Aujourd’hui, nous allons faire un jus très bon pour la santé, on va réviser le vocabulaire des fruits et des légumes et nous allons voir des expressions idiomatiques avec les fruits et les légumes ! Tout cela + la transcription et le podcast sous la vidéo :-) Merci pour les likes, les partages, les abonnements et les commentaires !

Voici tout d’abord une liste des fruits et légumes principaux. Si vous ne connaissez pas un de ces mots, tapez le mot  sur Google image ;-)

Fiche récapitulative : les fruits et les légumes en français

Les fruits (fruits d’été, d’hiver, agrumes, fruits secs, etc.)

Un abricot, une amande, un ananas, un avocat, une banane, la cerise, la châtaigne, un citron, une clémentine / une mandarine, un coing, une datte, une figue, la fraise, la framboise, la grenade, la groseille, le kaki, le kiwi, le litchi, la, mangue, le melon, la mirabelle, la mure, la myrtille, la noisette, la noix, la noix de coco, une orange, une papaye, la pastèque, la pêche, la nectarine / le brugnon, la poire, la pomme, un pamplemousse, la prune, la figue, le raisin (une grappe de raisin, un grain de raisin)…

Les légumes (légumes verts, bulbes, graines, condiments, céréales, etc.)

Un artichaut, une asperge, une aubergine, une betterave, un brocoli, une carotte, le céleri, un champignon, le chou (lisse, frisé, rouge), le chou-fleur, le choux de Bruxelles, le navet, un concombre, une courgette, la pomme de terre / la patate, le poireau, le poivron, le potiron / la citrouille, le radis, la tomate, une endive, les épinards (masc.), les haricots verts (masc.), la salade, la laitue, les lentilles (fém.), le maïs, le riz, le blé, les pois-chiches (masc.), les petits pois (masc.), le soja, l’oseille (fém.), le poivre, un piment, le cresson, le persil, un ail (une tête d’ail, une gousse d’ail), un oignon, une échalote , le fenouil, le curcuma, le gingembre…

Exercice. Expressions idiomatiques avec les fruits et les légumes

Maintenant je te propose de compléter ces expressions idiomatiques avec le nom d’un fruit ou d’un légume :-)

Il s’occupe très bien de sa femme. Il est aux petits ……………… avec elle !

J’ai beaucoup d’énergie. J’ai la ……………… / J’ai la ……………… !

Je n’ai plus d’argent. Je n’ai plus un ……………… .

Il était rouge comme une ……………… .

C’est fichu, il n’y a plus aucun espoir ! Les ……………… sont cuites !

Il n’y a plus rien du tout, on a tout fini ! C’est la fin des ……………… !

Il est vieux et un peu sénile ! Il sucre les ……………… .

Ce film est nul ! C’est un vrai ……………… !

Il est mignon. Il est vraiment ……………… !

Il tombe amoureux tous les quatre matins ! Il a un cœur d’……………… .

Tu es indiscret ! Ce ne sont pas tes affaires, ça ne te concerne pas ! Ce ne sont pas tes ……………… !

Il est très fier de lui et prétentieux : il a la grosse tête ! Il a le ……………… !

Toi, tu veux aller chez François et toi, chez Rémi. On va aller un peu chez les deux. On va couper la ……………… en deux.

Je suis à la fois à la fois satisfait et mécontent, c’est une sensation mi-……………… , mi-……………… .

L’autre jour, dans la réunion, personne n’osait parler et le seul qui ramenait sa ……………… , c’était Georges, comme toujours !

Il aime l’argent, c’est-à-dire qu’il aime l’……………… et le ……………… .

Je suis resté une heure à t’attendre ! J’ai ……………… pendant une heure !

Correction

Il s’occupe très bien de sa femme. Il est aux petits oignons avec elle !

J’ai beaucoup d’énergie. J’ai la pêche / J’ai la patate !

Je n’ai plus d’argent. Je n’ai plus un radis.

Il était rouge comme une tomate

C’est fichu, il n’y a plus aucun espoir ! Les carottes sont cuites !

Il n’y a plus rien du tout, on a tout fini ! C’est la fin des haricots !

Il est vieux et un peu sénile ! Il sucre les fraises.

Ce film est nul ! C’est un vrai navet !

Il est mignon. Il est vraiment chou !

Il tombe amoureux tous les quatre matins ! Il a un cœur d’artichaut.

Tu es indiscret ! Ce ne sont pas tes affaires, ça ne te concerne pas ! Ce ne sont pas tes oignons !

Il est très fier de lui et prétentieux : il a la grosse tête ! Il a le melon !

Toi, tu veux aller chez François et toi, chez Rémi. On va aller un peu chez les deux. On va couper la poire en deux.

Je suis à la fois à la fois satisfait et mécontent, c’est une sensation mi-figue, mi-raisin.

L’autre jour, dans la réunion, personne n’osait parler et le seul qui ramenait sa fraise, c’était Georges, comme toujours !

Il aime l’argent, c’est-à-dire qu’il aime l’oseille et le blé.

Je suis resté une heure à t’attendre ! J’ai poireauté pendant une heure !

 

Pour des recettes de jus, je vous conseille la chaine YouTube Regenere de Thierry Casasnovas.

Transcription

Bonjour et bienvenue sur Français avec Pierre !
Alors aujourd’hui, voilà, c’est le retour du chef Pierre et on est à la campagne. On est chez moi, on est dans les Landes, en France, dans le Sud-Ouest avec, vous voyez, ce temps magnifique, donc, la campagne, la nature.
Alors on va faire une vidéo, on va faire, même pas d’une pierre deux coups, mais d’une pierre trois coups puisqu’on va faire trois choses.
Premièrement, je vais vous donner une recette, une recette de jus donc on va utiliser l’extracteur, on va voir le vocabulaire des fruits et des légumes et nous allons voir des expressions idiomatiques qui justement utilisent les fruits et les légumes.
C’est parti !
Donc une recette un petit peu spéciale aujourd’hui, ce n’est pas typiquement français, non, mais c’est très à la mode, il s’agit des jus. Alors, les jus c’est super simple à faire, et en plus c’est très sain.
Alors ça veut dire quoi sain ? Ça veut dite que c’est bon pour la santé.
Avant de commencer le jus, nous allons voir quelques fruits et légumes
Alors, c’est un vocabulaire très important, et pas facile, facile.
Bien, alors nous allons voir. On va commencer, ici j’ai les fruits.
Donc on va commencer par quelques fruits. Alors, ça par exemple.
Est-ce que vous savez comment ça s’appelle ?
Si on le coupe en deux, dedans on a plein de petits grains rouges.
C’est une grenade, d’accord ?
Alors ici, on a un … un … ananas ou ananas ?
Eh bien ça c’est intéressant parce qu’on peut dire les deux ! Ananas ou ananas. Des fois on prononce le S final, d’accord ?

Bon, alors ça, c’est facile c’est une pomme. Alors, est-ce que vous connaissez une expression avec une pomme ? Comment ? Oui ! C’est ça, c’est … qu’est-ce qu’il se passe, quand je m’évanouis, je, je tombe dans les pommes. C’est une expression qu’on utilise beaucoup. Tomber dans les pommes, c’est s’évanouir.
Ça. Ah ! Un peu plus compliqué, c’est, c’est une courgette, une courgette d’accord ? Très bon pour la santé.
Et ici, une, une aubergine, d’accord ?
Ici on a une pomme de terre, ouais, ou alors une patate, on dit.
Bien, alors la patate, il y a une expression. Est-ce que vous la connaissez ? C’est, avoir la patate. Avoir la patate, c’est quand on est en forme.
Et on dit aussi, avoir la pêche, la pêche qui est un fruit d’été, d’accord ? C’est pareil, avoir la patate ou avoir la pêche.
Alors là un style de radis d’accord ? Un radis.
Mais on a aussi ici, des radis et est-ce que vous connaissez une expression avec les radis ?
Ouais ? Alors on dit, je n’ai plus un radis.
Et ça, ça veut dire que je n’ai plus d’argent, je n’ai plus rien.

Bien ! Alors maintenant on a la famille du chou. Alors le chou c’est excellent pour la santé d’accord, hein. Ici on a par exemple un chou lisse, on a par ici le chou-fleur, chou-fleur très, très bon, il parait que c’est anti-cancer, enfin bon. Je vous donnerai plein de conseils aussi dans le blog.
Donc, qu’est-ce que j’ai dit, j’ai dit chou-fleur ? N’importe quoi !
C’était pour voir si vous suiviez ! Alors ça c’est un brocoli, bien sûr. Un brocoli, et ici on a le chou-fleur. D’accord ? Bon. Est-ce que vous connaissez une expression avec le chou ?
On entend les grenouilles derrière, c’est vraiment, c’est génial. Donc on est au printemps là c’est …
Une expression avec le chou ? Non ? Eh bien on dit par exemple, oh il est trop chou, pour parler d’un enfant.
Oh tu es chou, ça veut dire tu es mignon, tu es sympathique, tu es beau.
Voilà ! Mignon ça veut dire, d’accord ?
Être chou.
Bon, alors on va continuer parce qu’il y en a beaucoup.
La tomate. Donc attention, hein, c’est la, la tomate, pas le tomate. La tomate.
Une expression avec la tomate ? Alors on dit par exemple, quand on est timide et puis tout d’un coup on est gêné, on dit, il est rouge comme une tomate, d’accord ? Et ici on a des poivrons, d’accord ?
Donc poivron rouge, poivron vert, et attention parce que les poivrons, souvent, mes étudiants confondent avec du poivre.
Ça c’est le poivre, d’accord ? Donc ne pas confondre. Et ici on a le sel, bien sûr.
Alors, ça, je ne sais pas si vous reconnaissez, c’est une betterave, une betterave, et on va l’utiliser dans notre recette, dans le jus d’aujourd’hui, c’est excellent pour la santé la betterave, et en jus c’est très, très bien.
Alors, ici, on a, je ne sais pas si vous les voyez, alors ça c’est comment ?
Des haricots verts. Haricots verts.
Alors, j’ai dit des haricots verts, et pas des_haricots verts parce qu’il y a un H qui est dit aspiré. Donc le H aspiré il empêche la liaison et l’élision, et donc on va dire des haricots verts.
Il se trouve au début de certains mots, et il n’y a pas vraiment de méthodes pour savoir si c’est un H aspiré mais c’est pas très grave, je vous en parlerai dans le blog.
Alors ici bien sûr nous avons des carottes, une carotte d’accord ?
Et alors là j’ai oublié, avec les haricots il y a une expression qui dit, vous la connaissez ?
C’est la fin des haricots. Ça veut dire quoi c’est la fin des haricots ? Ben ça veut dire tout est terminé, c’est fini, c’est la fin de tout, d’accord ?
Bien, alors ici, donc, la carotte, d’accord, féminin.
Et est-ce que vous connaissez une expression avec la carotte ?
On dit, les carottes sont cuites. Ça veut dire, c’est fichu, c’est foutu, c’est raté, c’est terminé, on n’a plus aucune chance de réussir.
Bon. Donc vous avez retenu les expressions, vous avez retenu ces mots, hein, et je vous en mettrai d’autres dans l’article du blog hein, qui correspond à cette vidéo, vous avez le lien sous la vidéo, sur la vidéo, à la fin, d’accord ? Bien.

Nous, maintenant, on va s’intéresser à notre recette. Alors, j’ai préparé, j’ai préparé ma betterave, hein, que j’ai juste coupé, un petit bout de gingembre, et un petit bout de curcuma, je les ai lavés.
Et, alors c’est très bien les jus, parce que les enfants qui des fois ne mangent pas beaucoup de légumes surtout, eh bien dans les jus en fait, si vous mélangez un petit peu avec des fruits, notamment avec la pomme et avec des oranges, eh ben ils les mangent beaucoup plus facilement.
Donc, on va mettre les carottes, et puis on va mettre de l’orange. Donc c’est un jus excellent pour la santé, il parait que c’est excellent pour le foie notamment.
Voilà le foie qui se trouve ici, si tout va bien.
Et on y va. Alors l’extracteur de jus, moi ça fait longtemps que je fais des jus, j’aime beaucoup ça.
Pas la peine d’acheter quelque chose de très cher, hein. Moi j’ai acheté celui-là sur Amazon hein, je fais pas du tout de pub, je n’ai pas d’affiliations ni rien, ne vous inquiétez pas.
Mais voilà, il est très sympathique celui-là, donc je l’ai acheté pour quatre-vingts euros je crois, et il marche très bien.
Donc, on y va, donc toujours pareil, les recettes, hop, alors on met ça, les recettes du chef Pierre, c’est toujours facile, hein, et c’est très bon, c’est simple à faire.
Vous voyez, ça c’est les fibres qui sortent. Alors, on va mettre un peu d’oranges maintenant. Voilà. On pousse.
Bon. Alors je vous conseille de prendre des légumes, alors là, c’est intéressant au niveau du vocabulaire aussi, on va dire des légumes bio, d’accord ? Donc en France on dit bio.
C’est-à-dire que ça a été cultivé sans pesticides, fongicides, insecticides et tous ces trucs-là qui sont dégueulasses.
Donc je sais que c’est un petit peu cher mais si vous pouvez, je vous conseille des légumes et des fruits bio.
Bien ! On y va ! Donc on va goûter ce petit jus.
Alors pour les enfants, je vous conseille d’utiliser des petites pailles, hein, parce qu’ils aiment bien ça, et puis on va voir si, effectivement les enfants aiment bien le jus.
Vous venez les enfants ? Alors, alors la petite elle n’aime pas donc elle ne va pas venir.
Donc j’ai les deux garçons, hein, vous savez que j’ai trois enfants.
Alors, donc ici on a Ryu. Pas vrai que vous aimez les jus ?
– Oui !
Alors, un petit jus par-ci, un petit jus par-là. Tu prends une paille ?
Alors est-ce qu’il est bon ? Oui ? Il est bon.
Bon ben voilà. Toi, tu n’aimes pas les jus encore hein ?
Mais bientôt.

Au revoir !

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !