Les Mots Anglais en Français - Français avec Pierre

Les Mots Anglais en Français

Aujourd’hui, nous allons voir les mots anglais qu’on utilise en français !
Merci pour les “like” ou pouces vers le haut, partages, commentaires et abonnements sur la page Facebook ou sur la chaine YouTube  :-)

Fiche récapitulative (non exhaustive!)

1. Les “Manipulations” que l’on fait subir aux mots anglais

. On massacre la prononciation : C’est fun ! (prononcé comme “feune”).
. On change l’orthographe : tee-shirt (au lieu de t-shirt).
. On invente ou on change le sens : des baskets / des tennis = des chaussures de sport.
. Et des fois on invente même une espèce d’hybride entre l’anglais et le français comme pour liker ou faire du forcing :-)

2. Les mots de la vie de tous les jours

. Vêtements
Un jean, des boots, un T-shirt, un short, un pull, un sweat…

. Sports
Le football, le handball, le rugby, le basketball, le tennis, le water-polo, faire un footing…

. D’ autres mots intéressants
Le shampooing / shampoing – one-man-show – un revolver – un design – un sandwich – squatter – sexy – un pack – un kit – un hamburger – un talkie-walkie – un toast – (faire du) shopping – un chewing-gum – un *hold-up – un ferry – un club – OK – un camping -un loft – un week-end – un square -un parking -un best-seller – un speech – booster -un casting – un charter – fair-play – le pressing – un puzzle – un piercing – un challenge -un slow -un pub -un remake – pop-corn – un scoop – un flash – une interview – un show – un scoop – un cow-boy – un barbecue – un jackpot – un clown – low cost – cool – discount…

3. Dans le monde du travail, des affaires

Un job – le timing – le business – freelance – un sponsor – planning – management – un boycott / boycotter – un meeting – un break – un boss – feed-back – booster – un coach / coaching – start-up – lobby – marketing – faire un briefing – du brainstorming…

4. Dans le domaine de l’informatique, Internet

Un e-mail – un smartphone – liker – un post – faire le buzz – gamification – un fake…

5. Expressions modernes variées

Il est super open ! – c’est fun, soft, hard – il est speed – faire du forcing – un brunch – un bon feeling – un deal – c’est top ! – être out/in
un burn-out – customiser – tuning – les blacks – le king – un gun…

La transcription

– Écoutez Sherlock, je trouve qu’il y a beaucoup de mots qui se sont infiltrés dans la langue française !
– Ah oui ?
– Oui !
– Mais de quels mots voulez-vous parler ?
– Eh bien ce sont des mots anglais, mais par contre je ne sais pas comment les reconnaitre.
– Élémentaire mon cher Watson ! Les mots anglais ont beaucoup plus de lettres H et Y que les mots français.
– Oh ! Génial !
– N’est-il pas ?

– Bonjour et bienvenue sur Français avec Pierre ! Alors c’est vrai que
– Il y en a beaucoup !
– Il y en a beaucoup des mots anglais, qui se sont infiltrés dans la langue française et on va mener une enquête !
– Par contre, vraiment, vous faites de tout avec ces mots hein ! Il y en a la prononciation c’est à peine reconnaissable, moi au début j’avais pas compris quand les gens disaient, c’est pour le fun !
– C’est pour le fun ! Oui c’est vrai que souvent le U anglais on a tendance à le prononcer “eu” à la française. Et donc c’est pour le fun ça veut dire fun quoi, c’est parce que c’est drôle, c’est pour …
– Oui !
– s’amuser. Et il y a d’autres fois aussi, par exemple on peut même changer l’orthographe.
Par exemple, un Tee-shirt, on l’écrit T, E, E.
– Ah ! Ça peut être un T aussi, non ? Ou pas ?
– Ouais, oui. Mais souvent T, E, E. Et puis même, on change le sens.
Par exemple, nous, en français, les chaussures de sport, on appelle ça des baskets ! Des baskets ! Ou des tennis !
– Des baskets c’est, ce sont des paniers en anglais.
– Ben oui bien sûr ! Donc voilà, ça vient du sport quoi !
– Et des fois même, j’ai remarqué que c’est un genre de franglais, enfin un mélange entre français et anglais, par exemple le verbe “liker”.
– Ouais. Ouais c’est vrai ! Alors “liker” qui vient de like et puis on met ER comme en français ouais
– Oui ou alors il y en avait un autre, faire du forcing !
– Ah ! Faire du forcing, quand on force quelque chose. Oui, faire du forcing.

Donc voilà, il y a un peu de tout, et on va en voir plusieurs, on va retrouver tous ces cas dans les mots qu’on va voir maintenant. Bon alors on va commencer par, on va dire, des mots un petit peu de la vie de tous les jours et puis qui s’utilisent depuis longtemps. Moi, même quand j’étais petit on les utilisait.
– Par exemple dans les vêtements il y en a beaucoup !
– Ah oui !
– Un jeans, des boots, un short.
– Ouais ! Alors des …
– Un pull !
– Il faut préciser, parce que des boots, on utilise boots pas pour n’importe quelles bottes hein ! Parce que bien sûr c’est bottes en anglais, on l’utilise pour des petites bottes, des bottines.
– Oui.
– Ouais, ouais.
– Un short c’est un pantalon court,
– Oui.
– Un sweat ! Un sweat c’est
– Un sweat, ou sweatshirt oui. C’est un, c’est un pull pour faire du sport quoi.
– Oui
– Ouais, ouais. Bon il y en a plein. De toute manière, hein, je laisse une liste, comme toujours, beaucoup plus complète hein, dans l’article du blog. Je vous laisse le lien sous la vidéo.

Ensuite, ben il y a évidemment le sport.
– Oui !
– Alors on … Presque tous les sports en français, ben on utilise les mots anglais. Football, d’ailleurs on dit foot en général, handball.
– Ah oui, vous ne prononcez pas le H en plus !
– Alors évidemment en plus les mots anglais on ne prononce pas le H, même quand on dit des mots anglais comme par exemple, on dit Hollywood.
– Oui ! Au début je ne comprenais pas. Tu m’avais dit, à Hollywwod.
– À Hollywood ! Et oui ! Donc on dit handball, et puis rugby, et puis basketball, etc.
Donc tous les sports presque on utilise les mots anglais.
– Puis il y en a plein d’autres hein ! Week-end, sandwich, hamburger, ketchup,
– Ah ! Et faire du shopping !
– Oui ! Il y en a vraiment beaucoup ! Un vol low-cost !
– Ah oui ! Un vol low-cost, ou un job par exemple.

Alors job c’est bien parce que ça va nous faire la transition pour la section suivante, on va parler un petit peu du travail, parce que dans le monde du travail il y en beaucoup.
Donc, justement, job on ne l’utilise pas pour n’importe quel travail.
On va l’utiliser pour un petit boulot on dit, un petit travail, comme d’été, comme serveur pendant un mois l’été. Un job d’été.
– J’ai un petit job pour cet été.
– Voilà !
– Oui, dans le monde des affaires, du business, il y en a vraiment beaucoup aussi hein !
– Ouais ! On aime bien les mots anglais, donc justement business, on l’utilise, ou tiens, il y en a une, c’est pour dire ton chef au travail, chef ça fait un petit peu trop fort, alors on dit le boss.
– Freelance, non ? Freelance ?
– Freelance pour quelqu’un qui a une profession libérale, on dit qu’il est freelance.
Faire un break, faire un meeting, le timing.
– Moi j’ai entendu faire un briefing.
– Ouais, ça c’est plus moderne.
– Ou alors encore, faire du brainstorming.
– Ouais, donc, ouais brainstorming, quand on mélange un petit peu toutes les idées pour faire sortir quelque chose.
Et un briefing, on dit faire le point normalement en français.
– Et ensuite un autre domaine où il y en a beaucoup, c’est le monde de l’informatique, internet.
– Et oui, bien sûr, bien sûr ! Alors c’est vrai qu’au début, on a résisté les Français, hein. Par exemple on dit encore un ordinateur, on dit un clavier, on dit une souris, bon.
J’ai fait une vidéo sur le vocabulaire de l’informatique et internet, je laisserai le lien. Mais c’est vrai que là aussi, l’anglais commence à s’imposer de plus en plus quoi.
– Oui, enfin.
– Par exemple, liker, justement.
– Oui ! Pour les réseaux sociaux, il y a beaucoup ! Un post, faire du buzz.
– Ouais on dit publication, mais souvent on dit un post oui. Faire le buzz sur internet, quelque chose qui, qui marche très bien.
– Des fake news, non ?
– Ouais, ouais ! Des fakes ! Ils le disent beaucoup les journalistes, si vous regardez des émissions françaises, vous allez entendre, ah c’est un fake ! Ah je ne sais pas, ouais, si je crois, ouais.
Ou gamification !
– Oui ! Par contre, downloader on ne dit pas, on dit …
– Non, on dit encore télécharger pour l’instant.
– Email !
– Ah, email bien sûr, depuis toujours. Alors il y a des gens qui ont résisté, qui ont essayés de dire un courrier électronique
– Courriel non ?
– Courriel au Canada ouais !

– Et maintenant les plus branchés non ?
– Ouais les plus branchés, les plus à la mode, plutôt utilisés par les jeunes mais enfin bon, jeunes et moins jeunes quand même.
Bon, pas ma grand-mère ! Donc là il y en a plein. Alors par exemple,
– Il est super open !
– Ah oui, il est super open ! Donc ça veut dire quelqu’un de très ouvert, évidemment. Ah oui non j’ai entendu un truc c’est, moi je vis ma life !
– Ah oui, oui !
– Au lieu de, je vis ma vie ! Je vis ma life !
– On se fait un petit brunch demain matin ?
– Un petit brunch ! Alors ça c’est très à la mode ! C’est un gros petit-déjeuner qui remplace un peu le déjeuner.
– Oui. Et puis on dit, ouais c’est fun, ou on dit aussi, oh ça c’est soft, ça c’est hard.
– Ouais.
– Sans prononcer le H évidemment !
– Et il est in !
– Ouais. Il est à la mode, on dit il est in, ou alors par exemple, ben tiens, ah j’ai un bon feeling avec lui !
– Ouais. C’est top ! Un mot qu’on n’a pas dit et qu’on utilise beaucoup, c’est cool.
– Ah ben oui bien sûr ! C’est cool. Mais ça c’est d’il y a déjà très longtemps.
Ouais, c’est cool ! Et puis alors on peut être out, on peut être in,
– Oui.
– Voilà. Et puis un truc très à la mode en ce moment, parce qu’on en parle beaucoup, c’est faire un burnout.
– Ah oui ! Ne faites pas un burnout en apprenant du français !
– Non, non ! Tout le contraire, avec Français avec Pierre vous n’allez pas faire un burnout.
– Bon, ben si vous avez trouvé la vidéo top, et vous êtes cool, n’oubliez pas de liker la vidéo et de “subscribe”.
– Non, non, non ! On ne dit pas ça, on dit s’abonner, hein, pour l’instant pour ça on dit s’abonner
– ça va venir surement ?
– Oui, oui, ça va venir évidemment ! Bon, allez, je crois qu’on a fait une bonne enquête, et de toute manière on vous laisse une liste beaucoup plus complète dans l’article.
– Et on dit bye aussi !
– Et ouais ! Bye !
– Bye !

– Tout cela est vraiment très intéressant Watson, et je pense que nous devrions commencer à apprendre le français avec Pierre, n’est-il pas ?
– Oui Sherlock, mais justement si vous voulez parler correctement le français, on ne dit pas n’est-il pas, mais n’est-ce pas ?
– Élémentaire mon cher Watson !

 

Profite de nos cours de français totalement gratuits:

 

28 réflexions sur “Les Mots Anglais en Français”

  1. Jean-Claude Guéry

    Handball n’est pas un mot anglais: La prononciation du mot “handball” est directement liée au pays où ce sport a été inventé. En voici l’explication. On prononce “handbal” parce que ce sport est d’origine allemande, une langue dans laquelle la prononciation de ce type de mot est différente de l’anglais.

  2. Le mot tennis est arguable, Le tennis est un sport de raquette qui oppose soit deux joueurs (on parle alors de jeu en …. Le mot « tennis » provient du français « tenez », mot que l’on adressait à l’adversaire au moment de servir. … n’avait aucune intention à l’origine d’aller aux États-Unis car notamment il souffrait du climat new-yorkais) et à le réussir.

  3. Jean-Claude

    Attention! le mot “handball” ne vient pas de l’anglais, mais de l’allemand. C’est pourquoi on doit le prononcer /bal/et non /bôl/.

  4. Bonjour,
    Je viens de tomber sur votre chaîne Youtube par hasard en cherchant “les mots anglais dans la langue française”. Juste une remarque, le “handball” est un sport d’origine germanique et non anglaise, donc “ball” dans “handball” ne se prononce pas comme le “ball” de “football” mais “balle”. Beaucoup de français ne le savent pas, donc font cette erreur de prononciation, y compris notre cher président Macron tout récemment, lors de son déplacement à Créteil pour l’inauguration de la maison du handball. Bien à vous,

  5. FrenchCorector

    Pierre , avec Noemi vous formez un couple très agréable et mignon.. Tu as de la chance d’avoir une femme comme elle qui parle 3 langues à la fois..! C’est génial Pierre !! J’adore Noemi et ne t’inquiète pas.. je suis une femme aussi ! Plus précisément une prof’ d’Anglais et d’autres langues étrangères en Inde.

    Je me suis permis une rectification de ce message qui pourras servir d’exemple de ce qu’est un ” bon ” Français !!! ( je ne prétend pas le parler parfaitement ni ne faire aucune fautes non plus hein !! ^^ )

    J’espère d’ailleurs que tu ne leur apprend pas l’anglais comme tu écris en Français à tes élèves !!! :D ;)

    Bonne continuation dans ton apprentissage du Français tu a déjà un très bon niveau pour une Indienne !! :)

  6. Purbali sengupta

    Pierre,avec Noemi vous etes un couple tres agreable et mignon..Tu as de la chance Pierre qui tu as une femme comme Noemi qui parle trois langues comme ca..cest genial Pierre..J’adore Noemi..ne te inquiet pas..Je suis une femme,un prof de anglais et langues etrangeres en Inde..

  7. Magda Sánchez

    C’est triste qu’on utilise tellement de mots anglais (quelques fois bien prononcés, quelques fois mal prononcés, ou bien, moitié anglais, moitié francais) dans la langue francaise. C’est un phénomène curieux parce que les rapports entre francais et anglais n’est pas été toujours idéal. Drôlement, au Mexique on n’utilise tellement des nouveaux anglicismes, comme vous le fait en France. Il y a une histoire tres drôle par rapport à ce sujet, ici au Mexique: Entre à peu-près les années 40 et 70 on n’utilisait pas le terme “hot-dog” pour ce type de nourriture qu’on prépare avec du pain et des saucises avec de la moutarde et du ketchup /on di au Mexique catcup/, on disait “perro caliente”. On inventait même des mots en espagnol, qui n’existait pas.

  8. LUBIN Dophly

    Bonjour M. Pierre !
    Vous allez bien ? Je l’espère bien.
    Alors, je confronte très souvent de problème avec l’accord du participe passé avec des verbes pronominaux. En fait, je voudrais que vous m’aidiez même avec un petit podcast. S’il vous plait !
    Déjà merci de votre aide ! Cool !

  9. Michael Flanagin

    En effet, le mot anglais “jeans” trouve son origin en français, selon le Wikipedia:

    Gênes, the French word for Genoa, may be the origin of the word “jeans”. In Nîmes, weavers tried to reproduce jean but instead developed a similar twill fabric that became known as denim, from de Nîmes, meaning “from Nîmes”.

  10. Salut mes professeurs,

    Je vous trouve génial, vous faites un très bon couple, et vos cours me plaisent toujours bien. Je vous remercie pour vos efforts et merci de continuer à nous instruire.

  11. Je suis né en Argentine mais j’habite au Canada depuis plus de trente ans. Dans ce pays, la seule province qui est officiellement bilingue est le Nouveau Brunswick, et ses habitants peuvent généralement changer de l’anglais au français sans problème. Mais parfois, ils mélangent les deux langues de manière bizarre, comme par exemple,

    Watch out la voiture (lorsqu’on est en train de traverser la rue)
    Worry pas!

    La première fois que je suis allé à Moncton, je n’arrivais pas a comprendre ce qu’ils voulaient dire. Très amusant !

  12. Bonjour Pierre et Noémi,

    C’est super que vous ramasser des anglicisme dans la langue.

    Vous voulez pas faire un court-métrage avec des situations “réelles” ou on entend ces expressions “live”? Ou juste pour insérer des extraits coupés des reportages, etc.?

    Une petite remarque: Il y a un typo sous le 1er point: au lien > au lieu:
    “On change l’orthographe : tee-shirt (au lien de t-shirt).”

    Bonne continuation! :)

  13. MARIANE BASTOS GUIMARAES

    Bonjour Pierre!
    J’ai remarqué que tu as parlé quelquefois le mot “quoi” au fin des phrases. Pouvez-vous m’expliquer qu’est-ce que ça veut dire ce “quoi” au fin?
    “Donc voilà, ça vient du sport quoi !” “C’est un, c’est un pull pour faire du sport quoi.”

    Merci beaucoup.
    Mariane Guimarães

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Retour haut de page