ÊTRE ou AVOIR ? Ou plus précisément : faut-il utiliser l’auxiliaire ÊTRE ou l’auxiliaire AVOIR ? On t’explique tout cela dans cette vidéo ! 😄
Le podcast se trouve, comme toujours, à la fin de l’article et la transcription est sous la vidéo, après la fiche et l’exercice 😊

🤝 N’hésite pas à t’abonner à notre chaine YouTube et à activer la cloche et à nos pages Instagram et Facebook !
🎧 Tu peux aussi nous écouter sur Itunes, Spotify ou Soundcloud !
👉 Notre cours gratuit (niv interm. / avancé) – 👉 Notre nouveau cours gratuit pour débutants !
🖐 NOUVEAU ! Tu peux nous aider en contribuant à la traduction de nos vidéos : Titre, Description, Sous-titres, merci !

Auxiliaire ÊTRE ou AVOIR ?
Fiche Récapitulative

1) Qu’est-ce qu’un auxiliaire ?

C’est ce qu’on utilise pour former les temps composés :
Je suis allé (passé composé) –> “suis” = auxiliaire être (conjugué au présent) + “allé” = participe passé du verbe “aller”.
J’aurai mangé (futur antérieur) –> “aurai” = auxiliaire avoir (conjugué au futur) + “mangé” = participe passé du verbe “manger”.

Mais quand devons-nous utiliser l’auxiliaire ÊTRE et quand devons-nous utiliser l’auxiliaire AVOIR ?! That is the question!!!!!!

2) L’auxiliaire AVOIR

Par défaut, on utilise l’auxiliaire AVOIR.
“J’ai mangé une pizza”, “J’ai regardé la télévision”…

3) L’auxiliaire ÊTRE

. On l’utilise avec ces verbes (s’ils ne sont pas suivis d’un COD !) :

naître / mourir + décéder
monter/descendre
(r)entrer/(res)sortir
aller, (re)venir, (re)(de)venir,
arriver / (re)partir
(re)passer, rester
retourner
(re)tomber

Voici un dessin pour se souvenir de cette liste :

Remarque.
Les verbes de la famille de “paraitre” se conjuguent avec ÊTRE ou AVOIR mais on dit généralement :
il a disparu / il est apparu / il est paru ;-)

. Attention au COD !!

S’il y a un COD (complément d’objet direct) dans la phrase, on utilise toujours  l’auxiliaire AVOIR :
On dira donc :
Je suis sorti avec mes amis !        MAIS            J’ai sorti la voiture du garage.
Je suis passé.                                  
MAIS           J’ai passé un examen.
Je suis monté au 3e étage.           
MAIS          J’ai monté la colline.
Je suis descendu rapidement.     
MAIS        J’ai descendu la montagne.

. On utilise aussi l’auxiliaire ÊTRE avec tous les verbes pronominaux !

Je me suis douché(e).
Je me suis lavé les mains.
Je me suis réveillé(e).
Etc.

Remarque.
On utilise aussi l’auxiliaire ÊTRE avec la voix passive : La maison est peinte par Paul.

Exercice

Complète ces phrases avec l’auxiliaire ÊTRE ou AVOIR (adapte les phrases si nécessaire) :

1. Tu ……. rentré chez toi hier soir ?
2.
Comment va son dos depuis qu’il ……. tombé ?
3.
La sauce qu’elle ……. préparée était délicieuse !
4.
Je me ……. douché trois fois aujourd’hui, c’est peut-être trop !
5.
Elle …….. sorti ses clés de sa poche.
6. Mon livre ……… disparu ! Impossible de le retrouver !

Correction

1. Tu es rentré chez toi hier soir ?
2.
Comment va son dos depuis qu’il est tombé ?
3.
La sauce qu’elle a préparée était délicieuse !
4.
Je me suis douché trois fois aujourd’hui, c’est peut-être trop !
5.
Elle a sorti ses clés de sa poche.
6. Mon livre a disparu ! Impossible de le retrouver !

Si tu ne veux plus faire d’erreurs en français et parler français rapidement, je te conseille MES COURS DE FRANÇAIS ! Ils sont extrêmement efficaces ! :-)

Tu as aussi mon cours gratuit pour commencer bien sûr :

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !

 

Auxiliaire ÊTRE ou AVOIR ?
Transcription de la vidéo

– Pierre ! On dit bien j’ai sorti la voiture du garage ?
– Oui, évidemment.
– Mais par contre, on dit : je suis sortie avec mes copines ?
– Mais oui, évidemment ! Je suis sortie avec mes copines !
– Mais pourquoi ?
– Parce que quand il y a un complément d’objet direct, on utilise toujours l’auxiliaire AVOIR ! Et sinon, avec le verbe sortir, c’est l’auxiliaire ÊTRE !
– Comment ? Comment ? Attends, attends… Donc, si il y a un COD, c’est l’auxiliaire AVOIR ?
– Bon, allez ! On a qu’à faire une vidéo.
– Ok, ok.
– Bonjour !
– Bonjour ! Alors juste avant de commencer, je voulais dire : merci beaucoup pour tous vos commentaires sur Instagram par rapport à la petite vidéo qu’on a postée la semaine dernière sur Notre-Dame de Paris !
– Qui a brûlée la semaine dernière, c’est vrai.
– Voilà ! Donc, ça a été super parce qu’à la fin, on a posé une question qui était intéressante : Est-ce qu’il vaut mieux donner des dons, de l’argent pour Notre-Dame de Paris ou les Misérables ? Avec la référence avec les deux romans de Victor Hugo ! Et il y a eu plein de discussions très sympas avec beaucoup de respect, plein d’idées, donc c’était super !
– Donc voilà, n’hésitez pas à nous suivre sur Instagram et abonnez-vous à la chaine Youtube pour ne pas rater nos vidéos, et on commence ! Alors Pierre, c’est quoi exactement un auxiliaire ?
– Bon alors un auxiliaire, on l’utilise quand on veut conjuguer un verbe dans un temps composé. Bon, on va voir un exemple tout de suite, ça va être beaucoup plus simple ! Imagine, je dis : Je mange. C’est le présent, ce n’est pas un temps composé, pas de problème, pas d’auxiliaire, bon. Maintenant, je veux utiliser le passé composé. Alors, c’est un temps composé et il se construit avec un auxiliaire. Donc je vais dire : J’ai mangé, tu as mangé. Donc on voit que là, il y a un auxiliaire, c’est l’auxiliaire AVOIR.
– Oui.
– Alors ça peut être un autre temps, par exemple je ne sais pas, le plus-que-parfait. Par exemple : J’étais allé à Paris.
– Oui.
– Et là, on voit que c’est l’auxiliaire ÊTRE !
– Donc en français, on a deux auxiliaires.
– Exactement.
– Toujours à compliquer les choses. Donc, ÊTRE et AVOIR. Mais la grande question, c’est comment on peut savoir quand est-ce qu’on utilise l’auxiliaire AVOIR ou l’auxiliaire ÊTRE ?
– Et c’est ce qu’on va voir tout de suite !
– Alors on va commencer par l’auxiliaire AVOIR, quand est-ce qu’on l’utilise ?
– Eh bien en fait , il faut considérer la chose comme ça, c’est la façon la plus simple de voir ce problème. C’est qu’en fait, par défaut, c’est-à-dire normalement, dans le cas normal, c’est toujours l’auxiliaire AVOIR !
– Ok. Alors, je sais pas le verbe : manger, on va dire…
– …J’ai mangé.
– J’ai mangé, j’ai mangé une pizza.
– J’ai nagé.
– J’ai nagé, je ne sais pas : J’ai regardé la télévision.
– J’ai cuisiné.
– Etc, etc.
– D’accord, alors maintenant on va passer au verbe ÊTRE.
– Oui, l’auxiliaire ÊTRE.
– Oui. Avec quels verbes on utilise cet auxiliaire ? Bon, alors ! 𝘎𝘳𝘰𝘴𝘴𝘰 𝘮𝘰𝘥𝘰, il y a une liste d’environ, alors ça dépend les manuels, ça dépend si on considère ou non les dérivés des verbes, mais 𝘨𝘳𝘰𝘴𝘴𝘰 𝘮𝘰𝘥𝘰 15 verbes.
– D’accord.
– Alors, il faut absolument les connaitre ! D’accord ?
– Donc, voici la liste rapidement.
– C’est facile parce que souvent, ils vont par paire de sens opposés, par exemple : naitre / mourir.
– Oui : mourir et décéder aussi.
– Donc il y a aussi : monter et descendre. Je suis monté / Je suis descendu.
– Donc après pareil, par paire on a : entrer, et puis : sortir. Et alors évidemment, il y a souvent les dérivés de ces verbes, c’est-à-dire : rentrer aussi, et par exemple : ressortir, d’accord ?
– Oui. Ensuite, on a aussi une autre paire, c’est : arriver et partir, ou : repartir.
– Bon, après on a des verbes fondamentaux comme le verbe : aller et le verbe : venir. Alors “venir”, il a pas mal de dérivés donc on peut dire : revenir, devenir.
– Ensuite, on a aussi : passer, rester.
– Retourner, et puis : tomber.
– Ah oui : Je suis tombée. Et on vous laisse sur le blog une liste complète. Alors maintenant, comment se souvenir de cette liste de verbes ? Eh bien, moi j’ai entendu dire que pour se souvenir, il faut penser que ce sont des verbes de changement d’état ou de mouvement.
– Oui, bon alors c’est vrai et je n’aime pas beaucoup ça parce que mes élèves, à chaque fois ils me disent ça, et après ils disent : *Je suis voyagé. Eh bien non, “voyager”, c’est peut-être un mouvement, mais c’est l’auxiliaire AVOIR. Voilà. Et puis changement d’état, bon, qu’est-ce que ça veut dire ? Oui : mourir, naitre, bon… Non, écoutez ! Moi, je vais vous donner un moyen mnémotechnique excellent ! Franchement, de toute mon expérience de professeur, je peux te dire que c’est le meilleur ! Regardez ce dessin.
– Alors, voici l’histoire ! Jean est né en 1930 et il est mort en 2011.
– En 2001, il est passé nous voir à la montagne.
– Il est venu de Paris. Il est monté, il est entré, il est resté, il est sorti, il est descendu, il est tombé et il est parti. Il est allé à Lyon, et il est retourné à Paris ! Voilà ! J’espère qu’avec ce dessin, que nous a dessiné notre grande artiste Noemi !
– Je l’ai fait avec beaucoup d’amour, je ne suis pas très forte, mais…
– Grâce à ce dessin, ils ne vont plus jamais oublier cette liste de verbes !
– Et c’est tout, il n’y a pas d’autres verbes qui se conjuguent avec l’auxiliaire ÊTRE ?
– Si, si ! Mais après, c’est très simple. En fait, il y a aussi tous les verbes quand ils sont à la forme pronominale.
– Ah oui : Je me suis lavée.
– Exactement ! Je me suis douché, je me suis lavé, je me suis levé. Donc à chaque fois que c’est un verbe pronominal, c’est toujours ÊTRE.
– Donc les verbes du dessin, plus les verbes pronominaux et voilà, non ?
– Oui, bon, on peut parler aussi de la voix passive, mais enfin je ne veux pas trop compliquer, mais on peut rappeler quand même que la voix passive utilise toujours l’auxiliaire ÊTRE. Par exemple, on va dire : La maison est peinte par Jean.
– D’accord, c’est très bien tout ça Pierre, mais tu n’as toujours pas expliqué l’histoire du COD, tout est parti de là !
– Oui, super important ! Alors, si il y a un complément d’objet direct, c’est toujours l’auxiliaire AVOIR. Même s’il s’agit de la liste des verbes de l’auxiliaire ÊTRE Exemple : Je suis sorti hier avec mes copains, donc là, il n’y a pas de complément d’objet direct.
– Par contre : J’ai sorti la voiture du garage.
– Exactement, parce que j’ai sorti quoi ? La voiture.
– La voiture est un COD.
– Complément d’objet direct, et pas indirect, hein ? Ça doit être direct, pas de préposition !
– Mais par contre, ce n’est pas tous les verbes qui peuvent…
– Ah non, non ! Tous les verbes ne peuvent pas avoir un COD. Alors principalement, on a le verbe : sortir, monter et descendre.
– Par exemple, je vais dire : Je suis descendu, mais : J’ai descendu la montagne.
– Ah, oui !
– J’ai monté la montagne. Et il y a le verbe “passer” qui est intéressant parce qu’on va dire : Je suis passé devant le magasin, mais : J’ai passé un examen.
– Mais à part ceux-là, la plupart ne prennent jamais de COD.
– Oui, bon j’oublie peut-être… Je vous mets tout ça plus précisément dans l’article du blog, mais 𝘨𝘳𝘰𝘴𝘴𝘰 𝘮𝘰𝘥𝘰, c’est surtout avec ces verbes, oui.
– Et pour l’accord avec le sujet, tu sais le participe passé, il s’accorde, il s’accorde pas ?
– Alors là, c’est horrible ! Bon là, il faudrait toute une vidéo et même 3 ou 4, parce que c’est un sujet très compliqué, c’est une règle terrible en français. Bon, 𝘨𝘳𝘰𝘴𝘴𝘰 𝘮𝘰𝘥𝘰, si c’est avec l’auxiliaire ÊTRE, eh bien on accorde le participe passé avec le sujet. Par exemple : Elles sont allées à Paris. Allées : É, E, S. “Allées”, c’est le participe passé, on est bien d’accord ?
– Oui. Mais : Elles ont regardé la télévision, “regardé”, É. On n’accorde pas parce que c’est l’auxiliaire AVOIR. Après, il y a des exceptions, tout ça, mais on on ne va pas rentrer là-dedans parce que alors là…
– …C’est très compliqué !
– En gros, souvenez-vous qu’avec ÊTRE, on accorde, avec AVOIR, non.
– Oui, très 𝘨𝘳𝘰𝘴𝘴𝘰 𝘮𝘰𝘥𝘰.
– Et donc, voilà tout pour aujourd’hui. Comme toujours sur le blog, n’oubliez pas que Pierre vous laisse une fiche, la transcription, le podcast, un petit exercice.
– Et n’oubliez pas que toutes ces règles, je les ai expliquées avec plein d’exemples, plein d’audio, plein d’exercices, des vidéos et tout ça, dans le pack “Français Progressif 1 et 2”, qui reprend toute la grammaire du français, avec aussi le vocabulaire, la prononciation, etc.
– Ah ! Et en plus aujourd’hui, c’est le dernier jour des offres de Pâques !
– Oui, avec le code promo : PAQUES ! Avec un S à la fin. Bon, comme toujours de toute manière, tous les liens sont dans la description, n’oubliez pas que vous avez aussi deux cours gratuits, totalement gratuits ! On se retrouve la semaine prochaine et toute la semaine dans les réseaux sociaux. Au revoir !
– Au revoir, à la prochaine !

Si tu as aimé cette vidéo, je te conseille aussi de regarder celle-ci : Imparfait ou Passé Composé ?