SE SOUVENIR, SE RAPPELER et RAPPELER : quelles sont les différences, les erreurs communes et les pièges à éviter ? Les explications avec une vidéo sympa + une fiche explicative + l’exercice + le podcast et la transcription 😊
N’hésitez pas à vous abonner à notre chaine YouTube et à activer la cloche et à nos pages Instagram et Facebook !

RÉPONSE À L’EXERCICE DE LA FIN DE LA VIDÉO :
Je ne me souviens pas de ce film !
–> Je ne m’en souviens pas !  On utilise le pronom EN car “ce film” est introduit par DE.

🎵 Lien vers la chanson de Gainsbourg que je vous conseille fortement d’écouter 😊 :

Se souvenir, Se rappeler, Rappeler
Fiche Récapitulative

1) Se souvenir DE + nom / Se rappeler + nom

Les deux verbes signifient la même chose dans la plupart des cas mais la construction est différente :

Dites : Je me souviens DE mon enfance. MAIS  Je me rappelle mon enfance.

Mais attention, avec un pronom, on doit dire Je me rappelle DE lui. !!

Quoi qu’il en soit, avec un nom, comme avec un verbe, afin de ne pas vous tromper, je vous conseille d’utiliser le verbe se souvenir plutôt que le verbe se rappeler.

2) Se souvenir / Se rappeler  + verbe

On doit dire :

Je me souviens que mon grand-père oubliait tout. / Je me rappelle que mon grand-père oubliait tout. 

Si le sujet est identique dans les deux propositions, on préfère utiliser l’infinitif :

Je me souviens de l’avoir fait. / Je me rappelle l’avoir fait.

Mais souvent, on utilise aussi ces verbes avec un sens un peu différent, quand on veut faire un rappel à quelqu’un, pour qu’il n’oublie pas. C’est souvent avec l’impératif.  On dira par exemple :

Souviens-toi que le magasin ferme à 8 heures !    / Rappelle-toi que le magasin ferme à 8 heures !

Et avec le même sujet :

Souviens-toi de donner les papiers à Paul. / Rappelle-toi de donner les papiers à Paul.

3) Rappeler

Le verbe rappeler (non pronominal), s’utilise, lui aussi, très souvent, quand on veut faire un rappel à quelqu’un, pour qu’il n’oublie pas :

Chers clients, nous vous rappelons que le magasin ferme ses protes à 21 heures.

Je vous rappelle que vous pouvez vous abonner à la chaine YouTube et que vous avez un cours gratuit !

Mais voici un sens différent, important :

Cette maison me rappelle mon enfance.  / Cette fille me rappelle ma cousine !

Dans ces deux exemples, rappeler signifie “me fait penser à…”.

Rappeler s’utilise aussi pour dire “appeler (au téléphone) à nouveau” :

Je te rappelle à 11 h !

Et finalement, rappeler peut signifier “rapatrier”, “ramener à la maison”…

L’armée a rappelé ses soldats qui étaient au front.

Si tu ne veux plus faire d’erreurs en français et parler français rapidement, je te conseille MES COURS COMPLETS DE FRANÇAIS ! Ils sont extrêmement efficaces ! :-)

Tu as aussi mon cours gratuit pour commencer bien sûr :

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !

Se souvenir, Se rappeler, Rappeler
Exercice

Complète avec les verbes “se rappeler”, “se souvenir” ou “rappeler” au présent de l’indicatif.

1. je te ………………. qu’il y a une page Instagram super de Français avec Pierre.
2. Il ……………………. très bien de ce livre.
3. Est-ce que je dois …………………………. Julien ?
4. J’adore cet endroit ! À chaque fois que j’y vais, ça me …………….. mon enfance !
5. Je ……………….. des jours heureux.
6. Je vous …………………… que nous avons aussi une super page Facebook :-)

Correction.

1. je te rappelle qu’il y a une page Instagram super de Français avec Pierre.
2. Il se souvient très bien de ce livre.
3. Est-ce que je dois rappeler Julien ?
4. J’adore cet endroit ! À chaque fois que j’y vais, ça me rappelle mon enfance !
5. Je me souviens des jours heureux.
6. Je vous rappelle que nous avons aussi une super page Facebook :-)

Se souvenir, Se rappeler, Rappeler – Transcription de la vidéo

♫ Tu te rappelles *des jours heureux et tu pleures… Tu sanglotes, tu gémis à présent. ♫
– Non, ce n’est pas comme ça la chanson ! C’est : “Tu te SOUVIENS des jours heureux et tu pleures”.
– Tu crois ?
– Oui ! Mais en plus, c’est incorrect il me semble de dire : “se rappeler DE” ?
– Ah… Oui ! Avec un nom après, c’est incorrect ! Bon surtout, tu ne dis à personne que j’ai fait cette erreur, hein ?
– Mhh… On verra !
– Bonjour tout le monde !
– Bonjour ! Alors aujourd’hui, on va voir la différence entre SE SOUVENIR, SE RAPPELER et puis on va voir aussi le verbe RAPPELER.
– Ah, oui ! “Rappeler” quelque chose à quelqu’un comme par exemple : “On vous rappelle que Pierre ici, le super prof, a créé un cours gratuit pour s’entrainer, qui est très bien”. Donc vous pouvez vous inscrire, profitez-en, c’est gratuit !
– Oui, il va y avoir un lien que je vais mettre dans la description de la vidéo et puis à la fin de la vidéo, comme toujours, vous avez la possibilité de cliquer sur la vidéo pour vous inscrire à ce cours totalement gratuit.
– Allez Pierre, on va commencer par la différence entre SE SOUVENIR et SE RAPPELER suivis d’un nom ou d’un pronom.
– D’accord, pas de problèmes ! Bon, peut-être quand même avant rappeler justement que SE SOUVENIR, SE RAPPELER, eh bien ça signifie : évoquer des souvenirs, se remettre en mémoire quelque chose…
– Oui, bon… Ça, je pense qu’ils ont compris, c’est facile ! Ils veulent savoir surtout la différence entre les deux.
– D’accord. Bon en fait, c’est très simple ! Les deux verbes pronominaux SE SOUVENIR, SE RAPPELER, sont plus ou moins synonymes. En fait, la grosse différence, c’est la construction grammaticale. Donc on doit dire par exemple : “Je me souviens DE mon enfance” mais : “Je me rappelle mon enfance”, sans le DE.
– Ah, c’est si simple que ça ? DE et sans DE ?
– Oui et non parce qu’avec le verbe SE RAPPELER, on a un petit problème quand il s’agit de personnes. Donc généralement, quand on regarde dans les dictionnaires, les grammaires, elles nous disent qu’il faut dire : “Je me rappelle mon grand-père”.
– Oui.
– Quoiqu’il y a des gens qui disent que c’est limite ! Par contre, en tout cas ça, c’est sûr, si jamais on remplace “grand-père” par un pronom, on ne peut pas dire : “Je me rappelle lui”. Et là, on est obligés tout à coup de mettre un petit DE qui apparait. Donc dans ce cas, il faut dire : “Je me rappelle DE lui”.
– Je savais que ça ne pouvait pas être si simple… Le français, c’est toujours tordu ! Il faut bien qu’il y est un truc qui…
– Oui, mais voilà mon conseil !
– Oui.
– Vous, en tant qu’apprenant de français, ne vous compliquez pas la vie. Dans ce cas-là, vous utilisez toujours SE SOUVENIR DE et comme ça, vous n’aurez pas de problèmes ! Donc on va dire : “Je me souviens DES jours heureux”, “Je me souviens DE mon grand-père”, “Je me souviens DE lui”.
– D’accord ! Et comme ça, ça vous évitera de commettre l’erreur qu’énormément de Français commettent comme quand les gens disent : “Je me rappelle des jours heureux”, hein Pierre ?
– “Je me rappelle des jours heureux”, c’est tout à fait épouvantable cette erreur, tout à fait !
♫ Tu te rappelles des jours heureux et tu pleures… ♫
– Ok, donc maintenant on va voir ces verbes pronominaux suivis d’un verbe. Qu’est ce qu’il se passe ?
– Oui ! Alors vous allez voir que dans ce cas-là, ça va être exactement pareil, je vous conseille vraiment fortement d’utiliser le verbe SE SOUVENIR et de laisser de côté le verbe SE RAPPELER. Alors, tu as un exemple Noemi avec un verbe ?
– Oui, par exemple : “Je me souviens que mon grand-père oubliait tout”.
– Oui, d’accord : “Je me souviens que mon grand-père oubliait tout”. Donc c’est très bien ! Alors oui, vous pouvez dire : “Je me rappelle que mon grand-père…” mais je vous le déconseille…
– Et des fois, après SE SOUVENIR, il y a un infinitif, non ?
– Oui, alors le verbe peut être à l’infinitif. Donc là, c’est quand en fait le sujet est le même dans les deux propositions. Par exemple, quand je vais dire : “Je me souviens de l’avoir fait” par exemple.
– Ah, au lieu de dire : “Je me souviens que je l’ai fait”.
– Non, il faut dire : “Je me souviens de l’avoir fait”, d’accord ? Alors là c’est pareil, vous pouvez dire : “Je me rappelle l’avoir fait” mais je vous le déconseille… Utilisez SE SOUVENIR.
– Bon, SE SOUVENIR et c’est tout !
– Voilà !
– Mais des fois, on utilise ces verbes aussi dans un autre sens pour faire…
– …un rappel. Faire un rappel à quelqu’un pour qu’il n’oublie pas par exemple.
– Oui, voilà !
– Oui, tout à fait ! Alors, exemple : “Souviens-toi que le magasin ferme à 8h”. D’accord ? Alors oui, je peux dire : “Rappelle-toi que le magasin…” mais toujours, je vous conseille d’utiliser le verbe SE SOUVENIR.
– Et si le sujet est le même, je vais dire par exemple : “Souviens-toi de donner les papiers à Paul”.
– Oui, tout à fait ! Alors là, je peux utiliser le verbe SE RAPPELER mais là encore, il y a quelque chose de bizarre. Je vais être obligé de dire : “Rappelle-toi de donner…” Et là, il faut que je mette un DE alors qu’on avait dit qu’avec le verbe SE RAPPELER, on utilisait pas DE ! C’est pour ça vous voyez, vraiment moi je vous conseille entre SE SOUVENIR et SE RAPPELER, vous, dans votre utilisation, vous enlevez le verbe SE RAPPELER, vous utilisez dans tous ces cas le verbe SE SOUVENIR.
– Oui.
– Après, si vous lisez dans un livre SE RAPPELER tout ça, pas de problèmes ! Là, il n’y aura pas de problèmes mais vous, pour votre utilisation…
– …il vaut mieux utiliser SE SOUVENIR surtout quand on parle de personnes parce que j’ai l’impression que c’est là qu’il y a des problèmes !
– Voilà ! Donc ça simplifie pour l’utilisation, pour votre utilisation, utilisez c’est mon conseil SE SOUVENIR.
– Allez, on passe au verbe RAPPELER ! Tu as des exemples ?
– Bien sûr ! Donc on va entendre, par exemple dans un magasin, une annonce qui va nous dire : “Chers clients, nous vous rappelons que le magasin ferme ses portes à 21h.”
– Ou ?
– Ou par exemple : “Nous vous rappelons que vous pouvez bien sûr vous abonner à notre chaine Youtube et cliquer sur la petite cloche !”
– Donc là en fait, c’est aussi le cas où tu fais un rappel à quelqu’un pour qu’il n’oublie pas quelque chose .
– C’est ça ! Lui dire : “N’oublie pas, attention !” Exactement !
– Tu as d’autres exemples ?
– Mais bien sûr ! Tiens, une construction très utile ! Par exemple, je vais dire : “Cette maison me rappelle mon enfance”. Ou encore : “Cette fille me rappelle beaucoup ma cousine !”.
– Oui, c’est que ça ressemble à la cousine…
– Oui, ça t’évoque le souvenir parce que ça ressemble…
– Ça t’évoque ton enfance, ça t’évoque ta cousine parce qu’elle ressemble peut-être…
– Oui, donc attention à la construction, d’accord ? “Cette maison me rappelle mon enfance”. ou “Cette fille me rappelle ma cousine”.
– Eh mais on dit aussi : “Je te rappelle à 11h” !
– Ah oui, d’accord. Oui bien sûr, très utilisé ! Là, c’est pour le téléphone. Par exemple…
– Oui, pour appeler une autre fois.
– Oui, par exemple : “Il t’a appelé, et toi, tu dois le rappeler”.
– L’appeler à nouveau. Non, lui rendre l’appel !
– Oui, donc tu le rappelles. “Tu as rappelé ton ami Gérard ? Parce qu’il a téléphoné il y a une heure ! Il m’a dit que tu devais le rappeler !”
– Bon, comme toujours, tu va nous laisser une petite fiche bien propre, bien expliquée, les parties hésitantes bien…
– Oui, je laisse une fiche récapitulative ! Surtout pour cette vidéo, c’est très utile parce qu’avec toutes les différentes utilisations, les conseils que je vous donne d’utiliser SE SOUVENIR et éviter SE RAPPELER dans ce cas etc. Tout ça dans une fiche dans l’article, je laisse le lien dans la description de la vidéo. Il va apparaitre aussi sur la vidéo, à la fin de la vidéo.
– Et, à propos en fait, il y a aussi “le souvenir”, le petit cadeau qu’on achète quand on voyage.
– Oui, le substantif, le nom, “un souvenir”, oui !
– En plus du fait que ce soit une pensée… Il y a deux sens !
– Ah oui, je sais à quoi tu penses, parce qu’en anglais il y a deux mots alors qu’en français, c’est le même mot. Un “souvenir” évoque les deux choses.
– Oui, un “souvenir” ça peut être la pensée, que tu te souviens de quelque chose…
– Ou un cadeau par exemple.
– …ou le petit cadeau.
– Alors qu’en anglais, ça va être “memories” et “souvenir”, non ?
– Oui, ils utilisent le mot français, c’est vrai.
– Tout à fait ! Il y a aussi le mot “un rappel” bien sûr qui existe.
– Et pour finir, un petit exercice, une petite question, un petit quiz !
– Alors dans la phrase qui va apparaitre normalement à l’écran, c’est-à-dire : “Je ne me souviens pas de ce film”, si je veux remplacer cette phrase en utilisant un pronom, c’est-à-dire que le pronom va remplacer la partie soulignée “de ce film”, quel pronom je dois utiliser ? Donc vous devez écrire la réponse dans les commentaires et je vous donnerai la réponse, la solution, la bonne réponse, dans l’article du blog, d’accord ?
– C’est dur là ! “Je ne me le souviens…”
– Ah !
– Mais je suis sûre que vous, vous êtes très forts et que vous allez avoir la bonne réponse !
– Oui, ils sont très forts mes élèves, ils sont incroyables !
– Oui, j’ai vu ça !
– Vous êtes des “cracks”, des champions ! Bon, on se retrouve dans la prochaine vidéo ! N’oubliez pas, vous pouvez vous abonner à la chaine. N’oubliez pas que vous pouvez retrouver tout ça dans l’article et n’oubliez pas que vous avez un cadeau, un cours de français totalement gratuit que j’ai fait avec mes petites mains, qui est super, donc profitez-en !
– Très complet !
– Au revoir !
– Au revoir !

Si tu as aimé cette vidéo sur la différence entre “SE RAPPELER” et “SE SOUVENIR”, je te conseille aussi celle-ci : BEAUCOUP, TRÈS, TROP en Français