Le langage familier et l’argot en français sont très présents dans la vie quotidienne des Français ! Pourtant le langage familier n’est pas souvent enseigné dans les méthodes de français. Mais si tu ne le connais pas, tu risques de ne pas bien comprendre les Français quand ils parlent, car ils utilisent tout le temps le langage familier ! Dans cette vidéo on va t’expliquer 5 expressions françaises très courantes du langage familier français que tu entendras souvent en France ! Connaître ces expressions est très important pour améliorer ta compréhension orale en français !

👉 Le podcast se trouve, comme toujours, à la fin de l’article et la transcription est sous la vidéo, après la fiche et l’exercice!

Langage familier en français : 5 expressions très courantes
Fiche Récapitulative

1) SE CASSER

En temps normal, “casser” signifie “mettre en morceaux”, “rompre”.
Ex.
J’ai cassé un verre.
Je me suis cassé la jambe.

Mais ici, dans un registre familier l’expression “se casser” signifie “partir”, “s’en aller”.
Ex. Je me suis cassé de cette soirée, il y avait trop de monde !

2) GRAVE

Nous avions déjà abordé cette expression dans cette vidéo, tu peux la regarder si ça t’intéresse ;-)

Normalement “grave” veut dire “sérieux”, “dramatique”, “en danger”,  “critique”.
Ex.
Son état de santé est grave…
C’est très grave ce que tu as fait !

Mais dans un français plus familier, ce mot a un sens complètement différent :

Utilisé comme un adverbe, “grave” = “très”, “trop”.
-> Je suis grave content ! J’ai réussi mon examen !

Utilisé comme un adjectif, “grave” = “débile”, “stupide”, “fou”, “extravagant”, “incroyable”…
-> Il est grave ce mec !

Enfin, on peut aussi l’utiliser pour confirmer, approuver quelque chose :
– Il est génial ce film !
– Grave !

3) VENER

Ce mot vient du verlan. Si tu ne sais pas ce qu’est le verlan, je te conseille cette vidéo ;-)
“Vener” est donc le verlan de “énervé”.

Ex. Je suis vener ! = Je suis énervé !

Comme beaucoup de mots argotiques, on peut l’écrire de différentes manières : “vener”, “véner”, “vénèr”, “vénère”…

4) COOL

Ce mot anglophone est très utilisé dans le langage courant en français.
On peut l’utiliser de différentes manières :

1. Dans le sens de “c’est bien”, “c’est décontracté”, “relax”…
C’est cool ici ! 

2. Mais on peut également l’utiliser pour répondre, comme pour “grave”, ça signifie alors “Oui, super”.
– On mange au resto ce soir.
– Cool !

5) GALÉRER

“Galérer” signifie : “avoir du mal avec quelque chose”, “être dans une situation difficile”.

Voyons des exemples :

– Tu as terminé la comptabilité ?
– Oui, mais j’ai galéré, tu ne peux pas t’imaginer !

Jean est au chômage et il ne trouve pas de boulot ! Il galère ! 

On dit aussi : quelle galère ! ;  je suis dans la galère ;  je me galère !  :-)

Langage familier : L’exercice 😉

Complète les phrases suivantes avec une des expressions ci-dessus :

1. Ce serait vraiment ………… que tu puisses venir à cette soirée !
2. Julien s’est encore fait renvoyer du cours, il est ………… ce mec !
3. Je dois encore trier une vingtaine de dossiers pour le travail, ………… !
4. Si vous continuez de raconter des conneries, ………… ! C’est clair ?
5. Margot était hyper ………… hier, tu sais pourquoi ?

La correction

1. Ce serait vraiment COOL que tu puisses venir à cette soirée !
2. Julien s’est encore fait renvoyer du cours, il est GRAVE ce mec !
3. Je dois encore trier une vingtaine de dossiers pour le travail, QUELLE GALÈRE !
4. Si vous continuez de raconter des conneries, JE ME CASSE ! C’est clair ?
5. Margot était hyper VENER hier soir, tu sais pourquoi ?

 

Et si tu ne veux pas galérer en français, nous avons plusieurs outils :

🤝 N’hésite pas à t’abonner à notre chaine YouTube et à activer la cloche et à nos pages Instagram et Facebook !
🎧 Tu peux aussi nous écouter sur Itunes, Spotify ou Soundcloud !
🛒 Dans notre boutique tu trouveras tous nos cours complets qui répondent à tous les besoins.
👨‍🎓👩‍🎓 Avec l’achat de n’importe quel cours, tu pourras aussi avoir un accès à l’académie,
👉 Notre nouveau cours gratuit pour débutants !
👉 Notre cours gratuit (niv interm. / avancé) !

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !

 

Langage familier en français : 5 expressions très courantes
Transcription de la vidéo

– Bonjour ! – Bonjour !
– Alors aujourd’hui, on va continuer à voir des expressions familières, voire très familières ou même argotiques, c’est important !
– Mais bien sûr, elles sont absolument partout dans le langage de la vie de tous les jours, donc si vous voulez progresser en français, si vous voulez comprendre les Français quand ils parlent leur vrai langage de la vie de tous les jours, il faut absolument les connaitre !
– On vous rappelle aussi qu’on a plein d’expressions plus imagées, plus style expressions idiomatiques, sur notre page Instagram donc vous pouvez nous suivre aussi !
– Et on a aussi bien sûr une page Facebook avec plein d’autres outils, vous pouvez déjà commencer à vous abonner à notre chaine Youtube ! Et ce petit clic pourra peut-être changer toute ta vie !

– Allez , on commence ! Donc première expression, c’est : SE CASSER.
– Oui, alors le verbe “casser” je pense que vous le connaissez tous, ça veut dire “rompre” quelque chose.
– Par exemple : J’ai cassé un verre. Ou même, il peut être pronominal : Je me suis cassé la jambe.
– Tout à fait. Mais ici, nous sommes dans un contexte d’expressions familières, et donc “se casser” (pronominal), ça veut dire : partir.
– Le mieux, comme toujours, c’est de voir des exemples, alors par exemple, je vais dire : J’en ai marre de cette ambiance pourrie ! Je me casse !
– Mais bon, très, très souvent, on l’emploie à l’impératif et là c’est assez agressif, c’est presque comme une insulte, c’est par exemple : Si t’es pas contente, casse-toi ! Bon de toute manière, toutes ces expressions il faut les comprendre absolument, vous allez toujours les voir dans les films, dans la rue, etc.
– C’est assez courant. – Mais attention, évitez peut-être de les employer parce que il y en a certaines qui sont un peu vulgaires, et puis surtout ne les employez jamais lors d’un examen !
– Finalement, donc on l’utilise toujours que dans des situations où il y a un peu de tension, on est énervé, soit on se dit “je me casse” parce que je suis énervé ou “casse-toi !”.
– C’est ça, c’est ça, c’est toujours quand même une situation tendue quoi.

– On passe à la deuxième expression, c’est : GRAVE. Alors, on en a déjà parlé un peu dans une vidéo mais on n’avait pas assez approfondi.
– C’est vrai, c’est vrai. Alors moi, j’ai hésité parce que je me disais peut-être que cette expression elle n’est plus à la mode et tout mais en fait non, encore hier j’ai entendu une fille elle était au téléphone et elle disait “Ouais c’est grave…” donc elle est hyper importante !
– Normalement le mot “grave”, ça veut dire sérieux, dramatique, en danger…
– Oui, par exemple, on va dire : Il est dans un état de santé grave.
– Voilà.
– Ou encore, je ne sais pas : C’est une situation grave ! Ça veut dire que c’est important et c’est peut-être dangereux, des choses comme ça.
– Bon et il y a aussi un ton de voix grave, ça veut dire que c’est bas.
– Je parle de manière très grave.
– Par rapport à aigu, quand c’est très haut.
– Mais aujourd’hui, on est dans un contexte familier, c’est ça qui nous intéresse et donc là “grave” va prendre un autre sens.
– D’ailleurs, plusieurs sens !
– Oui, c’est vrai.
– Déjà ça peut s’employer comme un adverbe et ça équivaut à dire “très”, par exemple : C’est grave bien ici !
– Oui, ou alors : Je suis grave content, j’ai réussi mon examen de français !
– Voilà, donc ça veut dire “très”. Mais, “grave” peut aussi s’utiliser comme un adjectif, par exemple, je vais dire : Il est grave ce mec !
– Alors là, ça peut vouloir dire plein de choses. Donc dire “il est grave ce mec”, bon “un mec” c’est aussi en langage familier, ça veut dire un garçon ou un homme. Et si on dit “il est grave”, ça peut vouloir dire : il est stupide/idiot, ou il est un peu fou, extravagant. Donc c’est suivant la situation.
– On va voir un autre exemple.
– Oui, par exemple, je peux dire à quelqu’un : Mais attends, ça fait cinq fois que je te l’explique ! Ce n’est pas possible ! Tu n’as toujours pas compris ! Mais t’es grave !
– Ce n’est pas possible ! Et finalement, “grave” ça peut aussi servir à confirmer, quand on est d’accord avec quelqu’un et on dit “Oui, vraiment !”.
– Par exemple… – Je te dis : Qu’est-ce qu’il est lourd ce mec ! – Grave ! Ça veut dire “Oui vraiment, moi aussi je confirme qu’il est très lourd !”.

– Troisième expression ou mot, c’est : VENER.
– Oui alors “vener”, et là c’est du verlan parce que le verlan est très présent dans le langage familier ou argotique.
– Voilà, donc le verlan ce sont des mots à l’envers. Donc “venere” en fait c’est l’envers de “énervé”. Donc ça veut dire qu’on est énervé.
– Donc il y a plein d’orthographes possibles comme ce n’est pas un mot qui est dans le dictionnaire, donc je vous les mets à l’écran. Tu as un exemple Noemi ?
– Oui, par exemple : J’ai fait tomber tous mes popcorns, je suis trop vener !
– Et alors là “trop”, ça veut dire “je suis très” en fait, je suis très énervé, je suis dégoûté souvent on dit.

– Et maintenant, un grand classique, c’est le mot : COOL.
– Oui, alors celui-là il existe depuis très, très longtemps, évidemment il vient de l’anglais “cool”, mais on l’emploie encore énormément aujourd’hui.
– Alors le mot “cool”, on peut l’utiliser aussi de plusieurs manières, par exemple, si je dis : C’est cool ici ! Ça veut dire c’est super ici, c’est bien ici.
– C’est décontracté, relax, c’est cool oui, c’est bien. Mais ça dépend du contexte comme toujours, ces mots de toute façon familiers souvent ils dépendent du contexte, mais enfin en tout cas ça veut dire que c’est quelque chose de positif. Mais aujourd’hui, on l’utilise très souvent juste pour répondre en fait, et ça veut dire “super”, par exemple : Ah, demain on va chez Christian ! – Cool !
– Voilà, ça veut dire “Ah super !”.

– Et pour finir, on va finir par un petit verbe, c’est le verbe : GALÉRER. On ne l’avait pas mis sur Instagram ? – Non, sur Instagram je crois qu’on a mis “ramer”. Qui signifie un peu la même chose mais ce n’est pas tout à fait identique.
– Bon bref, “galérer”, c’est quand on a du mal…
– Je vois que tu galères pour expliquer l’expression, non ?
– Oui, allez je galère, explique-la.
– C’est vrai que ce n’est pas facile mais en fait c’est quand on est dans une situation compliquée, qu’on n’y arrive pas, qu’on est dans une situation difficile, qu’on ne réussit pas à faire quelque chose mais on va voir un exemple :
– Pierre, tu as terminé la comptabilité ? – Ah oui, mais alors j’ai galéré, tu ne peux pas t’imaginer !
– On va voir un autre exemple : François galère en ce moment, il est au chômage, il va divorcer, c’est vraiment pas facile pour lui.
– On peut dire d’ailleurs ” François se galère”, on peut le mettre à la forme pronominale. On peut dire aussi : Il est dans la galère, c’est la galère, on le dit souvent.
– Quelle galère !
– “Quelle galère !”, ça veut dire : quelle situation compliquée.
– Et en fait on n’a pas expliqué ce que veut vraiment dire “galère”.
– Eh bien “une galère” en fait, ce sont ces bateaux dans lesquels il y avait des esclaves qui devaient ramer. Dans Astérix et Obélix on les voit là, chez les Romains.
– C’est vraiment la galère !

– Et si vous ne voulez pas galérer en français justement, eh bien vous avez deux cours gratuits super cools pour progresser. Un pour débutant et un pour niveau un peu plus avancé.
– Et vous avez aussi tous nos cours plus complets dans notre boutique, ils sont grave efficaces !
– Tous les liens dans la description de la vidéo ou sur la vidéo. Et ne vous cassez pas sans mettre un petit like ! – C’est grave important pour nous !
– Au revoir.

Pour compléter cette vidéo, je te conseille de regarder celle-ci : LE VERLAN et ses principales expressions.