Quand faut-il utiliser l’imparfait, le passé composé et le passé simple? C’est une question cruciale pour les étudiants de français, à laquelle nous répondons aujourd’hui, comme toujours de manière simple et pragmatique.

Si tu veux connaitre spécifiquement la différence entre le passé composé et l’imparfait, je te conseille cette vidéo.

SOMMAIRE

  1. Le passé simple en français. Introduction
  2. Le passé composé: un temps pour s’exprimer à l’oral
  3. Le passé simple: un temps littéraire
  4. L’emploi du passé composé en littérature

1. Le passé simple en français. Introduction

En français, on utilise le passé simple presque seulement à l’écrit, dans les textes littéraires.

⚠️Le passé simple est très compliqué à conjuguer, même pour les Français! Mais comme on ne l’utilise qu’en littérature, tu n’as pas besoin de savoir le conjuguer, juste savoir le reconnaitre.

La conjugaison du passé simple

On le construit selon le modèle suivant: RADICAL + TERMINAISON du passé simple.

Les terminaisons du passé simple varient selon le groupe du verbe. Il existe 4 types de terminaisons:

  • type ai, as… (verbes du 1er groupe)
  • type is, is… (verbes du 2e groupe et certains verbes du 3e groupe)
  • type us, us… (certains verbes du 3e groupe)
  • type ins, ins… (certains verbes du 3e groupe)

 

1er Groupe
MANGER

2e Groupe
FINIR

je mangeai

tu mangeas

il mangea

nous mangeâmes

vous mangeâtes

ils mangèrent

je finis

tu finis

il finit

nous finîmes

vous finîtes

ils finirent

 

Les verbes du 3e groupe sont comme toujours les plus variables et on a différentes terminaisons.

3e Groupe
BOIRE

3e Groupe
PRENDRE

3e Groupe
TENIR

je bus

tu bus

il but

nous bûmes

vous bûtes

ils burent

je pris

tu pris

il prit

nous prîmes

vous prîtes

ils prirent

je tins

tu tins

il tint

nous tînmes

vous tîntes

ils tinrent

Et voici la conjugaison au passé simple des auxiliaires “être” et “avoir”.

3e Groupe
ÊTRE

3e Groupe
AVOIR

je fus

tu fus

il fut

nous fûmes

vous fûtes

ils furent

j’eus

tu eus

il eut

nous eûmes

vous eûtes

ils eurent

 

Les particularités du passé simple

  • Ces tableaux te donnent un petit aperçu de la conjugaison du passé simple, mais il existe de nombreuses exceptions!
  • Tu peux remarquer que les terminaisons de “nous” et “vous” prennent toujours un accent circonflexe (^) au passé simple.
  • Tu as aussi dû remarquer qu’au 2e groupe, “je”, “tu” et “il” se conjuguent comme au présent!

 

2. Le passé composé et l’imparfait pour s’exprimer à l’oral et à l’écrit

L’utilisation du passé composé

  • Le passé composé s’emploie à l’oral ou à l’écrit.
  • Il sert à décrire une action dans le passé, qui a lieu à un moment précis dans le temps.
  • Il s’agit souvent de l’action principale de la phrase et d’une action accomplie rapidement.

Voici deux exemples pour bien comprendre:

  • “Hier, je suis allé faire des courses.” Il ne s’agit pas d’une description ni d’une habitude. Il s’agit d’un fait précis que j’ai accompli en un laps de temps plutôt court. C’est une action claire et précise.
  • “Il y a trois jours, Paul m’a rendu visite.” Ce n’est pas une description, ni quelque chose qui dure éternellement. C’est une action claire et précise.

 

L’utilisation de l’imparfait

L’imparfait sert généralement à décrire le décor ou à parler d’une habitude dans le passé.

 

Voyons des exemples pour bien comprendre:

  • “Avant, j’adorais les glaces.” Ce n’est pas une action précise, claire et nette qui s’arrête. C’est quelque chose de général, comme une description.
  • “Le weekend dernier, il faisait très beau.” Il s’agit d’une description, c’est quelque chose de général, on ne parle pas d’un moment précis.

L’imparfait ou le passé composé

Dans une phrase simple comme “Hier, il pleuvait.” On peut aussi dire “Hier, il a plu.”. Cela n’a presque pas de différence! Juste une minuscule nuance:

“Hier, il pleuvait.” (imparfait) “Hier, il a plu.” (passé composé)
Cela donne la sensation d’une description, comme si on décrivait les caractéristiques de cette journée. On se focalise plus sur l’action de pleuvoir.

 

L’utilisation de l’imparfait et du passé composé dans une même phrase

Il est beaucoup plus intéressant de comparer ces deux temps verbaux lorsqu’ils sont dans la même phrase:

  • “Hier, il faisait super beau et tout à coup un orage a éclaté.”

Avec “il faisait super beau”, on décrit la situation telle qu’elle était. L’imparfait exprime la description.

Mais dans ce moment qui n’est pas limité dans le temps, une action beaucoup plus ponctuelle va se produire “tout à coup” : “un orage a éclaté”. Le passé composé exprime l’action ponctuelle.

 

3. Le passé simple: un temps littéraire

Voyons maintenant quel est le rôle du passé simple!

En général, le passé simple remplace le passé composé dans les textes littéraires. Ils ont tous deux la même fonction.

C’est le cas dans un roman, dans un conte, dans une nouvelle, dans une fable ou une pièce de théâtre…

Mais pourquoi est-ce qu’on fait ça en français? C’est une excellente question! Comme toutes les langues, le français n’évolue pas forcément de manière pratique. Mais en fait, il y a tout de même une bonne raison à cela…

Le passé simple crée une sensation différente, un décalage avec la réalité.

Dans le cadre d’un roman, l’emploi du passé simple nous indique tout de suite qu’on est dans une fiction, dans une histoire. Il y a un décalage avec la vie réelle. C’est une sorte de signal qui nous aide à nous plonger dans l’histoire.

 

Exemples de l’utilisation du passé simple en littérature

Voyons un exemple avec un extrait du roman Les Misérables de Victor Hugo.

La réponse était dure, mais elle allait au but avec la rigidité d’une pointe d’acier. L’évêque en tressaillit: il ne lui vint aucune riposte, mais il était froissé de cette façon de nommer Bossuet.

Dans ce texte, on retrouve des verbes conjugués à l’imparfait et au passé simple. Le passé simple a ici la même fonction que le passé composé, mais dans le roman.

 

💡Pour t’entrainer, tu peux essayer de transformer un texte écrit au passé simple en un texte avec des phrases au passé composé, ou inversement!

 

Voyons un autre exemple.

  • “Hier, il faisait super beau et tout à coup un orage a éclaté.”

Transformons cette phrase orale pour la rendre plus littéraire.

  • “Il faisait un temps merveilleux quand soudain un orage éclata!” Nous avons employé un vocabulaire plus littéraire, mais aussi remplacé le passé composé par le passé simple.

 

4. L’emploi du passé composé dans un roman.

Dans ce dernier point, nous allons voir que dans certains textes il est possible de retrouver à la fois l’imparfait, le passé composé et le passé simple.

Mais, comment est-ce possible?

 

Le passé composé dans le dialogue à l’écrit

Dans un roman, quand le narrateur veut faire parler ses personnages, il utilise le discours direct. Dans le discours direct, les personnages parlent à l’indicatif (au présent, passé composé, etc.) comme s’ils parlaient à l’oral.

Voyons un exemple avec un autre extrait des Misérables de Victor Hugo.

Ce fut presque une explosion. Oui, monsieur, il y a longtemps que le peuple souffre. […] Depuis que je suis dans ce pays, j’ai vécu dans cet enclos, seul, ne mettant pas les pieds dehors, ne voyant personne que cet enfant qui m’aide.

L’auteur est en train de décrire la situation. Il termine ainsi. On est dans le cadre du roman, avec des verbes au passé simple. Mais tout à coup, les personnages vont prendre la parole. Ils parlent donc au présent et au passé composé.

Mais il existe des cas un petit peu plus subtils…

 

Le passé composé pour parler d’un fait général à l’écrit

Voyons un autre exemple avec un extrait du roman Le comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas.

Comme d’habitude, un pilote côtier partit aussitôt du port, rasa le château d’If, et alla aborder le navire entre le cap de Morgion et l’île de Rion. Aussitôt, comme d’habitude encore, la plateforme du fort Saint-Jean s’était couverte de curieux; car c’est toujours une grande affaire à Marseille que l’arrivée d’un bâtiment, surtout quand ce bâtiment, comme le Pharaon, a été construit, gréé, arrimé sur les chantiers de la vieille Phocée, et appartient à un armateur de la ville.

L’auteur commence avec du passé simple, et il passe étonnamment au présent et au passé composé. Tout à coup, le narrateur se détache un petit peu pour faire une observation générale. Il change de perspective: il utilise alors le passé composé avec le présent, et non pas le passé simple.

Le narrateur utilise l’indicatif pour parler d’un fait intemporel, général.

 

Le passé composé pour créer une ambiance spéciale à l’écrit

Voyons un dernier exemple avec un extrait du roman L’Étranger d’Albert Camus. Ce roman commence par la phrase suivante:

Aujourd’hui, maman est morte.

Le roman d’Albert Camus L’Étranger est écrit au passé composé et pas au passé simple.

C’est un cas particulier, qui donne une ambiance spéciale à ce roman génial (qui a valu un Prix Nobel à son auteur).

 

Le passé composé pour créer de la proximité à l’écrit

Il y a bien d’autres cas de romans rédigés au passé composé.

Le petit Nicolas est rédigé au passé composé. Goscinny n’a pas voulu utiliser le passé simple. Il ne voulait pas créer ce décalage, mais une proximité. Le personnage parle de choses concrètes, qui se sont déroulées il n’y a pas très longtemps, dans son école. Le passé simple aurait donné une ambiance beaucoup plus littéraire, et ce n’était pas du tout le but de cette série de livres.

Le passé composé crée une proximité. On se sent davantage dans le “monde réel”.

 

Tu aimerais tout savoir sur l’utilisation et la conjugaison du passé composé? Découvre notre leçon sur le passé composé en français!

Pour approfondir tes connaissances, découvre notre leçon sur les temps du passé en français!

 

Passé simple: PDF – Exercice – Transcription