Quitter, laisser, arrêter, partir, rendre sont des verbes qui vous posent souvent des problèmes en français. Aujourd’hui, on explique comment les utiliser correctement. Avec comme toujours : la vidéo, la fiche explicative, un exercice et le podcast !
Merci aussi pour votre soutien indispensable : les “like” ou pouces vers le haut, partages, commentaires et abonnements sur la chaine YouTube :-)
Vous serez peut-être intéressés aussi par LE TEST DE NIVEAU ou L’ACADÉMIE pour parler avec d’autres personnes en français ;-)

Quitter, laisser… Fiche Récapitulative

1. QUITTER

“Quitter” a généralement le sens de “se séparer de quelque chose ou des personnes”. On l’utilise pour :

. Se séparer, rompre, pour un couple :
Julie a quitté François.

Conseil : Regarde la vidéo de Jacques Brel de la chanson mondialement connue “Ne me quitte pas“.

Attention ! Erreur typique : Elle a *laissé François !

. Quand on doit partir :
Je dois vous quitter, il est tard ! (dans ce cas là on peut aussi utiliser “laisser”)

. Quand on change de ville, de lieu :
J’ai quitté Paris pour m’installer à Tours.

. Quand on change de travail :
J’ai quitté mon poste de travail, j’ai quitté la fonction publique pour travailler dans le secteur privé.

. Quand une personne décède, comme euphémisme :
Il nous a quittés !

. Pour les vêtements, mais on utilise plutôt “sortir” ou “enlever” :
Quittez/sortez/enlevez votre veste !

Remarque :
Dans le sens de changer quelque chose de place, on utilisera plutôt le verbe “sortir” :
J’ai sorti les provisions du panier pour les mettre dans le réfrigérateur.

2. LAISSER

“Laisser” a plutôt le sens de “déposer”.

J’ai laissé mes lunettes sur la table.
Je ne sais pas où j’ai bien pu mettre les clés, où est-ce que je les ai laissées ?
Laisse un pourboire !
Laisse ton livre et viens jouer !

. Pour une personne :
Je l’ai laissé sur le quai de la gare, il avait l’air triste.
Laisse-nous, on doit parler.

En fait, on peut dire dans certains cas quitter/laisser :
Il est tard, je dois vous laisser/quitter.
Il a laissé (abandonné) /quitté sa femme et ses 3 enfants !

Il existe aussi beaucoup d’expressions :
Se laisser aller = quand on ne fait plus attention à soi, à son aspect.
Laisse tomber = arrête ça, ne continue pas…
Laisse-moi tranquille !

3. ARRÊTER

Ce verbe à plus le sens de “stopper”.
Arrête cette machine, éteins-là !

Attention ! Erreur typique : *Laisser la cigarette –> on doit dire “arrêter la cigarette”, “arrêter de fumer”…
Autre sens : “détenir” : La police arrête le voleur.

4. PARTIR

Remarque :  voir aussi la vidéo de rentrer, revenir, retourner.
Ça a le sens de “s’en aller”:
Julie a quitté François, elle est partie vivre chez sa mère.

Attention, pour les hispanophones, “partir” n’a jamais le sens de “couper” ! : “Je coupe un gâteau en 4.” et non “Je *pars un gâteau en 4.” !

5. RENDRE

Remarque :  voir aussi la vidéo de rentrer, revenir, retourner.

“Rendre” a le sens de “redonner quelque chose à son propriétaire” :
Tu me le prêtes et je te le rends demain.

Attention à “se rendre À” = “aller” :  Il s’est rendu avenue Foch à 17.

Et finalement “se rendre” peut avoir le sens de “capituler” :
Après une lutte acharnée les soldats se sont rendus, ils ont déposé les armes, ils ont capitulé.

Quitter, laisser…   Exercice

Choisis l’option correcte.

1. En 1999, j’ai laissé / quitté / rendu / parti ma ville natale pour m’installer à Marseille.
2. Tu dois absolument partir/ arrêter / laisser /quitter la bière, tu grossis trop !
3. J’ai peur maman, ne me quitte / laisse / pars / rends pas toute seule !
4. Il a quitté / laissé / arrêté sa copine et maintenant, il est célibataire.
5. Quitte / Laisse / Rends un peu ton iPhone et viens jouer au foot avec nous !
6. Oui, il a eu un cancer et il nous a rendu / laissé / quitté le 20 avril.
7. Vous pouvez nous laisser / quitter / partir un moment s’il vous plait ? Nous voudrions parler en privé.
8. Je te le prête si tu me le rends / laisses / quittes / pars demain.

Quitter, laisser…   Correction

1. En 1999, j’ai quitté ma ville natale pour m’installer à Marseille.
2. Tu dois absolument arrêter la bière, tu grossis trop !
3. J’ai peur maman, ne me laisse pas toute seule !
4. Il a quitté sa copine et maintenant, il est célibataire.
5. Laisse un peu ton iPhone et viens jouer au foot avec nous !
6. Oui, il a eu un cancer et il nous a quitté le 20 avril.
7. Vous pouvez nous laisser un moment s’il vous plait ? Nous voudrions parler en privé.
8. Je te le prête si tu me le rends demain.

Quitter, laisser…

Transcription de la vidéo

– Oh ! J’y crois pas ! Julie a laissé François juste avant les fêtes de Noël ! Le pauvre !
– Comment ça, elle a laissé François ? Elle l’a laissé où ?
– Ben elle l’a laissé quoi, c’est fini, c’est cassé, c’est terminé ! The end ! Adios ! Bye-bye !
– Tu veux dire qu’elle a quitté François.
– Ben, c’est pareil non ?
– Bonjour !
– Bonjour !
– Et bienvenue sur Français avec Pierre. Alors, aujourd’hui, qu’est-ce que tu vas nous expliquer ?
– Aujourd’hui, nous allons voir la différence entre certains verbes qui posent quelques difficultés, donc les verbes, par exemple, arrêter
– Laisser, quitter
– Quitter, partir et rendre.
– Bon, ben, on commence par quitter.
– D’accord ! On commence par quitter. Alors, effectivement, une erreur typique, fréquente, c’est de dire, par exemple, Julie a laissé François. Alors non ! S’ils ont arrêté leur relation, il faut dire Julie a quitté François. D’ailleurs, vous connaissez bien la chanson, tu la connais, c’est la chanson de Jacques Brel,
– Non.
– Ne me quitte pas ! Il faut oublier ! Tout peut s’oublier !
– Ah vraiment, ce Jacques Brel, il était incroyable !
– Donc, se quitter, ça a le sens de se séparer un peu, de casser la relation. D’ailleurs, on ne dit pas casser ?
– Si ! Mais c’est dans un langage familier, dans un langage familier on peut dire, Julie a cassé avec François. Ouais aussi.
– C’est ce qu’il me semblait. Bon, mais quitter, sinon, ça a le sens de se séparer de quelque chose, de quelqu’un
– Ouais.
– Non ? Par exemple, ah il est tard, je vous quitte.
– Oui. Il est tard, je vous quitte. J’ai quitté Paris.
– Ah oui !
– Voilà, j’ai déménagé, j’ai quitté Paris, je me suis installé à Toulouse.
– Ou j’ai quitté mon poste de travail.
– Ouais, ouais.
– Non ? J’ai quitté la fonction publique.
– J’ai quitté la fonction publique, je suis parti dans le privé par exemple, dans le monde du travail, ouais. Ah et puis il y a un euphémisme aussi qui est très connu, c’est par exemple, il nous a quittés
– Ah oui !
– Ça veut dire il est décédé, il est mort.
– D’accord. Et maintenant on va passer au verbe laisser. Alors, laisser, ça s’utilise souvent dans un sens de déposer un objet comme
– Oui !
– J’ai laissé mes lunettes sur la table.
– Oui.
– Ou, est-ce que tu as laissé un pourboire au serveur ?
– Oui, est-ce que tu as laisse un pourboire ? Un pourboire c’est quand on laisse un petit peu d’argent dans le restaurant par exemple. En France c’est pas obligatoire, hein, j’en profite pour le dire d’ailleurs, mais en général on laisse un petit peu. Bon, un autre exemple, par exemple, je ne sais pas, je vais dire ah, où sont mes clés ? Vraiment, je ne sais pas où j’ai laissé mes clés.
– Ou laisse ton livre et viens jouer !
– Ouais.
– Bon, on peut même l’utiliser pour une personne, par exemple, on peut dire, oh je l’ai laissé sur le quai de la gare et je suis parti et il avait l’air triste. Ou même, laisse-nous, on doit parler.
– Ok, ok ! Mais en fait, dans certains cas, laisser et quitter c’est un peu le même sens. Par exemple, dans la phrase de tout à l’heure, il est tard, je dois vous laisser. Ça peut se dire aussi.
– Ouais. Là, dans ce cas-là, c’est vrai qu’on peut dire, ah il est tard, je dois vous laisser ou je dois vous quitter. On peut même dire, il a laissé sa femme est ses trois enfants. Mais là, ça a plus le sens de, il les a abandonnés par exemple.
– Bon, après il y a beaucoup d’expressions avec le verbe laisser, comme se laisser aller.
– Laisse-moi tranquille !
– Laisse tomber !
– Bon, j’explique tout ça dans le blog, hein, dans l’article du blog, j’explique toutes ces expressions, parce que sinon ça va être un petit peu long dans cette vidéo.
– Bon, on passe à arrêter maintenant
– Ouais.
– Ça a le sens, un peu, de stopper quelque chose comme
– Oui, stopper.
– Arrête la machine ! Éteins-la ! Non ?
– Oui, c’est ça. Arrête cette machine, éteins-la ! Alors là, très intéressant, une erreur typique, c’est par exemple de dire, laisse la cigarette !
– Ah ! Pour arrêter de fumer !
– Pour arrêter de fumer. Donc, on doit dire arrête la cigarette ! Arrête le tabac ! Ou arrête de fumer !
– Oui. Ou j’ai arrêté la cigarette mais pas j’ai laissé la cigarette.
– Non, non ! Là, jamais !
– Ouais, d’ailleurs tu devrais y penser un peu pour la bière !
– Non ! Ah ! Et j’en ai une dernière, la police arrête le voleur. Hein, dans le sens de, arrêter, hop, on lui met les menottes.
Bon, maintenant on va passer à partir, hein, mais je crois que partir, normalement, ça ne devrait pas poser de problèmes finalement, mais bon, je sais qu’il y a des étudiants qui m’ont demandé de le comparer aussi dans cette vidéo, mais finalement, partir je pense que c’est parce qu’ils confondent avec quitter un lieu.
– Oui. Ça a le sens de quitter un lieu, non ?
– Oui. Mais ça doit être quitter un lieu toujours, ça veut dire s’en aller, partir. D’ailleurs je vous conseille la vidéo de revenir, retourner, rentrer, on en parle dans cette vidéo.
– Et finalement, on va voir rendre, le verbe rendre.
– Oui. Alors rendre, là aussi, je crois que c’est assez différent, il ne devrait pas y avoir de problèmes. Rendre, normalement, le sens le plus commun c’est quand tu me donnes quelque chose
– Oui.
– Et après, je te le rends.
– Oui.
– Ça a ce sens.
– Oui mais peut-être qu’ils se confondent parce qu’en fait, on dit se rendre, pour aller quelque part ?
– Ah oui ! C’est vrai, c’est vrai ! Alors, on pourrait dire par exemple …
– Je me rends avenue Foch a dix-sept heures.
– D’accord ! Ça veut dire, je vais avenue Foch à 17h. Ah ! Et j’ai un dernier cas pour rendre, on peut dire par exemple, ils se sont rendus. Ça veut dire
– Ah oui !
– Les soldats se sont battus pendant des jours, mais finalement, ils ont capitulé, ils se sont rendus.
Bon ben, c’est un petit peu la fin de l’année qui s’approche, hein, vous avez vu qu’on a mis un décor, justement, parce que c’est Noël, les fêtes, et tout ça ! Et justement, il va y avoir plein de choses qui vont arriver
– Oui, justement, on va se rendre à Tours pour un peu commencer à préparer les séjours linguistiques qu’on vous a un peu annoncés.
– Voilà !
– Et aussi …
– Ben, on va, on va faire, on va essayer de faire une petite vidéo à Tours, pour vous montrer un peu la ville et donc on va essayer un petit peu de faire cette vidéo et un peu réveillonner ensemble ! Bon. Ben au revoir ! Et n’oubliez pas de vous abonner si c’est toujours pas fait, de nous mettre des pouces vers le haut, et puis vous pouvez nous retrouver sur Facebook où je mets encore plus de matériel. N’oubliez pas aussi d’aller sur le blog, Instagram, etc.
Bonnes fêtes de fin d’année ! Bon Noël ! On vous embrasse très, très fort
– Oui, joyeux Noël ! Passez de bonnes fêtes !
– Bonnes fêtes !
– Au revoir !

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !