Aujourd’hui, je vous parle du 1er Mai en France ! Bien sûr, c’est la fête du Travail et c’est férié mais vous allez découvrir d’autres choses que vous ne connaissiez sûrement pas 😉
Vous pouvez nous suivre sur la page Facebook ; j’y poste une petite astuce de FLE tous les jours ainsi que sur Instagram !
Merci aussi pour votre soutien indispensable : les “like” ou pouces vers le haut, partages, commentaires et abonnements sur la chaine YouTube :-)
Vous serez peut-être intéressés aussi par le test de niveau ✍️ ou l’académie 👨‍👩‍👧‍👦   pour parler avec d’autres personnes en français ;-) Et, bien sûr, vous avez aussi les séjours linguistiques en France    🌍✈️  pour apprendre en immersion chez une famille française !!

Le 1er Mai en France – Exercice

Que signifient ces expressions ou ces mots que l’on entend dans la vidéo ou le podcast ?

Un jour chômé

Un porte bonheur

Vendre à la sauvette

Vendre au noir

La concurrence

L’argent de poche

S’en mettre plein les poches

Du coup

Un gamin

 

Correction

Un jour chômé = un jour férié : où les gens ne travaillent pas, en général.

Un porte bonheur = un objet qui vous apporte la chance.

Vendre à la sauvette = vendre de manière illégale, rapide, sous le manteau, non déclarée, généralement dans la rue. Et si la police arrive, on se sauve !

Vendre au noir = de manière non déclarée (au marché noir).

La concurrence = compétition, rivalité d’intérêts entre plusieurs personnes ou entreprises qui poursuivent un même but : “être en concurrence avec quelqu’un pour obtenir un poste de travail”.

L’argent de poche : l’argent que les parents donnent aux enfants quand ils sont petits pour leurs économies.

S’en mettre plein les poches = gagner plein d’argent vite et de manière généralement pas très loyale : “se gaver”.

Du coup = “donc”. C’est très très utilisé pour exprimer la conséquence. Tu dois absolument connaître cette expression si ce n’est pas encore le cas.

Un gamin = un enfant (il existe aussi “morveux”, “bambin”).

 

Le 1er Mai en France

Transcription

Bonjour, comment ça va ? Bienvenue sur Français avec Pierre. Et aujourd’hui, on est le 1er mai. C’est le 1er mai 2014. Donc le 1er mai, bah… en France, c’est un jour férié. Un jour férié ça veut dire un jour où les gens ne travaillent pas. On dit aussi : un jour chômé. Alors, le 1er mai, pourquoi c’est un jour férié ? Eh bien, c’est un jour férié parce que c’est la fête du Travail. Alors, euh… c’est la fête du Travail et qu’est-ce qu’il se passe en France ce jour-là ? Bah en fait, comme c’est la fête du Travail, c’est là où… c’est ce jour où souvent les syndicats en profitent pour euh… se faire entendre on va dire. Et souvent il y a des manifestations dans la rue, les syndicats sortent, revendiquent le droit déjà d’exister et de se faire entendre, et puis en profitent pour rappeler le droit des travailleurs, le droit des ouvriers, etc. Donc voilà, il y a… il y a en général beaucoup de manifestations syndicales en France ce jour-là.

Alors d’ailleurs, c’est intéressant ce sujet des syndicats en France. J’ai déjà fait un podcast il n’y a pas très longtemps sur la grève et j’ai déjà un petit peu parlé de ce thème. Donc en général… juste un mot hein. En général, les syndicats en France ont un rôle important, ont beaucoup de poids. D’accord ? Par rapport à d’autres pays hein, par exemple je pense à l’Espagne évidement, puisqu’en ce moment je vis en Espagne, à Madrid. Mais en France, oui, bon, les syndicats ont plus de pouvoir par rapport à l’Espagne. Et donc, le gouvernement doit toujours quand même faire attention à cette pression qu’ils ont, essayer de gouverner en… avec… en étant à peu près en accord avec les syndicats pour éviter d’avoir trop de problèmes si vous voulez. Voilà. Donc ça c’est au niveau des syndicats, au niveau des travailleurs.

Mais il y a autre chose le 1er mai, il y a autre chose c’est qu’il y a une tradition en France qui est de vendre du muguet. Enfin, de vendre du muguet… oui tout le monde vend du muguet maintenant, les commerçants. Mais en fait, la tradition c’est plutôt de… d’offrir du muguet, d’offrir un brin de muguet. Alors, qu’est-ce que c’est le muguet ? Bah c’est une plante, c’est une jolie plante qui fait des petites fleurs blanches, comme des petites clochettes, des petites cloches. Et alors cette fleur, justement, pousse normalement à l’état sauvage, dans les jardins, dans la forêt, en France à cette saison. Donc la tradition remonte à il n’y a pas mal de temps, c’était les… je ne sais plus quel roi de France qui avait instauré un petit peu cette tradition. Et euh… depuis, ça s’est perpétué, la tradition a continué. Et maintenant, on dit qu’offrir un brin de muguet à quelqu’un le jour du 1er mai, bah ça porte bonheur. Donc voilà.

Alors, en fait, qu’est-ce qu’il s’est passé ? C’est que comme tout le monde achète ou cueille un brin de muguet ce jour-là, bah il y a plein de gens qui se mettent à vendre du muguet le 1er mai. Donc en fait, il y a plein de gens qui vendent à la sauvette on dit, c’est-à-dire dans la rue, comme ça, des gens qui ne sont pas officiels, des gens qui n’ont pas… qui font ça un petit peu… comme on dit, au noir hein, le marché noir, c’est le marché… tout ce qui est la vente qui n’est pas déclarée. Donc ils font ça à la sauvette, souvent ils se mettent avec une table, une chaise, et puis voilà, ils mettent leur muguet et ils vendent ça. Mais le problème, c’est qu’en fait ces gens-là se sont multipliés et maintenant en France le 1er mai on en voit partout. Alors on en voit tellement qu’en fait il y a eu des… dans certaines villes, il y a même eu des arrêtés municipaux, c’est-à-dire des lois, un genre de lois qui interdissent ça parce que les gens ont trop abusé. Et du coup, en fait, il y a les fleuristes professionnels, les magasins de fleurs qui se sont plaints, qui n’étaient pas contents parce qu’ils disaient que c’était de la concurrence déloyale. D’accord ? Donc le mot concurrence déloyale. Concurrence, c’est un mot important, la concurrence.

Alors euh… voilà, donc en fait euh… donc effectivement, au début, les gens qui vendaient ces brins de muguet à la sauvette dans la rue, c’était souvent des enfants pour se faire un peu d’argent de poche. Alors l’argent de poche, c’est l’argent que les enfants ont par exemple chaque semaine de leurs parents, ils leur donnent une petite pièce. D’accord ? On appelle ça l’argent de poche. Donc au début, c’était les enfants qui les cueillaient dans les jardins e puis qui les vendaient pour se faire un peu d’argent de poche. Mais maintenant, c’est devenu un vrai business ! On utilise souvent le mot « business » en français. C’est devenu un vrai business et il y a plein de gens qui ont abusé quoi ! C’est vrai, en plus qu’ils vendent le brin de muguet super cher ! Et puis c’est devenu de plus en plus évolué, ils le vendent avec d’autres fleurs en même temps, ils font des bouquets dans des emballages, ils vendent ça à un prix… un prix abusif on va dire. Donc voilà, on dit… l’expression c’est qu’on dit «  qu’ils s’en mettent plein les poches », ça veut dire ils se font plein d’argents et ça a une connotation un petit peu mauvaise quoi. Ils s’en mettent plein les poches, c’est faire de l’argent facile rapidement.

Donc euh… voilà, c’est pour ça que maintenant il commence à y avoir des problèmes avec les fleuristes et que dans certaines villes on a interdit ça. Donc c’est un peu triste, c’est un peu dommage parce qu’avant quand c’était les enfants qui vendaient ca, c’était assez sympathique. Et puis voilà, bah comme toujours quand il y a des gens qui abusent, après du coup c’est les autres qui en payent le prix. Mais bon, en général dans la plupart des villes en France, il y a encore donc… Si vous… si vous vous promenez un jour en France le 1er mai, vous verrez de nombreuses personnes qui vendent ces brins de muguet. Et donc, vous pouvez offrir un brin de muguet à une personne que vous aimez. En général, votre fiancé(e), pour lui dire que vous l’aimez, et surtout pour que ça lui porte chance. Que ça lui porte bonheur. Voilà !

Donc le 1er mai… bah à propos d’ailleurs moi quand j’étais petit, je me souviens que j’ai vendu du muguet dans la rue à la sauvette. Bah c’était sympa, avec un copain on faisait ça. J’avais 12 ans, à peine 12 ans, et donc on se faisait comme ça un petit peu… un petit peu d’argent de poche. Mais rien à voir avec ce qu’il se passe aujourd’hui hein, c’était juste un petit peu d’argent de poche, on vendait ça aux vieilles dames dans la rue ou à n’importe qui d’ailleurs. Souvent c’était des vieilles dames gentilles qui nous les achetaient parce qu’elles voyaient 2 gamins. Alors « un gamin » c’est un petit garçon. Deux gamins qui vendaient ça et puis bon gentiment elles nous achetaient ça.

Donc voilà ! Donc le 1er mai, la fête du Travail. Et puis le 1er mai, bah…  l’histoire du muguet en France. Ben tu peux… n’hésite pas à commenter sur Facebook, si tu… si toi, dans ton pays, est-ce que c’est un jour férié le 1er mai ? Est-ce que… est-ce que c’est la fête du Travail aussi ? Et puis, est-ce qu’il y a une tradition particulière ? Voilà, n’hésite pas, donc sur Facebook c’est le mieux parce que c’est là où c’est le plus interactif. Et d’ailleurs, j’en profite pour te dire que tu peux me suivre sur la page Facebook. OK ? Donc Facebook Français avec Pierre. Et puis si tu es espagnol ou que tu parles espagnol et que tu as un petit niveau, c’est peut-être mieux pour toi le Facebook de OhlalaLingua OK ? Allez, je vous embrasse et puis passez une bonne journée ! J’espère que c’est un jour férié pour vous aussi et donc amusez-vous bien et profitez en bien. À bientôt !

Si tu as aimé cette vidéo, je te conseille aussi cette vidéo : Le 1er Avril en France !

Si tu veux parler français rapidement, je te conseille MES COURS COMPLETS DE FRANÇAIS ! Ils sont extrêmement efficaces ! :-)

Tu as aussi mon cours gratuit pour commencer bien sûr :

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !