRAVAIL

Un entretien de travail / d’embauche
Embaucher / Employer une personne
Virer / Renvoyer / Mettre à la porte / Remercier une personne
Un C.V. (curriculum vitae)
Un stage / Un stagiaire
L’entreprise / La boîte
Les affaires / Le business
Un contrat, signer un contrat de travail
Un employé, un ouvrier, une secrétaire, un cadre, un cadre supérieur, le patron / le boss
Le chômage, être au chômage, un chômeur, un sans-emploi, la monté / la baisse du chômage, la crise économique
Pôle emploi (= le centre qui gère les chômeurs, qui vous aide à trouver du travail, à percevoir des aides…)
La grève
Le syndicat
Un CDD (contrat à durée déterminée) / Un CDI (contrat à durée indéterminée)
Les horaires, l’emploi du temps
Les objectifs
Le salaire (brut ou net)
Les heures sup (supplémentaires)
Le SMIC (salaire minimum interprofessionnel de croissance) = 1500 euros/mois brut en France en 2017
La feuille de paye / de paie
Les congés (payés)

–> Voilà ! N’hésitez pas à la compléter grâce aux commentaires sous cet article :-)

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !

 

Si cela vous intéresse, sur le même thème du travail, vous avez aussi les articles suivants :
Écrire une Lettre de Motivation
Écrire un CV en Français.

Transcription de la vidéo Entretien d’Embauche

Bonjour ! comment ça va ? Alors c’est vrai qu’aujourd’hui je suis chic, élégant ! Et vous savez pourquoi ? Eh bien j’ai un entretien d’embauche. Ouais, ouais ! Et vous savez pour quel poste ? Professeur de français. Exactement ! Comment vous-avez deviné ?
Mais c’est dans une école de langues, et vous savez qui est la directrice il parait qu’elle n’est pas facile, facile. Elle s’appelle Noemi.
Hmm … il parait qu’il faut la prendre avec des pincettes. Ouais, c’est comme ça qu’on dit, avec des pincettes, quand quelqu’un n’est pas facile.
Bon allez, souhaitez moi bonne chance. J’y vais.
– Bonjour monsieur, vous venez pour le poste de prof de français ?
– Oui, bien sûr madame.
– Eh bien alors, j’ai regardé votre CV et c’est vrai que vous êtes un candidat intéressant, je ne vous le cache pas.
Vous avez de l’expérience, un bon parcours universitaire et de bons diplômes mais comment se fait-il que vous n’ayez pas continué à travailler à l’Institut Français ? vous avez été licencié, c’est ça ?
– Ah non, licencié, mais non pas du tout.
J’ai été embauché pour dix mois et puis au bout de dix mois le contrat était terminé, donc voilà, je suis parti tout simplement.
– Bien. Et je vois que vous avez fait un stage à l’Alliance Française, vous pouvez me parler de cela ?
– Oui bien sûr c’était très intéressant, j’ai acquis beaucoup d’expérience professionnelle, j’ai pu mettre en pratique mes études. Eh… bien, j’ai fait passer des examens comme le DALF, le DELF, et puis j’ai aussi préparé des élèves pour ces examens.
– Oui, oui. Bon, très bien, on m’a dit que vous faites du français sur internet, c’est quoi ces histoires ?
– Oh oui bien sûr, j’ai un site internet et puis une chaine YouTube, ça marche très bien, c’est très intéressant.
– Mais enfin, c’est quoi ? ce n’est pas du sérieux ?
– Ah mais si ! bien sûr ! je vous assure, même des professeurs de FLE me félicitent régulièrement.
– Bon, bon, admettons.
– J’ai des témoignages si vous voulez !
– Oui, bon, écoutez, parlons de vraies écoles de langues comme la nôtre. Vous seriez disponible à partir de quand ?
– Mais je suis disponible tout de suite, il n’y a pas de problèmes.
– Très bien. Eh bien je vais y réfléchir et je vous préviendrai.
– D’accord. J’aurai la réponse quand approximativement ?
– Oh, avant la fin de la semaine.
– D’accord. Je vous remercie. L’entretien est terminé ?
– Oui. Merci beaucoup monsieur Baron.
– Euh… Babon, Pierre Babon ! N’oubliez pas de jeter un coup d’œil à mon site internet hein, c’est très intéressant.
– Ah oui oui. On en reparlera.
– Merci madame. Au revoir.

Ok. Donc, maintenant, nous allons voir un petit peu de vocabulaire du monde du travail, de l’emploi.
Euh donc, quel mot on pourrait expliquer, hein, important ?
– Oui. Alors, est-ce que tu peux nous expliquer licencier ?
– Oui. Alors ça c’est un mot très important, et souvent les élèves se trompent.
Licencier, on pourrait croire que ça veut dire embaucher, eh bien c’est tout le contraire. Donc licencier, c’est au contraire quand … quand on est renvoyé.
– Se faire virer quoi.
– Voila. Alors on peut dire renvoyer, se faire virer, ça c’est le langage plus commun, familier, ou alors mettre à la porte quelqu’un.
– Oui.
– D’accord donc le langage plus formel c’est licencier, par exemple, cette entreprise a licencié du personnel par exemple.
– Il n’y a pas aussi remercier ?
– Oui c’est vrai ! ça, c’est les journalistes, ils aiment bien. Peut-être que vous verrez dans le … dans le journal, il a été remercié, par son chef, par son entreprise. Donc c’est un petit peu ironique, remercier ça veut dire, ben merci beaucoup, au revoir, voilà.
– Oui, ok.
– ça veut dire, on a été viré.
– Et embaucher ?
– Ben alors embaucher, bon ben ça, entretien d’embauche, donc bien sûr embaucher ça veut dire, ben, faire un contrat avec une personne pour la prendre dans son entreprise hein d’accord.
– L’employer euh …
– Oui alors un synonyme effectivement c’est employer, hein, on peut dire embaucher ou employer une personne. Par contre, attention, on ne peut pas dire le mot avec un contrat … il n’y a pas un verbe, on ne peut pas dire …
– *Contrater ? non.
– Non. Voilà, donc ça par exemple, ça existe en espagnol, peut-être en anglais aussi mais en français on ne peut pas dire *contrater une personne hein, attention !
– D’accord. Ensuite, un stage.
– Ah ! un stage c’est un mot très important. Donc un stage c’est ce qu’on fait en général à la fin des études ou même pendant les études pour mettre en pratique en fait … enfin acquérir, pardon, de l’expérience par rapport à ses études.
– Et on est payé ou pas ?
– Alors, c’est bien le problème, il y en a qui disent que ce sont les nouveaux esclaves, les stagiaires, d’une manière un peu ironique.
Ben non, on n’est pas … enfin, en France on est payé, mais très peu.
Donc, voilà, ça peut être une période d’un mois, trois mois, et on et pas trop payé, non. C’est le problème.

– D’accord. Ensuite parcours scolaire, parcours universitaire …
– Oui d’accord. Alors parcours scolaire ou parcours universitaire, eh bien ça veut dire le … tout ce qu’on a fait pendant sa scolarité, donc l’ensemble de sa scolarité ou de l’université. On dit parcours, ouais.
– Et finalement le CV ?
– Oui ben le CV je pense que vous connaissez. Donc le CV c’est le Curriculum Vitae, donc ça veut dire tout ce qu’on a fait dans sa vie au niveau professionnel et puis étude.
– Et maintenant, est-ce que tu peux donner des conseils pour les gens qui passent des entretiens de travail ?
– Oui bon, pour un entretien d’embauche je ne suis pas … moi je suis professeur de français donc … il y a peut-être des gens qui sont mieux placés pour vous conseiller mais bon, quand même certaines choses, parce qu’en fait, passer un entretien de travail, un entretien d’embauche, ben ça ressemble un petit peu à passer un examen, et moi j’ai fait partie du jury, je fais partie du jury encore de beaucoup d’examens, donc quelques conseils.
Ben, il faut essayer de montrer qu’on est quand même sûr de soi, qu’on sait ce que l’on veut, et puis euh … et puis essayer, moi je vous conseille de toujours vous mettre à la place de la personne qui … qui vous écoute.
Euh … souvent les candidats des examens, ben ils parlent comme ça de manière très monotone, et c’est très ennuyeux. Et puis avoir des objectifs clairs. Et un dernier conseil, tiens !
Un … quelque chose de très important, c’est, par exemple, oui, alors moi j’aime beaucoup faire ça, par exemple quand je travaillais chez … Essayez d’être concret, d’avoir des cas concrets. Ça c’est mon … mais voilà, moi je ne suis pas non plus un professionnel des CV, des entretiens d’embauche.
– D’accord. Ben merci Pierre, et si vous allez passer un entretien, on vous souhaite bonne chance.
– Ouais, bonne chance, et j’espère que vous allez décrocher le poste comme on dit. Bon, tu as été un petit peu dure avec moi dans l’entretien d’embauche.
– C’est normal, je suis la directrice. Il faut être dur !
– Ah ouais ouais, ouais. Bon, allez, à bientôt ! et on se voit dans une autre vidéo. N’oubliez pas de vous abonner, de mettre un like si vous avez aimé la vidéo bien sûr.
– Au revoir !

Si cela vous intéresse, sur le même thème du travail, vous avez aussi les articles suivants :
Écrire une Lettre de Motivation
Écrire un CV en Français.