Comment prononcer “bonjour”, “salut”,  “je t’aime”… correctement ? Dans cette vidéo, on va voir quelques erreurs basiques de prononciation sur des mots extrêmement basiques aussi ! Tout le monde connaît ces mots et pourtant, tout le monde les prononce mal !😊

👉 Si tu souhaites améliorer ta prononciation, je te conseille notre super pack : “PRONONCIATION FACILE

🖐Sous la vidéo, vous retrouverez la fiche récapitulative et surtout un exercice interactif : vous pouvez le faire directement sur votre ordinateur, tablette ou téléphone ! Bonne chance !

Comment prononcer Bonjour, Salut… ?
Fiche Récapitulative

1. Bonjour [bɔ̃ʒur]

Vous êtes certains de savoir comment prononcer “Bonjour”? Ce mot français qui est si connu est pourtant très souvent mal prononcé !
On retrouve principalement trois difficultés :

  • la voyelle nasale [ɔ̃ ]: il ne faut pas prononcer le “N” !
  • le son [ʒ] : c’est comme quand on dit “jazz” en anglais, mais en sortant le son”d” du début.
  • et le [r] final : c’est comme faire un léger gargarisme au fond de la gorge. Vous pouvez regarder cette vidéo pour plus d’explications.

2. Salut [saly]

“Salut” s’utilise pour dire “bonjour” ou “au revoir” dans un registre familier, entre amis. Pour bien prononcer le mot “Salut” il faut faire attention à ces points :

  • le son [y] : la Lettre “u” ne se prononce pas [u] ! Il faut mettre la bouche comme si on allait prononcer un “o”, mai dire “i”.
  • le “t” final ne se prononce pas !

Pour en savoir plus sur les consonnes finales qui se prononcent ou pas, regardez cette vidéo !

3. Au revoir [ɔrvwar]

C’est un mot avec beaucoup de “R”, ce qui peut poser quelques difficultés ! On a aussi ces deux autres points :

  • Il ne faut pas prononcer le “e” de revoir.  On doit dire “Au r” (comme de l’or)  et après “voir”.
  • “oi” en français se dit [wa] : comme si on disait “ou”puis “a” très rapidement.

4. Comment allez-vous ? [kɔmɑ̃talevu]

Dans cette phrase très connue aussi, que tout le monde connaît, on a tendance à mal prononcer ceci :

  • la voyelle nasale de “comment” [ɑ̃]
  • le t finale de “Comment ” ne se prononce pas, mais ici on fait la liaison et du coup on le prononce.

5. Je t’aime [ʒətɛm]

C’est la phrase la plus connue en français alors autant bien la prononcer !

  • attention au son [ə] dans “Je”
  • on ne prononce pas le “e finale” de “t’aime”

Comment prononcer Bonjour, Salut… ?
L’exercice

Pour chaque mot, écoute l’extrait et choisis la bonne prononciation :

 

Et si tu veux progresser en français, nous avons plusieurs outils :

🤝 N’hésite pas à t’abonner à notre chaine YouTube et à activer la cloche et à nos pages Instagram et Facebook !
🎧 Tu peux aussi nous écouter sur Itunes, Spotify ou Soundcloud !
🛒 Dans notre boutique tu trouveras tous nos cours complets qui répondent à tous les besoins.
👨‍🎓👩‍🎓 Avec l’achat de n’importe quel cours, tu pourras aussi avoir un accès à l’académie, C’est une super communauté dans laquelle d’autres élèves et des professeurs t’aident ! Tu peux aussi parler par Skype ou intégrer un groupe Whatsapp, participer au cours en live que je fais chaque semaine, recevoir plein d’outils pour le français, poser tes questions… ;-)
👉 Notre nouveau cours gratuit pour débutants !

👉 Notre cours gratuit (niv interm. / avancé) !

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !

Comment prononcer Bonjour, Salut… ?
Transcription de la vidéo

– Bonjour !
– Bonjour les super étudiants extra motivés.
– Est-ce que vous vous êtes déjà demandé pourquoi, quand vous parlez en français, on voit tout de suite que vous êtes un étranger ?
– Eh oui, parfois il suffit juste d’un… d’un tout petit mot, et tout de suite ça y est, on voit que vous n’êtes pas français !
– Eh bien, aujourd’hui on va voir des mots très basiques, très simples que vous connaissez tous, mais que vous prononcez souvent mal.
– Eh bien, vous allez enfin bien prononcer ces mots basiques.
– Donc n’oubliez pas de vous abonner à la chaîne, cliquez sur la cloche, tous ces trucs si vous voulez continuer à apprendre le français.

1. Bonjour [bɔ̃ʒur]

– On commence, le premier mot c’est « Bonjour ». Qui ne connaît pas ce mot ? Et pourtant, je trouve qu’il y a trois sons difficiles peut-être à prononcer.
– Ouais.
– C’est la nasale [ɔ̃], le [ʒ]
– J, le [ʒ].
– Le J, et le R final ?
– Ouais, ouais ouais. Bon, alors effectivement, ce mot, vraiment, je crois que le monde entier le connaît, et le monde entier le prononce mal, malheureusement. Donc voilà, première chose la nasale. Je le répète encore et encore : dans une nasale, on entend juste une voyelle, juste un son et on n’entend pas la lettre N. Donc voilà comment ça doit faire, ça va faire : [ɔ̃]. Bien, alors on peut partir un petit peu comme… comme d’un O, mais le son se fait en vibrant beaucoup plus au niveau du nez. Ça ne veut pas dire que l’air sort du nez, mais qu’on fait plus vibrer en haut. Donc c’est comme si on… on pourrait presque fermer la bouche et faire [ɔ̃], d’accord ? Bien. Surtout, ne prononce pas le N.
– Bien, alors ensuite, on y va avec la lettre J. Donc en français, bon, elle est un peu difficile, mais en fait pensez au… et je crois qu’il y a un mot que tout le monde connaît, c’est le mot « JAZZ », la musique du jazz. Eh bien, vous pensez à ça, mais vous enlevez le D qu’on prononce avant, comme jazz, on entend un D. Vous sortez ce D, et vous garder uniquement le G là, donc ça fait comme ça : [ʒ] D’accord ?
– Moi je trouve que ça vibre un peu.
– Oui, ça vibre un peu.
– La langue avec le palais.
– Et on a la bouche comme ça, d’accord ? La langue une peu élevée. Mais je préfère utiliser des… des moyens peut-être plus pratiques, avec le mot jazz peut-être plus facile, d’accord, que commencer à expliquer toute la bouche et tout ça, souvent… donc vous pensez à jazz, et vous sortez ce D.
– Et finalement le R ?
– Oui. Alors, le R on le répète, encore une fois on a fait une vidéo spécifique sur le R, il se fait ici en français, comme des gargarismes. Et comme il est en position finale, il est très léger, mais il est important. D’accord ? Donc on y va, accent tonique à la fin : bonjour.
– Bonjour.
– Bonjour.
– Bonjour.
– Eh bien, voilà, tout le monde va penser que tu es, enfin, Français !

2. Salut [saly]

– Deuxièmement, c’est « salut ». Alors là, le U, il ne faut pas dire « salou » ni « salute », à prononcer le T.
– Là, grosso modo, il y a deux problèmes. En fait, le premier problème c’est le U, on va en parler, et le deuxième problème c’est le T final qu’on ne prononce pas.
– Alors Pierre, donc ces consonnes finales, on les prononce ou pas ?
– Non ! En général, en général on ne les prononce pas, d’accord ? Donc le R dans « bonjour », on le prononce, mais on ne va pas rentrer dans ces détails, ce n’est pas le but de cette vidéo. Donc par contre, ce U, d’accord ?
– U.
– Alors, vous faites un peu comme un [u], mais en même temps vous essayez de faire un [i], d’accord ? Donc ça fait, vous gardez la bouche comme le OU, mais vous faites I en même temps, vous essayez, donc ça fait… Et à la fin vous pouvez… ça marche très bien, je vous assure ! D’accord ? Donc c’est [y]. D’accord ? Comme le OU, et vous essayez de faire un I en même temps, sans bouger la… les lèvres, d’accord ? Donc on répète ensemble : salut.
– Salut !
– Salut, ça va ? Salut.

3. Au revoir [ɔrvwar]

– Troisièmement, encore très connue, c’est « au revoir ».
– Au revoir.
– Alors là, Pierre, je trouve que ça s’écrit R-E-V-O-I-R, mais on ne dit pas [rəvwar], On dit [ɔrvwar].
– Exactement.
– Comme s’il n’y avait pas le E, non ?
– Tout à fait, on n’entend pas le E. Donc ça en fait, qu’est-ce que j’entends ? J’entends très souvent des gens qui me disent […] parce que le R, pour les Américains notamment, c’est très difficile.
Ou alors…
– Ou alors, trop prononcer le É non ? [ɔrevwar].
– Oui, oui, c’est ce E là. Bon, imaginez en fait que le mot ce soit un O, la lettre O et un R, d’accord ? Et ont fait le R comme on a expliqué pour « bonjour », d’accord ? Donc ça fait OR [ɔr] comme de l’or, de l’or, la matière.
– Or.
– [ɔr], d’accord ?
– Voir.
– Et après « voir ». Alors, le V se fait au début, vous avez la bouche un petit peu comme un F, le FE, FA, FI, voilà, comme ça, mais ça va s’ouvrir : voir [vwar], d’accord ? Et le [wa], comme ça, c’est comme si vous aviez un… un OU [u] et après, un A. Si vous faites les deux très rapidement, ça fait OUA [wa], d’accord ? Et le R final, on en a déjà parlé, donc [ɔrvwar]
– Voir.
– Et accent tonique à la fin des mots en français : au revoir.
– Au revoir.
– Au revoir. Bon, ne partez pas, ce n’est pas fini.

4. Comment allez-vous ? [kɔmɑ̃talevu]

– Alors, quatrième… ce n’est pas un mot, c’est une phrase, c’est : « comment allez-vous ? »
– Oui.
– Holà, comment allez, allez-vous ?
– Voilà. Alors, il ne faut pas prononcer justement comme… comment elle s’appelle ?
– Elle s’appelle Sofia Reyes.
– Oui, même si ça a beaucoup de charmes dans la chanson, mais qu’est-ce qu’elle fait ? – Elle est connue cette phrase.
– Oui, elle fait… c’est comment ?
– Elle fait plus tôt : « comment tallé tallé boues » non, un truc comme ça.
– Ouais, c’est ça, c’est ça. Bon, alors : comment allez-vous ? – Comment ?
– Oui, comment.
– La nasale encore.
– Alors, encore un problème de nasale. Donc cette nasale, elle ressemble davantage à un A, comme la lettre A, bien ouverte, mais toujours pareil pour les nasales, vous faites plus vibrer en haut, donc ça fait : [ɑ̃], d’accord ? On va prononcer le T, pourquoi ? Parce qu’il y a une liaison. Et voilà, donc ça va faire : [kɔmɑ̃ta] le TA il n’y a pas de problème ou bien le T là : [kɔmɑ̃tale], le É [e] normalement ça ne pose aucun problème dans aucune langue. Comment allez…, et le V, on en a parlé tout à l’heure, et après le OU, c’est le OU… bon, qui est universel comme dans BOOT en anglais le [u].
– Vous [vu].
– Comment allez-vous ? Alors attention, comme c’est une interrogation, on peut faire par exemple : comment allez-vous ?
– Comment allez-vous ?
– Eh bien, très bien. Et j’espère que vous allez bien.

5. Je t’aime [ʒətɛm]

– Dernier mot, le plus important, il faut savoir bien le prononcer celui-là c’est : « Je t’aime ».
– Ah ! Mon amour. Bien. Alors, le [ʒə], bah, on l’a déjà expliqué, d’accord ? Donc je ne reviens pas dessus,
– Il ne faut pas dire JÉ [ʒe].
– On ne dit pas JÉ [ʒe], on dit JE [ʒə].
– JE. Et après, le T apostrophe, c’est comme si en fait le T était collé, après il y a… comme un E ouvert : È, È, È, et on ne prononce pas le E final. Donc ça fait « je t’aime », d’accord ? Donc attention à l’accent tonique, toujours vers la fin : je t’aime. Je t’aime mon amour.

– Et voilà, on arrive à la fin de cette vidéo, j’espère que vous allez bien prononcer ces mots, si simples, si basiques, et que vous allez paraître un Français.
– Eh oui, tout de suite ça y est, ça va tout changer. On va dire : « Oh, mais tu… tu es Français ? Je suis de Paris ».
– Bien sûr. N’oubliez pas que vous avez deux cours gratuits : un pour débutants, un pour niveau intermédiaire avancé, et aussi dans le blog Pierre ?
– Oui, on vous laisse toute une fiche récapitulative et un exercice interactif dans le blog. N’oubliez pas de vous abonner à la chaîne YouTube, et on se retrouve pour une prochaine vidéo et de prochaines aventures. L’amour !
– Au revoir.
– Je t’aime ! Au revoir !
[Musique]