Imparfait ou passé composé? Ces deux temps font tous les deux partie des plus importants de la langue française. Avec l’imparfait, le passé composé est le temps principal du passé. Aujourd’hui, nous allons voir comment les utiliser!

POUR LES MEMBRES DE L’ACADÉMIE:
? Sous la vidéo, retrouve la fiche récapitulative, l’exercice et la transcription!

Imparfait ou Passé Composé ?

1. Le passé composé

Le passé composé se forme avec l’auxiliaireêtre” ou “avoir” conjugué au présent plus le participe passé.

Je suis parti.
Mon voisin a déménagé.

Généralement, on utilise le passé composé quand il s’agit de l’action principale. Cette action est précise, ponctuelle et achevée.

2. L’imparfait

L’imparfait, lui, n’est pas un temps composé. Mais il faut connaitre sa formation ainsi que ses terminaisons!

J’aimais, tu aimais, il aimait, nous aimions, vous aimiez, ils aimaient. (A-I-E-N-T se prononce “é” = [e].)

On utilise l’imparfait pour la description, le décor. Mais également pour parler des habitudes ou lors d’une action qui n’est pas achevée.
On le voit souvent avec des expressions telles que “avant“, “quand“, “à cette époque“.

3. Exemples

Quand j’étais petit, je passais mes étés à Arcachon. -> Il s’agit de quelque chose de général et non d’une action ponctuelle. On est dans la description de ce que faisait cette personne quand elle était plus jeune donc on utilise l’imparfait.

Marie est partie? -> En revanche, ici, il est question d’une action ponctuelle, brève. De plus, c’est l’action principale alors on utilise le passé composé.

Hier, j’ai vu une vidéo super sur YouTube. Ça parlait du passé composé et de l’imparfait! -> La première partie de la phrase concerne l’action principale. Et comme on considère cette action comme un fait ponctuel, on doit mettre le passé composé. La seconde partie de la phrase concerne la description de la vidéo, c’est général (on dit de quoi ça parle et c’est toujours le cas), alors on met l’imparfait.

REMARQUE 1

Dans certains cas, on peut utiliser soit le passé composé, soit l’imparfait!

Il a fait beau lundi à Paris? / Il faisait beau à Paris lundi? -> Ici, on remarque que les deux sont possibles, et le sens va juste légèrement changer.
L’utilisation du passé composé dans la première phrase nous fait considérer l’action comme ponctuelle (= il a fait beau à un moment de la journée).
En employant l’imparfait dans la deuxième phrase, on considère plus qu’il a fait beau toute la journée.

REMARQUE 2

Afin d’illustrer davantage les propos, il est utile de voir également un contre-exemple!

J’ai regardé la télé quand, tout à coup, Fabien entrait. -> Avec les deux temps dans cet ordre, cette phrase est incorrecte!

Je regardais la télé quand, tout à coup, Fabien est entré. -> “Je regardais la télé” pose le décor et “quand tout à coup Fabien est entré” marque un fait ponctuel et l’action principale.

Fiche PDF – Exercice – Transcription


Nos différents outils pour progresser en français:

. ?‍??‍??‍? AVEC l’ACADÉMIE, tu pourras participer aux groupes de discussions réduits avec des étudiants et des professeurs via ZOOM, participer aux activités des groupes privés Telegram (c’est comme Whatsapp) et Facebook, recevoir du matériel exclusif de haute qualité chaque semaine (vidéos, exercices, fiches, etc.)… Quatre extraordinaires professeurs de français travaillent pour toi dans l’Académie. Clique ici pour voir les détails et les témoignages!

. ?✏️? NOS COURS COMPLETS répondent à tous les besoins, tous les objectifs et tous les niveaux. Clique ici pour voir les détails et les témoignages!

. ?✏️? Tu préfères commencer doucement par du matériel gratuit? Ceci est pour toi:

– N’hésite pas à t’abonner à notre chaine YouTube et à activer la cloche et à nos pages Instagram et Facebook!
– Tu peux aussi nous écouter sur Itunes, Spotify ou Soundcloud! ?

Dans mon cours gratuit de français, je te propose différents exercices en fonction de ton niveau!