Alors, quelle est cette technique si efficace pour s’améliorer en français ? Je ne vous donne pas une potion magique pour apprendre le français en 2 jours ou pendant votre sommeil mais juste une méthode concrète en 6 étapes qui vous fera progresser en français à coup sûr :-)

Vous pouvez nous suivre sur la page Facebook ; j’y poste une petite astuce de FLE tous les jours, ainsi que sur Instagram !
Merci aussi pour votre soutien indispensable : les “like” ou pouces vers le haut, partages, commentaires et abonnements sur la chaine YouTube :-)
Vous serez peut-être intéressés aussi par LE TEST DE NIVEAU ou L’ACADÉMIE pour parler avec d’autres personnes en français ;-)

 

S’améliorer en français – Fiche Récapitulative

Voici les six étapes de la méthode pour s’améliorer en français :

1. Tu repères tes erreurs

2. Tu cherches la correction

3. Tu l’écris en contexte

4. Tu le copies dans Google Translate

5. Tu l’enregistres en MP3 avec Audacity (facultatif)   Lien pour télécharger Audacity

6. Tu écoutes et tu répètes !

S’améliorer en français – Exercice

Aujourd’hui, l’exercice est simple : mettre en pratique cette méthode ! :-)

S’améliorer en français – Transcription de la vidéo

Bonjour et bienvenue sur Français avec Pierre !

Alors aujourd’hui, c’est vrai, je suis sans Noemi, mais, bon, il n’y avait pas beaucoup d’intérêt qu’elle soit là en fait, parce qu’aujourd’hui je vais vous parler d’une méthode, d’un truc que, qu’en fait j’ai découvert un peu par hasard, il n’y a pas très longtemps, pour, pour apprendre le français rapidement et efficacement.

En tout cas, pour moi, ça marche très bien pour l’anglais et je me suis dit, ben il faut tout de suite que je partage ce truc avec mes étudiants adorés !

Bon alors, effectivement, vraiment, j’ai découvert quelque chose de très, très bien, hein, et vous allez voir, bon c’est, il n’y a rien de magique, hein, je ne vais pas vous dire, tu vas apprendre le français en dormant ou …

Euh non ! Mais vous allez voir, c’est vraiment, vraiment bien. Bon. Alors on va procéder en plusieurs étapes, et la première étape, ben c’est déjà connaitre tes points faibles, tes lacunes, tes difficultés en français. Donc, pour connaitre ses problèmes, ses limites, ces difficultés dans une langue, ben le mieux, c’est de mettre la langue en pratique et de voir où est-ce que tu bloques, qu’est-ce qui te pose problème. Donc le mieux pour ça, c’est l’expression. Mieux que la compréhension, et tu vas, tu vas voir pourquoi. Donc, voilà ce que je te propose.

Tu vas essayer, alors plutôt à l’oral, hein, moi je le fais plutôt à l’oral mais tu peux aussi le faire à l’écrit.

Donc tu vas essayer, alors ça, c’est pas la première fois que je vous parle de cette méthode, je l’utilise beaucoup dans mes cours, dans mes packs. Je propose toujours des activités pour mettre en pratique la langue.

Donc je propose, par exemple, maintenant, tu dois faire toi-même la même situation, je ne sais pas, ça peut être la situation de raconter un film, raconter ta journée d’hier, raconter, ben comme dans la dernière vidéo quand j’ai raconté, là, mon cas de, mon hernie discale. Par exemple, ou alors voilà, tu imagines une situation que peut-être tu as travaillé auparavant, et tu vas essayer de la, de la faire.

Ça peut même être un dialogue, hein, à deux et tu imagines deux personnes. Bon, tu peux préparer un peu ton texte avant à l’écrit, bref. Donc, il y a un moment, tu te dis, allez j’y vais ! Donc voilà, le dernier film que j’ai vu, c’est tatati, et donc alors, dans ce film, en fait, ça raconte l’histoire de, et alors, lui il a fait … Bon. Quand tu vas faire cet exercice, tu vas t’apercevoir, évidemment, que, à un moment, il y a des choses qui t’ont posé problème. Bon. Alors, ça peut être un mot, ça peut être un verbe, la conjugaison, l’utilisation des temps verbaux, ça peut être la prononciation d’un mot. Tu te dis, mince, celui-là, il se prononce comme ça, comme ça ? Voilà. Donc quand tu fais cet exercice, au moment où tu le fais, tu écris, tu notes rapidement sur ton ordinateur ces choses qui t’ont posé problème, d’accord ?

Alors maintenant on va passer à l’étape deux. Alors, l’étape deux, c’est que tu vas chercher une solution à ce problème ou, on peut dire, la correction, d’accord ? Bon. Alors, si c’est juste un mot de vocabulaire qui te manque, bah c’est pas très difficile, il suffit de le chercher dans le dictionnaire. Alors après, il peut y avoir des choses un peu plus difficiles et, ben, l’idéal, si tu fais des cours de français dans une académie, dans une école, ben tu peux demander à ton professeur, à la, le prochain, la prochaine fois que tu le vois.

Si tu es dans l’Académie Français avec Pierre, tu peux poser la question dans l’Académie. Mais des fois, bon, ben on n’a pas de professeur et tu peux chercher dans un livre de grammaire. Tu peux chercher sur internet, tu peux essayer de trouver un texte français dans lequel il y a cette expression, cette forme verbale, etc.

Bref. Tu dois trouver la correction de ton problème. Alors, troisième étape, c’est que tu vas écrire ce mot, cette expression, ce temps verbal sur ton ordinateur, dans un document, d’accord, un document Word ou autre. Donc tu vas écrire ce mot. Mais tu vas l’écrire en contexte. Donc ça c’est toujours très important d’apprendre les mots ou les règles de grammaire en contexte. Alors, on va prendre des exemples. Admettons que, quand tu as essayé de faire ton dialogue, ton, ta, quand tu as essayé de parler comme ça, tu t’es aperçu que tu avais un problème avec le comparatif par exemple.

Donc, à un moment, tu as voulu dire, il travaille autant que son frère. Mais tu ne savais pas, parce que c’est vrai que le comparatif après, pour un adjectif, c’est, par exemple, il est aussi petit que son frère, par exemple.

Donc, des fois, on se confond entre aussi et autant. Bon. On va dire que c’est ça ton problème, ok ? Bon. Donc, tu as cherché sur internet, dans un livre de grammaire, tu as posé la question dans l’Académie ou à un professeur, et maintenant tu sais qu’on dit comme ça, il est aussi petit que son frère, il travaille autant que son frère. Bon.

Donc, tu vas écrire ces deux phrases, d’accord, dans ton document. Après, on va dire que tu as, par exemple, un problème avec la différence entre de et du, hein, ça, souvent, vous me posez la question.

Bon, j’ai, il y a une vidéo sur YouTube, hein, que j’ai faite, donc vous pouvez regarder, et donc tu as eu des difficultés avec ça. Tu l’as noté, tu as trouvé la réponse dans ma vidéo, par exemple, ou ailleurs, et donc, tu vas écrire, par exemple, ces phrases : c’est un bureau de ministre, donc là on va utiliser de. Et tu vas aussi utiliser, écrire, pardon, la phrase, c’est le bureau du Premier ministre. D’accord ? Donc tu vois que là, il y a de et il y a du, hein, j’explique pourquoi dans la vidéo de de et du. Autre exemple, tu as un, tu as une difficulté avec l’utilisation entre le passé composé et l’imparfait. Bon, tu as trouvé la règle, et tu vas écrire une phrase, une phrase facile, hein, avec, une phrase avec une structure très simple. Par exemple, tout était calme quand soudainement, Jean est entré dans la pièce. Donc là, on voit que tout était calme, l’imparfait sert pour le décor, et Jean est entré dans la pièce, l’action principale, l’action c’est le passé composé.

Donc en fait, c’est ça la règle, mais au lieu d’écrire la règle, le passé composé ça sert à faire ça, non, non, non, non !

Toi, tu l’écris dans un exemple typique, et comme ça, avec un exemple typique, tu vas tout de suite te souvenir, en fait, de la règle et la comprendre. Alors finalement, ça peut être un problème de prononciation, alors, par exemple, tu écris, nous choisissons le thème de grammaire. Tu vois, choisissons, ok ? Alors maintenant, qu’est-ce que tu vas faire ? Ah, c’est l’étape cruciale, eh bien, on a de la chance maintenant avec les nouvelles technologies, eh bien on a plein d’outils gratuits en plus, donc il faut en profiter. Alors, ce que tu vas faire, c’est que tu vas copier toutes tes phrases, je ne sais pas, tu as peut-être dix phrases, ou tu en as peut-être quinze, et tu vas les copier, donc des phrases courtes, hein, il ne faut pas que ce soit trop long. Tu vas copier ça dans Google Translate. Ah, Google Translate ! Tu vas le copier, évidemment, tu vas mettre, tu vas le copier dans le, la partie française, hein, ça traduit, donc par exemple, tu mets à gauche, tu mets français et à droite anglais, par exemple. Bon. Toi, tu le mets dans le français. Et, ce qui est super, c’est que tu peux, dans Google Translate, une fois que tu as copié ces phrases, tu peux cliquer sur le haut-parleur, là, on voit un haut-parleur, et tu peux écouter. D’accord ? Donc ça va te permettre d’entendre la bonne prononciation, ça va te permettre d’avoir une personne française ou la voix d’un robot, mais peu importe, en français c’est très bon, hein, il y a une bonne prononciation, j’ai essayé, hein, avant, et, tu vas donc entendre ces phrases qui, en fait chaque phrase comporte un problème à toi. Alors, on pourrait s’arrêter là, tu pourrais très bien seulement là, cliquer puis écouter et en même temps tu le lis et voilà. Mais l’idéal, c’est d’avoir un outil qui te permette, par exemple, quand tu es au lit, tranquille, allongé, tu vas pouvoir travailler en écoutant ou bien tu vas pouvoir marcher dans la rue et écouter, ou dans la voiture, etc.

Alors, qu’est-ce que tu peux faire, ben, tout simplement, tu vas enregistrer Google Translate quand il, il lit ces phrases, quoi, d’accord ? Alors, pour ça tu as plusieurs programmes, hein, pour enregistrer ton ordinateur, un programme extrêmement connu c’est Audacity, je vais laisser le lien sous la vidéo d’accord ? C’est un programme totalement gratuit, un programme, voilà, d’enregistrement de son, etc. que j’utilise hein, moi, pour les vidéos, c’est vraiment, il est ultra connu. Et par exemple, avec Audacity, eh bien tu peux envoyer le Google Translate, enregistrer sur Audacity et ça va te faire un, un fichier que tu peux transformer après en MP3, en format MP3, par exemple. Alors, en plus, sur Audacity, une fois que tu as enregistré, tu peux laisser, rajouter dans espaces entre les phrases. Donc ça, c’est si tu veux avoir le temps de répéter la phrase. Donc ça, c’est excellent, répéter une phrase typique, parce que le fait de la prononcer toi, ton cerveau va enregistrer beaucoup mieux, il va photographier ça, d’accord ? Et plus tard, quand tu vas vouloir dire à nouveau cette phrase, comme toi tu l’as prononcée déjà, en plus à voix haute, eh bien ton cerveau l’a imprimée quoi, et vraiment, il y a peu de chances que tu commettes à nouveau l’erreur, le piège dans lequel tu tombais à chaque fois.

D’accord ? Donc voilà, finalement, cette méthode que je te propose, moi je l’ai testée parce que j’apprends l’anglais actuellement. Bon, je parle déjà un petit peu, hein, évidemment, bon tu sais que je parle espagnol puisque je vis à Madrid, mais l’anglais, il est un peu oxydé on va dire mon anglais, et je travaille l’anglais aussi parce que je veux continuer à, à apprendre une langue, à apprendre une langue pour me rendre compte des difficultés, me mettre à la place des étudiants aussi, donc pour moi c’est important.

Et la preuve, ben, je me suis rendu compte de cette méthode, ce truc, et vraiment, je vous propose d’essayer de le faire, et surtout dites-moi si ça a été efficace pour vous. On est tous différents, vous le savez très bien, c’est pour ça que je vous conseille de regarder ma vidéo, comment apprendre le français et d’autres langues, et j’explique qu’il n’y a pas une méthode, mais je donne des conseils généraux, parce qu’on est tous différents, on a des objectifs différents. Et notre cerveau fonctionne un petit peu différemment, etc.

Donc, je ne sais pas, peut-être que vous allez me dire, ben non, pour moi ça n’a pas été efficace, mais, franchement, je crois, et j’en ai parlé avec d’autres professeurs, que c’est quelque chose de très efficace. Alors, il faut prendre un petit peu de temps, pour, voilà, pour enregistrer tout, mais le fait de faire cela, déjà, de préparer cet enregistrement et tout, déjà, ça va vous faire énormément progresser. Et puis après, l’écouter, le répéter, et voilà. Donc, dites-moi, dans les commentaires, hein, dites-moi si ça a fonctionné pour vous, mais je suis quasiment sûr que ça va fonctionner si vous prenez le temps de le faire correctement.

Bon, je vous dis, au revoir, n’oubliez pas les pouces vers le haut, les abonnements, évidemment si c’est toujours pas fait, et là, on va bientôt atteindre les trois cent mille abonnés, donc c’est génial !

Et puis, voilà, vous avez aussi Instagram, bien sûr, vous avez Facebook, évidemment, et je laisse toute la transcription, le podcast, etc. dans l’article du blog. Je laisse tous les liens sur la vidéo, sou la vidéo, etc.

Je vous embrasse très fort.

Au revoir !

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !