Tu penses quoi? Tu en penses quoi? Tu penses à quoi? Ces phrases sont-elles correctes? Quelles sont les différences entre les unes et les autres? Je t’explique tout ça dans cette vidéo et dans cet article!

SOMMAIRE

  1. Tu penses quoi? ou Tu en penses quoi?
  2. Tu penses à quoi?
  3. Pour résumer

1. Tu penses quoi? ou Tu en penses quoi?

Tu penses quoi? est-elle une phrase correcte?

Pour demander à quelqu’un son opinion, beaucoup d’étudiants utilisent la phrase suivante: Tu penses quoi?

⚠️ Mais cette phrase n’est pas correcte!

Il faut dire: Tu en penses quoi?

Voici quelques explications:

  • Quand il sert à exprimer une opinion, le verbe PENSER se construit avec la préposition DE: penser quelque chose de quelque chose.
  • Pour remplacer un complément introduit par la préposition DE, on utilise le pronom EN.
  • Il est donc obligatoire dans cette phrase d’utiliser le pronom EN: Tu en penses quoi?, et non pas Tu penses quoi?

Voyons un exemple:

Tu penses quoi de ce film?

-> Tu en penses quoi?

On voit bien que le pronom EN remplace ici le complément “de ce film”.

Car en fait, lorsqu’on dit: Tu en penses quoi?

Cela signifie: Tu penses quoi de cela? Quel est ton avis sur cela?

 

Le registre de langue

Tu en penses quoi? appartient à un registre de langue plutôt familier.

Mais on peut poser cette question de différentes manières.

Que pensez-vous de ce ce travail?

-> Qu’en pensez-vous?

  • Dans un registre courant, on dira souvent:

Qu’est-ce que tu penses de ce livre?

-> Qu’est-ce que tu en penses?

  • Et à l’oral, dans un registre très familier, on pourra dire:

T’en penses quoi de ce film?

Les Français, en effet, font parfois disparaitre des lettres, comme je l’expliquais dans cette vidéo.

Et on voit aussi qu’il y a une redondance: le pronom EN + “de ce film” qui n’est pas justifié ici puisque déjà remplacé par le pronom EN! Mais cela est très courant en français familier/courant.

Mais dans tous les cas, quel que soit le niveau de langue, il ne faut pas oublier d’utiliser le pronom EN. Il y a cependant un cas particulier: celui des noms animés.

 

Le cas des noms animés

Normalement, quand on parle de noms animés, on ne peut pas dire: Tu en penses quoi?

En grammaire, les noms animés désignent des personnes ou des animaux.

Et, comme le pronom EN ne peut pas remplacer un nom animé, il faudra utiliser DE + PRONOM TONIQUE.

Par exemple:

Tu penses quoi de Julie?

-> Tu en penses quoi?

-> Tu penses quoi d’elle?

Comme tu le vois, le complément “de Julie” est remplacée ici par “d’elle” et non par “en” car Julie est une personne, un nom animé.

Mais c’est vrai qu’en pratique, beaucoup de Français commettent cette erreur. Donc si tu dis Tu en penses quoi? en parlant d’une personne, il y a peu de chances que quelqu’un remarque cette faute!

En tout cas, si tu veux connaitre d’autres expressions pour demander ou exprimer une opinion, je te conseille cet article très complet.

2. Tu penses à quoi?

Une autre construction qu’on entend souvent est: Tu penses à quoi? Cette formulation est-elle correcte?

Oui, cette construction est parfaitement correcte!

  • Le verbe PENSER peut aussi se construire avec la préposition À. Dans ce cas, il a plutôt le sens de réfléchir, songer.

Par exemple:

– Tu penses à quoi?

– Je pense à mes vacances.

Cette construction est familière. Dans un registre soutenu, on dira plutôt:

À quoi penses-tu?

Alors que dans un registre courant, on tournera la phrase comme ceci:

À quoi est-ce que tu penses?

 

  • Remarquons que lorsque le verbe PENSER a le sens de réfléchir, on peut le combiner avec le pronom Y, qui remplace un complément introduit par À:

– Tu penses à ton travail?

– Oui, j’y pense souvent.

 

  • De même, dans ce sens-là, on peut parfois utiliser le verbe PENSER seul, sans préposition ou pronom, comme dans la fameuse phrase du philosophe René Descartes:

Je pense donc je suis.

C’est aussi dans ce sens que j’avais fait une vidéo intitulée Comment penser en français sans traduire.

Dans ce sens-là, on pourra rencontrer ce genre de dialogue:

– Qu’est-ce que tu fais?

– Je pense.

3. Pour résumer

Voici les 2 choses que tu dois absolument retenir de cette leçon:

  • Pour demander à quelqu’un son opinion sur quelque chose (un film, un livre, un projet…), tu peux dire:

Tu en penses quoi?

Ce qui signifie: Qu’est-ce que tu penses de cela? / Quelle est ton opinion sur cela?

  • Pour demander à quelqu’un à quoi il est en train de réfléchir, de penser, tu peux dire:

Tu penses à quoi?

Ce qui signifie: À quoi tu réfléchis? / À quoi tu songes?

En revanche, dans un cas comme dans l’autre, il ne faut jamais dire: Tu penses quoi?

Et si tu veux comprendre plus en détail comment on pose des questions en français en général, je te recommande de regarder cette vidéo.

 

Ne dis pas ça: PDF – Exercice – Transcription