Les pronoms relatifs en français est un des thèmes de grammaire française les plus demandés. On traitera les pronoms relatifs simples : qui, que, dont et où puis les pronoms relatifs composés : auquel, duquel…

❗️❗️📣 JUSQU’AU 11/09 SUR LES PACKS “FRANÇAIS PROGRESSIF 1 ET 2” : -20% POUR UN PACK, -40% POUR LES DEUX PACKS AVEC LE CODE PROMO “APPRENDRE” 👉 Clique ici !

Le podcast se trouve, comme toujours, à la fin de l’article et la transcription est sous la vidéo, après la fiche et l’exercice !

🤝 N’hésite pas à t’abonner à notre chaine YouTube et à activer la cloche et à nos pages Instagram et Facebook !
🎧 Tu peux aussi nous écouter sur Itunes, Spotify ou Soundcloud !
👉 Notre cours gratuit (niv interm. / avancé) – 👉 Notre nouveau cours gratuit pour débutants !
🖐 NOUVEAU ! Tu peux nous aider en contribuant à la traduction de nos vidéos : Titre, Description, Sous-titres, merci !

Les pronoms relatifs en français
Fiche Récapitulative

1) QUI

Tout d’abord, si tu as besoin de plus d’informations sur les pronoms relatifs QUI et QUE, je te conseille de regarder cette vidéo : QUI ou QUE en Français.

Le pronom relatif QUI remplace le sujet :
“Le train qui part à midi est un TGV.” -> Qui est-ce qui part ? Le train.

2) QUE

Le pronom relatif QUE remplace le COD :
“Le train que je prends à midi est un TGV.” -> Je prends quoi ? Le train.

3) OÙ

Le pronom relatif OÙ remplace un moment/lieu dans le temps :
“L’été Jacques s’est marié, il faisait très chaud.”
“Le restaurant on va aller ce soir est excellent !”

4) DONT

Le pronom relatif DONT remplace un substantif précédé de la préposition DE :
Le père de mon copain est footballeur -> “J’ai un copain dont le père est footballeur.”
Je me souviens de cet événement -> “L’événement dont je me souviens le mieux…”

5) Les pronoms relatifs composés

Lorsqu’il y a une préposition ou une locution prépositionnelle, on utilise les pronoms relatifs composés.
Les pronoms relatifs composés sont donc précédés d’une préposition, puis on y ajoute lequel qui se transforme en : laquelle, lesquels, lesquelles en fonction du genre et du nombre de ce qu’il remplace.

La raison pour laquelle tu pars n’est pas bonne !” (Tu pars POUR cette raison)
Les raisons pour lesquelles tu pars…”

Mais attention ! Avec les prépositions À et DE, on fait la contraction :
à lequel -> auquel,  à lesquels -> auxquels, à lesquelles -> auxquelles. (à laquelle ne change pas)
de lequel -> duquel, de lesquels -> desquels, de lesquelles -> desquelles. (de laquelle ne change pas)

J’ai construit ma maison à côté de ce château -> “Le château à côté duquel tu as construit ta maison est très ancien.”

6) Remarques

Remarque 1 :
On utilise “duquel”, “de laquelle”… avec des locutions prépositionnelles (à côté, près de…) car s’il s’agit juste de la préposition DE, on préfère utiliser DONT :
La boutique de laquelle on parle… -> “La boutique dont on parle…”

Remarque 2 :
Quand il s’agit d’un être “animé” (personne, animal…), on peut aussi utiliser QUI :
“Le garçon avec qui/lequel je travaille s’appelle François.”

Remarque 3 :
Avec la préposition À, on peut aussi utiliser À QUOI pour les choses/concepts :
“Je sais à quoi tu penses.”

L’exercice 😉

Complète ces phrases avec les bons pronoms relatifs :

1. La chanteuse ……… tu m’as parlé est vraiment incroyable !

2. Tu savais que la mairie ……… tu t’es marié n’existe plus ?

3. Le restaurant à côté ……… tu t’es installé est très bruyant !

4. Parmi ces photos, ……… sont tes préférées ?

5. Le plat ……… j’ai mangé ce midi m’a rendu malade…

 

La correction

1. La chanteuse DONT tu m’as parlé est vraiment incroyable !

2. Tu savais que la mairie tu t’es marié n’existe plus ?

3. Le restaurant à côté DUQUEL tu t’es installé est très bruyant !

4. Parmi ces photos, LESQUELLES sont tes préférées ?

5. Le plat QUE j’ai mangé ce midi m’a rendu malade…

 

 

👍👍👍 Si tu ne veux plus faire d’erreurs en français et parler français rapidement, nous avons plusieurs outils :

. Les cours de français adaptés à tous les besoins : tu les trouveras dans notre boutique !

. L’académie : avec l’achat de n’importe quel cours dans la boutique, tu pourras aussi utiliser l’académie, c’est une super communauté et certainement que d’autres élèves et des professeurs t’aideront ! Avec l’académie, tu peux aussi parler par Skype ou intégrer un groupe Whatsapp, recevoir plein d’informations sur du matériel pour le français, poser tes questions… ;-)

. Nous pouvons aussi proposer des professeurs particuliers pour des cours via Skype ! Si ça t’intéresse, contacte-moi : [email protected]

Tu as aussi mon cours gratuit pour commencer bien sûr 😉 :

optin-sidebar-FAPnu

Clique ici pour t’inscrire à mon cours de français gratuit !

 

Les pronoms relatifs en français
Transcription de la vidéo

– Bonjour ! Aujourd’hui, on va voir les pronoms relatifs en français.
– Oui, on va tous les voir ! Donc : qui, que, où, dont, et les composés avec : lequel, lesquels, laquelle, etc.
– Alors Pierre, ils servent à quoi ces pronoms relatifs ?
– Eh bien, ils servent tout d’abord à éviter des répétitions ! Par exemple, si je dis : Ce Président s’appelle François Mitterrand et il a été élu en 1981.
– Oui, donc on va dire par exemple : Le Président français qui a été élu en 1981 s’appelle François Mitterrand.
– Voilà, exactement ! Et la deuxième fonction très importante, c’est qu’ils peuvent servir à apporter une information supplémentaire.
– Ah oui ! Par exemple, je pourrais dire : Le Président de la République, qui est le chef des armées, ouvre la cérémonie.
– Exactement ! Donc en fait là, il y a une virgule, et on rajoute cette information. Ça ne veut pas dire que dans ce cas-là il est le chef des armées, ça veut dire qu’on sait que le Président c’est le chef des armées, mais on le rajoute ici.
– Oui, c’est comme une parenthèse.

– Voilà, exactement. Bon eh bien alors on va commencer ! On va commencer par les pronoms relatifs simples.
– Voilà, donc c’est un point de grammaire française. On vous rappelle que si vous voulez bien maitriser la grammaire française, il y a le pack “Français Progressif” 1 et 2 qu’ici monsieur le “prof” a fait consciencieusement, qui est très bien pour maitriser toute la grammaire française.
– Et même la prononciation et le vocabulaire, il est super complet !
– Voilà, donc si ça vous intéresse, en ce moment il est à prix réduit avec le code promo : APPRENDRE, pendant trois jours, vous aurez moins 20%.

– Voilà, trois jours ! Donc “qui” et “que”, ces deux pronoms relatifs simples, on va les voir rapidement parce que je vous rappelle que j’ai fait une vidéo sur ces deux pronoms, je vous laisse le lien. Alors, le pronom relatif QUI, il va servir à remplacer un sujet.
– Par exemple : Le train qui part à midi est un TGV. Donc qui est-ce qui part ? Le train !
– Donc “le train” est bien le sujet, d’accord ? Et “qui” va remplacer le sujet. Donc maintenant voyons : QUE. Alors “que” va remplacer un complément d’objet direct.
– Par exemple : Le train que je prends à midi est un TGV. Je prends quoi ? Le train !
– Voilà, donc c’est bien le complément d’objet direct puisqu’il répond à la question “quoi ?”. Et pas “à quoi ?”, “de quoi ?”, “de qui ?”, etc.

– Voyons maintenant : OÙ.
– Oui, alors le pronom relatif “où” va remplacer soit un lieu, soit un moment dans le temps.
– Par exemple : Le parc où les enfants jouent est à côté de chez moi.
– Et pour un moment dans le temps : L’été où Jacques s’est marié, il faisait extrêmement chaud.

– Maintenant voyons : DONT. Celui-là est plus compliqué !
– Alors celui-là déjà, il faut savoir que les Français l’utilisent souvent très, très mal ! Bon, alors celui-là il est un peu plus compliqué, il va remplacer un substantif qui est précédé de la préposition “de”.
– Par exemple : J’ai un copain dont le père est footballeur.
– Voilà ! Donc en fait, c’est : Le père de mon copain. Et là il s’agit d’un complément du nom.
– Ou alors : L’événement dont je me souviens le mieux, c’est le mariage de Jacques, car il faisait très chaud.
– Oui, exactement ! Et donc là effectivement, on va dire : Je me souviens du mariage (= de + le mariage), d’accord ? Et donc, là en fait c’est un complément du verbe, du verbe “se souvenir”.

– Et maintenant, passons aux pronoms relatifs composés.
– Oui, alors c’est quand on utilise : LEQUEL. Là c’est un peu plus compliqué !
– C’est lorsqu’il y a une préposition ou une locution prépositionnelle, non ?
– Exactement ! Donc là, on va utiliser la préposition et on va rajouter en fait “lequel” mais attention, “lequel” se transforme en fonction de ce qu’il remplace si c’est masculin/féminin, ou pluriel et singulier. C’est-à-dire que ça fait : lequel, ensuite ça fait laquelle, ensuite ça fait lesquels (masculin pluriel), et lesquelles (féminin pluriel).
– Voyons un exemple, par exemple : La raison pour laquelle tu pars n’est pas bonne.
– Voilà ! Et là, la préposition c’est “pour”. Alors pourquoi ? Parce que la personne part pour une raison. Du coup on va dire : pour laquelle, parce que c’est “la raison”.
– Mais attention parce que si la préposition est “à” ou “de”, on va faire la contraction !
– Oui, exactement ! Comme les articles contractés. Donc par exemple “à lequel” ça n’existe pas, on doit dire : auquel. Par contre “à laquelle”, ça reste comme ça. Et pour “à lesquels”, on va faire : auxquels. Et c’est pareil pour “de”, “de lequel” non, on va faire : duquel. Par contre “de laquelle” ça reste comme ça. Et après c’est : desquels.
– Pour “de lesquels”, ça devient : desquels.
– Exactement. Donc voyons un exemple, ce sera beaucoup plus simple :Le château à côté duquel tu as construit ta maison est très ancien.
– Oui, donc là c’est : J’ai construit ma maison à côté de ce château.
– Voilà, parce qu’en fait là c’est la locution prépositionnelle “à côté de”. Et comme ça finit en “de”, il faut faire la contraction.

– Et on va voir quelques remarques !
– Alors première remarque, en fait “duquel”, “de laquelle”… on va l’utiliser principalement avec des locutions prépositionnelles parce que s’il s’agit juste de la préposition “de”, on a dit qu’on utilisait “dont” en fait.
– Donc par exemple, on va dire : La boutique dont on parle. Mais pas : La boutique de laquelle on parle.
– Oui, ça fait lourd. Par contre, je vais dire : La boutique à côté de laquelle nous habitons. Là je ne peux plus utiliser “dont”.

– Voilà, c’est une locution prépositionnelle. Alors deuxième remarque importante ! Quand il s’agit d’un être animé, grosso modo d’une personne. Alors, même s’il y a une préposition, on peut quand même utiliser “qui”.
– Par exemple : Le garçon avec qui je travaille s’appelle François. Mais on peut aussi dire : Le garçon avec lequel je travaille s’appelle François.

– Voilà, là on peut vraiment dire les deux. Et troisième remarque importante, avec la préposition “à”, on peut aussi utiliser “à quoi” pour une chose ou un concept.
– Oui, par exemple : Je sais à quoi tu penses !

– Exactement. Eh bien voilà, donc n’oubliez pas que vous avez 20 % de réduction pendant trois jours sur les packs “Français Progressif 1” et “Français Progressif 2” ! Et cela avec le code promo : APPRENDRE.
– Voilà, ils sont excellents ! Si vraiment vous voulez maitriser la grammaire française, ils sont très, très bons !
– Super complets !
– Donc voilà, au revoir ! Et tous les liens vers le blog, le podcast, la fiche, l’exercice, la transcription, tout ça sous la vidéo !
– Au revoir, à dimanche prochain !

Pour compléter cette vidéo, je te conseille de regarder celle-ci : De, du, des, de la… ?!