Belgicismes: français de Belgique vs français de France

Qu’est-ce qu’un belgicisme? Quelles sont les différences entre le français de Belgique et le français de France? On t’explique tout dans cette vidéo et cet article!

SOMMAIRE

  1. Qu’est-ce qu’un belgicisme?
  2. Les belgicismes à connaitre
  3. La prononciation en Belgique
  4. Expressions 100% belges

1. Qu’est-ce qu’un belgicisme?

Un belgicisme est un mot, une expression ou une tournure de phrase propre au français de Belgique.

  • La Belgique est un pays où l’on parle officiellement trois langues: le néerlandais, l’allemand et, bien sûr, le français! La Belgique compte plus de 4 millions de francophones, répartis principalement dans la région wallonne et à Bruxelles, la capitale du pays et le siège des institutions européennes.
  • Le français de Belgique a beaucoup de similitudes avec le français du Nord de la France. Si tu as regardé notre vidéo sur les régionalismes, tu en reconnaitras quelques-unes! De manière générale, le français de Belgique et le français de France sont très proches.
  • Cependant, il existe certaines particularités, appelées “belgicismes”, qu’il vaut mieux connaitre si l’on séjourne dans le pays du chocolat, de la bière et des frites. Ce sont surtout des mots et des expressions généralement inconnus en France et qui donnent tout son charme au français de Belgique.

2. Les belgicismes à connaitre

Le français de Belgique se distingue du français de France à travers certains mots du vocabulaire courant.

Les nombres

La différence la plus connue entre le français de Belgique et le français de France vient de la façon de dire les nombres 70 et 90: là où les Français disent soixante-dix et quatre-vingt-dix, les Belges disent septante et nonante.

Béatrice est née en 78.

-> Béatrice est née en soixante-dix-huit. (France)

-> Béatrice est née en septante-huit. (Belgique)

La manière de compter des Belges parait plus logique, non? Sauf que pour 80, les Belges disent quatre-vingts, comme les Français! En revanche, dans certaines régions de la Suisse, on dit septante, huitante et nonante pour 70, 80 et 90. Intéressant!

Les repas

Les francophones de Belgique se distinguent aussi des Français par la façon dont ils nomment les repas.

En Belgique : petit-déjeuner ou déjeuner le matin, diner le midi et souper le soir.

En France : petit-déjeuner le matin, déjeuner le midi et diner le soir.

Tu peux imaginer la surprise d’un Français quand un Belge l’invite à diner en plein milieu de la journée! À noter que sur ce point, les Suisses et les Québécois utilisent les mêmes expressions que les Belges.

Pouvoir et savoir

Une autre différence qui peut surprendre un Français quand il arrive en Belgique, c’est l’utilisation de “pouvoir” et “savoir”. En effet, ces deux verbes, qui font partie des 10 verbes les plus utilisés en français, ne s’emploient pas exactement de la même façon en Belgique et en France.

Tu peux me passer le sel s’il te plait? (France)

Tu sais me passer le sel s’il te plait? (Belgique)

Un Français risque de trouver cette question assez curieuse s’il ne sait pas que les Belges utilisent parfois le verbe “savoir” dans le sens de “pouvoir“, “être capable”.

Autres belgicismes du quotidien

Pour terminer, soulignons encore que les Belges utilisent parfois des mots différents des Français pour désigner des objets du quotidien:

Un GSM -> un téléphone portable

Un bic -> un stylo

Un essuie -> une serviette

Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive. Tu découvriras certainement d’autres belgicismes si tu te rends un jour en Belgique.

Quand tu entreras dans une boulangerie belge par exemple, tu apprendras que pour dire “baguette”, on utilise là-bas l’expression “pain français”!

3. La prononciation en Belgique

Le français de Belgique a aussi certaines particularités phonétiques.

  • Pour distinguer un Français et un Belge, demande-leur de prononcer “Bruxelles”. Il y a de fortes chances que le Français dise [bryksɛl], en prononçant le X comme dans “taxi”, alors que le Belge dira [brysɛl] en prononçant le X comme un S sourd.
  • On trouve une autre différence entre Français et Belges dans la prononciation de la lettre W. Quand les Français prononcent cette lettre comme un V, les Belges la prononcent toujours [w]. Pour le mot “wagon” par exemple, un Français dira [vagɔ̃] alors qu’un Belge dira [wagɔ̃].
  • Autre particularité intéressante de la prononciation en Belgique: l’absence du son “ui”, c’est-à-dire de la semi-voyelle [ɥi], qui est généralement remplacée par le son “oui” [wi]. Pour dire “huit”, les Belges ne diront donc pas [ɥit] mais [wit]. On retrouve ce phénomène dans des mots comme “cuisine”, “cuisse”, “fuir”…

Si tu veux entendre ces belgicismes en musique, tu peux écouter les chansons de Jacques Brel et de Stromae, deux chanteurs belges très appréciés en France et dans le monde entier!

4. Expressions 100% belges

Si tu veux passer pour un Belge, retiens ces 3 expressions que tu n’entendras qu’en Belgique!

  • Expression n° 1: “C’est vraiment un baraki de kermesse.” Le “baraki” est l’équivalent du “beauf” en France, c’est-à-dire une personne un peu prétentieuse et vulgaire, pas très cultivée.

Jean-Pascal, c’est vraiment un baraki de kermesse!

  • Expression n° 2: “Je te dis quoi.” Cette phrase, qui peut paraitre étrange, signifie tout simplement: “Je te tiens au courant.

Écoute, je me renseigne et je te dis quoi!

  • Expression n° 3: “Non, peut-être!” Contrairement à ce qu’on pourrait croire, cette expression bruxelloise est une manière un peu ironique de dire: “Oui, bien sûr!

– Tu veux des frites?

Non, peut-être!

Et pour finir, deux expressions bonus, qu’on utilise à la fois en Belgique et dans le Nord de la France:

Il fait caillant. -> Il fait froid.

Il drache. -> Il pleut beaucoup.

Si tu veux apprendre d’autres expressions sympas, n’hésite pas à regarder cette compilation d’expressions françaises.

 

Pour obtenir gratuitement la fiche PDF avec la transcription de la vidéo, remplis le formulaire suivant:

29 réflexions sur “Belgicismes: français de Belgique vs français de France”

  1. Merci beaucoup mon très cher Pierre, vraiment je suis ravi d’être un des vos suivants sur votre chaîne YouTube et votre page Facebook. J’aimerais bien vous dire que je profite de tout ce que vous expliquez. Votre nom est connu maintenant en Égypte grâce à votre travail très distingué.
    Merci mon cher prof.

  2. Merci beaucoup, pierre cette information c’est génial et votre manière d’enseigner le français ça me plaît vraiment ❤️🙏

  3. Merci bien Olivia. J’apprécie votre discours trés clair et vos explications. Mon example d’une expression quèbecoise qui est différent est fin de semaine pour weekend. Á mon avis, ça roule mieux sur la langue que le weekend.

  4. Très interresant. Il me paraît que ces types d’information seront utile pour passer l’examen de DELF C1. Merci encore une fois.

  5. Wow! C’était super intéressant d’apprendre ces différences culturelles et linguistiques. Merci pour tout. J’espere les partager de temps en temps avec mes élèves et quelques-uns de mes collègues aussi.

  6. Imaginez la Belgique deciderait a inventer er parler la langue ‘belgique’ et dirait que ce obligatoire. Qu`est-ce que la France ferait? Va la France declarait la guerre contre touts les belges pour proteger les francophons?

    1. Il est peu probable que la Belgique s’invente une langue nationale. Mais si cela devait arriver, je pense que la France préparerait sa bombe nucléaire… Non non ! Je plaisante, évidemment. La France ne ferait absolument rien. Elle dirait : comme vous voulez !

  7. Paul Harvey

    Bonjour Olivia, et merci beaucoup ! “Il drache, tes cheveux vont croller” ahah, un belgicisme que j’ ai appris. — Paul H.

  8. Alshukaili Mahmoud

    Merci pour cette information. Je me trouve que la prononciation des chiffres comme 70 80 90 en langue Belgique plus mieux que la langue française.
    À bientôt.
    Mahmoud

  9. Vraimemt je suis tres contente Pierre je ne sais memê pas comment vous remercier.
    Les leçons m’ont beaucoup aider.
    Je me sens plus confiante maintenant.
    Gratitude! 🙏🏿🙏🏿🙏🏿

  10. Bonjour,
    Je suis Belge et j’ai apprécié votre article. Juste une petite chose, en Belgique on dit bien baguette et non “pain français”, du moins dans ma région d’origine.
    Merci beaucoup pour vos articles.

    1. Un jour en Bretagne j ai demandé dans une boulangerie a Carnac un pain français et la vendeuse m a rétorqué monsieur ici tous nos pains sont français mais je suis belge en France depuis longtemps et je m en amuse toujours de ces différences de langues ( et mes collègues aussi d ailleurs) le sujet est vaste car l article ne parle pas des aubettes, ni des côtelettes au spirlingue, ni des couques aux raisins, ni des chiquelette et j en passé mdr bonne journée à toutes et tous

      1. D’ailleurs a ce propos en Belgique on va a la toilette et en France on va aux toilettes et ma bonne blague là dessus est on va a la toilette car en Belgique il n est pas besoin d en faire 10 pour en trouver une propre mdr c est de l humour bien sur par contre je n ai jamais compris pourquoi vous dites vagon pour wagon alors que vous dite Wifi et pas vifi mais on m a dit de ne pas chercher a comprendre allez je vous laisse bonne journée

  11. Merci beaucoup prof Pierre. C’est très intéressant! Ma cousine et sa famille habittent à Liege et à Bruxelles. Je vais les impressionner en utilisant les belgicismes et les expressions belges grâce à vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Retour haut de page