Les temps du passé en français est un thème très important de la grammaire française ou plus précisément de la conjugaison française! Dans cette vidéo, nous ferons un récapitulatif des cinq temps principaux du passé en français auxquels on peut rajouter le passé récent.

🎁 🎁 🎁 À l’occasion de la sortie de cette vidéo, nous proposons une réduction de 30% sur notre cours “Verbes et Conjugaison” avec le code promo “PASSE”. Cette offre spéciale est valide jusqu’au 10/06/2020 inclus! Profites-en!!!

 

Les temps du passé en français

1. Quels sont les temps du passé ?

Il existe cinq temps principaux du passé en français auxquels on peut rajouter le passé récent:
. le passé récent (pseudo-temps verbal)
. le passé composé (1er temps fort du passé)
. l’imparfait (2e temps fort du passé)
. le plus-que-parfait (temps composé de l’imparfait)
. le passé simple (temps du roman…)
. le passé antérieur (temps composé du passé simple)

2. Temps verbaux : leurs utilisations

. Passé récent

Le passé récent est utilisé pour décrire une situation qui vient juste d’arriver.

Je viens de terminer mon repas. (Verbe “venir” au présent + infinitif du verbe à conjuguer.)

. Imparfait / Passé composé

L’imparfait sert à décrire des situations générales qui ne sont pas forcément bornées (= délimitées) dans le temps.
En fait, il sert surtout à décrire le décor et à exprimer une action habituelle (= qui se répète) dans le passé.

En revanche, le passé composé va servir à exprimer une action ponctuelle et davantage bornée dans le temps.
Il s’agit surtout d’une action terminée où le temps que dure l’action est beaucoup plus précis et défini. En général, il décrit des événements qui ne se répètent pas, qui ne sont pas habituels.

Exemples.
Quand Jean est sorti (passé composé), il faisait (imparfait) beau.
Quand j’étais petit, je regardais (imparfait) souvent la télévision et justement hier, j’ai vu (passé composé) une émission de mon enfance!

. Plus-que-parfait

Le plus-que-parfait est le temps composé de l’imparfait. Il sert à marquer une antériorité par rapport aux autres temps du passé, notamment l’imparfait ou le passé composé.

Exemples.
Elle lisait un livre qu’elle avait reçu pour son anniversaire. (Elle a forcément reçu le le livre avant de le lire, l’antériorité est marquée.)
J’ai préparé le plat que tu m’avais demandé.

. Passé simple

Le passé simple remplace le passé composé dans la langue écrite littéraire (roman, conte, fable…).
En fait, il crée une sensation de décalage par rapport à la réalité.

Au dernier commandement, toutes les voiles s’abaissèrent, et le navire s’avança d’une manière presque insensible… (On sent tout de suite qu’on est dans le cadre du roman.)

Remarque. Il est possible d’utiliser le passé simple à l’oral lorsque, par exemple, on raconte une histoire aux enfants, un conte…

. Passé antérieur

Le passé antérieur est le temps composé qui correspond au passé simple. Il sert à marquer une antériorité par rapport au passé simple.

Il rentra à la maison une fois que Paul fut parti. (Paul part avant et après “il” rentre à la maison.)

Les temps du passé en français
L’EXERCICE

Et si tu veux progresser en français, nous avons plusieurs outils :

Inscris-toi au COURS GRATUIT !! ( Choisis ton niveau )

🤝 N’hésite pas à t’abonner à notre chaine YouTube et à activer la cloche et à nos pages Instagram et Facebook !
🎧 Tu peux aussi nous écouter sur Itunes, Spotify ou Soundcloud !
🛒 Dans notre boutique tu trouveras tous nos cours complets qui répondent à tous les besoins.
👨‍🎓👩‍🎓 CONNAIS-TU L’ACADÉMIE FRANÇAIS AVEC PIERRE ? Les membres de l’académie font des “Skype” / “Zoom” entre eux presque tous les jours ! Les meilleurs, qui ont un niveau de professeur, encouragent et aident les autres ! C’est un cercle vertueux !
Tu peux aussi intégrer un groupe Whatsapp/Telegram, recevoir plein d’informations sur du matériel pour le français, poser tes questions à un professeur de français, participer à mes cours en direct (1 fois /semaine), créer des rencontres dans ta ville pour parler. Nous te mettons aussi en contact avec les meilleurs professeurs particuliers (que j’ai personnellement sélectionnés) pour des cours via Skype/Zoom si tu en as besoin.

 

Les temps du passé en français
Transcription de la vidéo

Bonjour les super étudiants ! Comment ça va aujourd’hui ? Vous êtes motivés pour apprendre le français ? N’oubliez pas, la motivation c’est la clé de tous les succès. Alors, aujourd’hui nous allons voir un thème très important que vous me demandez très souvent de traiter. Eh bien, il s’agit des temps du passé en français.

Alors, avant de commencer, si tu n’es pas encore abonné à notre chaîne YouTube, eh bien, prend un tout petit moment, tu cliques sur le bouton « s’abonner », et puis tant qu’à faire, tu peux activer la petite cloche, et comme cela tu recevras un message à chaque fois qu’on sortira une nouvelle vidéo. Ça y est, tu l’as fait ? Alors, on peut commencer.

1. Quels sont les temps du passé ?

Alors, on commence par une première partie : quels sont les temps du passé ? Alors, commençons tout d’abord par ce que l’on appelle un pseudo temps verbal, parce que ce n’est pas un vrai temps verbal. Eh bien il s’agit du « passé récent », d’accord ? Alors, ensuite on a évidemment les deux temps forts du passé en français. Il s’agit, bien évidemment, du « passé composé » et de « l’imparfait ». Ensuite, on a un autre temps composé très intéressant qui est le « plus-que-parfait ». Et ensuite, on a les temps du roman principalement, il s’agit du « passé simple ». Et le temps composé du passé simple en fait, c’est le « passé antérieur ». D’accord ?

2. Temps verbaux : leurs utilisations

Donc maintenant qu’on a vu ça d’une manière générale, nous allons nous attarder sur chacun de ces temps verbaux. Donc grand deux : l’utilisation de chaque temps verbal du passé.

Alors, donc notre premier temps, je l’ai déjà dit, il s’agit en fait d’un pseudo temps verbal, il s’agit du passé récent. On ne va pas s’y attarder trop longtemps, parce que c’est très simple, il sert juste à décrire un évènement, une situation qui vient juste d’arriver. Donc on va dire par exemple : Je viens de terminer mon repas. Donc on utilise le verbe venir au présent, et suivi de l’infinitif.

Donc maintenant, nous allons nous attaquer à l’imparfait et au passé composé. C’est important de voir les deux ensembles. Alors, juste avant de commencer, je voulais te signaler que l’on a un cours spécifique pour les verbes en français et la conjugaison. Donc si tu es intéressé, il va y avoir une petite fiche qui va s’afficher en haut à droite de ton écran, tu peux cliquer et tu auras en plus un code promotionnel. Allez, c’est parti : passé composé, imparfait, comment les utiliser correctement ? Eh bien, commençons par l’imparfait. L’imparfait, il va servir en fait à… expliquer, décrire, des choses en fait, des évènements, des situations générales qui ne sont pas forcément bornés dans le temps. Ou plus exactement, ce n’est pas très important quand est-ce que ça commence, quand est-ce que ça termine. D’accord ? En fait, comme je le dis très souvent, l’imparfait sert à décrire le décor, d’accord ? On peut rajouter que l’imparfait sert à exprimer une action dans le passé, qui est habituelle, générale. Alors, par opposition, le passé composé, lui, il va davantage servir à exprimer généralement une action ponctuelle, et en tout cas, davantage bornée dans le temps. Et c’est surtout une action qui est terminée. Et voilà, le temps que dure l’action, est beaucoup plus précis. Et il s’agit donc en général d’évènements qui ne se répètent pas, qui ne sont pas forcément habituels. Alors, voyons tout de suite deux exemples. Donc premier exemple typique, c’est par exemple si je dis : « Quand Jean est sorti, il faisait beau ». Donc on voit là que Jean est sorti, c’est une action ponctuelle qui est courte : passé composé. C’est aussi l’action principale de ma phrase, d’accord ? C’est l’action réelle. Et « il faisait beau », eh bien, c’est davantage le décor, et on s’en fiche que ce soit court, que ce soit long ou voilà. On décrit la situation : comment c’était le décor, l’ambiance, d’accord ? Passé composé pour l’action ponctuelle, et pour le décor l’imparfait. Voyons un deuxième exemple : « Quand j’étais petit, je regardais souvent la télévision. Et justement hier, j’ai vu une émission de mon enfance ». Donc dans ce cas, on voit que dans la première partie, j’utilise l’imparfait. Pourquoi ? Eh bien, parce que c’était quelque chose d’habituelle, qui se répétait, quelque chose de générale que je faisais dans mon enfance : je regardais la télé. Et dans la deuxième partie, j’ai utilisé le passé composé. Pourquoi ? Eh bien, parce que c’est quelque chose qui n’est pas habituelle, qui ne se répète pas. C’est juste hier, eh bien, j’ai vu par hasard cette émission, c’était un peu un cas particulier, une fois. Donc voilà, j’espère qu’à travers ces deux exemples, tu vas bien comprendre l’utilisation de ces deux temps verbaux. Évidemment, ici je ne fais pas une leçon exhaustive, d’accord ? Et je donne vraiment les choses principales.

Maintenant, voyons le temps composé de l’imparfait. Eh bien, en fait c’est le plus-que-parfait. Alors, oui, le nom est un peu bizarre, mais ce n’est pas grave, on s’en fiche. À quoi va-t-il servir ? Je vais surtout m’attarder dans son rôle dans le passé. Et on peut dire que principalement, il sert à marquer une antériorité par rapport aux autres temps du passé, notamment l’imparfait ou le passé composé. Voyons tout de suite un exemple. Donc je peux dire : « Elle lisait un livre qu’elle avait reçu pour son anniversaire ». Donc évidemment, elle a reçu le livre pour son anniversaire avant de le lire. Donc on voit que là, le plus-que-parfait va marquer une antériorité. Autre exemple : « J’ai préparé le plat que tu m’avais demandé ». Et là, c’est la même chose, ça va marquer l’antériorité, mais cette fois-ci par rapport au passé composé. Alors attention, on pourrait aussi dire : « J’ai préparé le plat que tu m’as demandé » ; ce n’est pas un problème. Mais si on utilise le plus-que-parfait, en fait on veut insister davantage, on veut exprimer davantage cette antériorité.

Maintenant, voyons enfin le passé simple. Ah, ce fameux passé simple ! Bon, le passé simple, on va faire simple, grosso modo on peut dire qu’il remplace le passé composé, mais dans la langue écrite littéraire. En général, les livres sont écrits au passé simple. Il peut s’agir d’un conte, d’une fable, etc. En fait qu’est-ce qui se passe ? En fait cette sensation d’utiliser le passé simple, c’est qu’on a une sensation de décalage, un décalage par rapport à la réalité. Si j’utilise le passé composé, je dis : hier j’ai mangé des pâtes, eh bien, c’est par rapport à maintenant ; si je dis « hier », c’est par rapport à maintenant. Maintenant, si j’utilise le passé simple dans un roman, on ne va pas sentir que je me réfère au moment où je parle, d’accord ? C’est une autre réalité. Et donc, ça donne cette sensation de ce décalage. Et c’est pour ça que c’est utilisé, surtout en littérature, pour donc raconter une histoire par exemple dans le cadre d’un roman. Alors, je vais citer un exemple du roman Le Conte de Montecristo, d’Alexandre Dumas. Donc par exemple : « Au dernier commandement, toutes les voiles s’abaissèrent, et le navire s’avança d’une manière presque insensible ». Donc tout de suite, là, on sent qu’on est dans le cadre du roman, d’accord ? On sent qu’on est dans la littérature, dans une histoire.

Allez, le passé antérieur maintenant. Le passé antérieur en fait, c’est le temps composé qui correspond au passé simple. Eh bien, il va servir à marquer l’antériorité par rapport au passé simple. Voyons tout de suite un exemple : « Il rentra à la maison une fois que Paul fut parti ». Donc évidemment, Paul part avant, et après il rentre à la maison, d’accord ?

Eh bien, voilà, on a fait le tour des temps du passé en français. J’espère que cette vidéo vous sera utile, mais j’en suis sûr. N’oubliez pas de mettre un pouce vers le haut, de vous abonner à la chaîne. Et n’oubliez pas que nous avons un cours vraiment magnifique, qui s’appelle : « Verbes et conjugaison », donc une petite fiche va apparaître en haut à droite. Donc n’hésitez pas à cliquer, il y aura un code promotionnel pendant quelques jours pour ce cours. On se retrouve dans une prochaine vidéo. Au revoir.

 

Pour compléter cette vidéo, je te conseille de regarder celle-ci : Auxiliaire ÊTRE ou AVOIR ?