H Aspiré et H Muet : différences et utilisations - Français avec Pierre

H Aspiré et H Muet

H aspiré et H muet :  quelle est la différence et quelles sont les conséquences sur la prononciation et l’orthographe du français ?

Retrouve la fiche récapitulative, un exercice et la transcription sous la vidéo. Le podcast à télécharger se trouve à la fin de cet article ;-)

Et n’hésite pas à nous suivre sur la page Facebook ; j’y poste une petite astuce de FLE tous les jours !
Merci aussi pour ton soutien indispensable :  les “like” ou pouces vers le haut, partages, commentaires et abonnements sur la chaine YouTube  :-)

H aspiré et H muet – Fiche Récapitulative

En français, on peut dire qu’il existe deux H :

1. Un H qui ne sert strictement à rien (mais il faut quand même l’écrire ;-) ). Il s’appelle H muet. Il peut être en début de mot ou à l’intérieur d’un mot. On ne le prononce pas, il n’a absolument aucune conséquence sur la prononciation (sauf cas exceptionnels comme dans “trahir” = [tRaiR] où il évite la formation du digramme “ai”).

2. Un H qui se trouve toujours en début de mots, qui ne se prononce pas non plus mais qui a quelques influences sur la prononciation. On l’appelle H aspiré. Alors quelles sont ces conséquences ? Il empêche la liaison, l’élision, et quelques autres phénomènes qui se produisent devant un mot qui commence par une voyelle : transformation du ce en cet et de ma, ta, sa en mon, ton, son.

Alors, en début de mot, comment peut-on savoir s’il s’agit d’un H aspiré ou d’un H muet ?

Eh bien, on ne peut pas le savoir a priori. Mais voici une liste des mots importants qui commencent par un H aspiré (ce H aspiré est marqué par un astérisque dans le dictionnaire) : hache, hachisch, haine, haïtien, haleter, hall, halle, halte , hamac, hamburger, hameau, hamster, hanche, hand-ball, handicapé, hangar, hanneton, hara-kiri, harceler, hard, harem , hareng, haricot, harpe, harpon, hasard, haschisch, hâte, haut, hauteur, havane , hérisson, héron, héros, heurter, hibou, hic, hiérarchie, hip-hop, hippy , hit , hobby, hocher , hockey, holding, hold-up, hollandais , hollywood , homard, honte  , hoquet, hors, hot dog, hooligan, houx, hublot, huche, hurler, hussarde, hutte…

Il s’agit évidemment aussi des mots appartenant à la même famille (sauf pour héroïne qui a un H muet alors que héros a un H aspiré !).

H aspiré et H muet – Exercice

Quelle est la bonne orthographe ?

1. L’hauteur / La hauteur
2. L’homme / Le homme
3. Mon harpe / Ma harpe
4. Cet haricot / Ce haricot
5. L’hussarde / La hussarde
6. L’harcèlement / Le harcèlement
7. Mon histoire / Ma histoire
8. L’héroïne / La héroïne
9. Cet hangar / Ce hangar
10. L’hasard / Le hasard

Correction

1. La hauteur 2. L’homme 3. Ma harpe 4. Ce haricot 5. La hussarde 6. Le harcèlement 7. Mon histoire 8. L’héroïne 9. Ce hangar 10. Le hasard

H aspiré et H muet – Transcription

– Oui, oui ! Oui, les Hollandais arrivent demain, j’irai les chercher bien sûr ! D’accord. Au revoir !

– Non, non, non ! Tu as fait une petite erreur ! On ne dit pas les Hollandais ! On doit dire, les Hollandais.

– C’est quoi ces histoires ?

– Bien sûr ! On ne peut pas faire la liaison à cause du H aspiré !

– Ah ! Mais je dis, les Hollandais !

– Mais non ! Surtout pas !

– Bon allez, on va expliquer tout ça.

– Oui, explique-nous !

– Bonjour et bienvenue sur Français avec Pierre ! Alors, aujourd’hui c’est quoi que tu nous expliques ?

– Ben alors aujourd’hui, on va parler de la lettre H, d’accord ? Parce que bon, il y a plein d’apprenants de français qui ne savent pas qu’il existe, on va dire, deux types de H en français.

– Mais c’est quoi alors ces histoires ? Je ne peux pas dire les Hollandais, il faut que je dise les Hollandais ? C’est quoi ça ?

– Bon, c’est vrai que pour ce mot-là, il y a souvent même des Français qui se trompent et qui disent des Hollandais. Mais on va voir d’autres cas où c’est plus important. Et puis c’est bien de savoir, oui, en fait, en réalité, quand on parle bien, hein, ben on ne peut pas dire, normalement, les Hollandais. Il faut dire les Hollandais.

D’accord ?

– Donc il y a deux sortes de H ?

– Oui, il y a deux sortes de H. Alors, il y en a un qui s’appelle le H aspiré,

– Oui.

– Et un autre, le H muet. D’accord ?

–  D’accord. Et c’est quoi ?

– Ce qui est super important de comprendre, hein, il faut bien comprendre ça, c’est que, aucun des H ne se prononcent en français. Ça c’est clair et net, on ne prononce jamais le H. D’accord ? Pas comme en anglais hein, nous on ne le prononce jamais. Mais il y a H qui, quand il est placé en début de mot

– Oui

– On l’appelle le H aspiré et ce qu’il va faire c’est qu’il va empêcher certains phénomènes qui arrivent devant une voyelle. Par exemple, ben la liaison, tu sais bien que la liaison ça se fait devant un mot qui commence par une voyelle. L’élision, c’est-à-dire l’apostrophe.

– Oui.

– Et puis il y a d’autres petits phénomènes, par exemple, ma, ta, sa, qui se transforment en mon, ton, son

– Oui

– Devant une voyelle, ou ce qui se transforme en cet, C, E, T. Bon, donc en fait ce H ne se prononcera pas, et il va empêcher ces phénomènes.

– Donc le H aspiré, on ne fait pas de liaison, c’est ça?

– Voilà. Et il est toujours en début de mot. Ce qui ne veut pas dire qu’à chaque fois qu’on a un H en début de mot, c’est un H aspiré. Ça peut être un H aspiré ou un H muet.

– Bon le mieux c’est qu’on voit des exemples non ? Parce que je commence à me perdre.

– Oui, oui, le mieux, comme toujours, c’est de voir des exemples. Alors, allons-y pour des exemples. Bon alors, prenons l’exemple de, homme. On dit, un homme. On fait la liaison d’accord ?

– Des hommes !

– Oui.

– Exactement. Donc là, c’est H muet.

– ça, c’est un H muet. H normal on va dire, d’accord ? Et pourtant, je t’ai dit, avec Hollandais, on ne peut pas. Donc Hollandais, là, c’est un H aspiré. Mais prenons un autre exemple. Par exemple, horloge.

– Oui.

– Donc, horloge, ça va être un H normal aussi, un H muet.

– Des horloges.

– Des horloges ! L’horloge.

– Oui.

– Et c’est féminin horloge, hein ! Et pourtant, on dit mon horloge, parce que le ma se transforme en mon devant voyelle. Et comme là, le H est normal, on considère qu’il n’existe pas, donc on est devant la voyelle O en fait, d’accord ?

– D’accord.

– Maintenant, si je prends Hollandais, ben je ne peux ni faire le liaison, ni l’élision, ni le phénomène de mon, ma qui se transforment en mon, etc.

– D’accord, donc là il n’y a pas de liaison

– Je dois dire, par exemple, ce Hollandais, je ne vais pas dire, cet Hollandais, C, E, T.

– D’accord

– Par exemple, d’accord ?

– Mais d’autres exemples, par exemple, qu’est-ce que j’avais dit une fois ?

– Oui, les haricots, non ?

– Ah oui, c’est un classique. Donc normalement, on doit dire, les haricots verts et on ne peut pas dire, les haricots verts, m’enfin bon. C’est vrai que beaucoup de Français le disent.

– Mais c’est quand même faux, non ?

– C’est quand même faux, et surtout pour d’autres mots en fait, ils ne s’en rendent pas compte les Français, mais là, ils ne se trompent jamais. Par exemple, on ne dit jamais, en haut. Parce qu’on ne comprendrait pas.  C’est pour ça qu’on dit, en haut.

– Donc là, si c’est un H aspiré.

– Et oui, bien sûr, haut, hauteur et tout ça, sont des H aspirés, c’est pour ça qu’on dit, en haut et on ne dit pas, en haut.

– Et les

– Ou les handicapés, c’est … H aspiré.

– H aspiré. Donc en gros, quand le H est aspiré, c’est comme s’il n’y avait pas de

– C’est comme si ça commençait par consonne en fait le mot, d’accord ?

– D’accord.

– D’accord ? D’accord ?

– Et quand le H est muet, comme si ça commençait par voyelle, on fait la liaison et voilà !

– Voilà ! Parce qu’après le H, il y a une voyelle, hein, un mot ne commence jamais par H et une consonne.

– Bon. Tout ça c’est clair, mais la grande question, alors comment on peut savoir quand est-ce qu’un H est aspiré ou muet ?

– Et voilà, c’est ça la grande question et le problème c’est qu’il n’y a pas une réponse claire et nette !

– Mais enfin !

– Il n’y a pas de règle ! En fait, les mots qui commencent par un H aspiré, ce sont des mots qui proviennent souvent du néerlandais, de l’allemand ou de l’anglais, des langues plutôt vers le nord. Mais bon, ça n’aide pas beaucoup. Alors le mieux c’est de donner une liste. Bon, dans le blog, comme toujours, je vais donner une liste plus complète, hein. De toute façon c’est toujours plus complet dans l’article, hein, je mets tout ça carré dans la fiche récapitulative. Là, dans la vidéo, on peut donner quelques mots importants.

– On en a vu déjà, souvenez-vous, Hollandais, haricot, handicapé.

– Hibou !

– ça c’est quoi ?

– Un hibou, c’est un H aspiré.

– Un hibou.

– Ouais.

– Des hiboux.

– Voilà. On doit dire des hiboux. Ou tu dois dire le hibou. M’enfin bon, voyons d’autres exemples.

– Bon, alors dis-moi, on va voir d’autres mots avec le H aspiré.

– Ouais ! Par exemple, Jack Nicholson, dans le film “Shining”, qu’est-ce qu’il a ?

– Il a une hache.

– Voilà. Il a une hache. Et on va dire la hache. Et on va dire ma hache.

– Oui c’est vrai qu’on entend jamais l’hache !

– Eh non ! Et d’ailleurs on ne comprendrait pas. On entend non plus jamais mon hache !

– Oui.

– Là, on croit qu’on parle de la lettre.

– Oui.

– D’accord ? Bon, il y a un film, est-ce que tu as vu un film ?

– La haine !

– Ouais, la haine. Et là, on voit bien que ce n’est pas l’haine ! Si vous dites, l’haine,

– On dirait de la laine

– Ben oui, on dirait de la laine de mouton, on ne va rien comprendre, d’accord ? Donc c’est quand même assez important. Je ne sais pas, par exemple …

– Un hamster !

– Un hamster, tout à fait !

– Je l’ai mal dit alors ?

– Un hamster.

– J’ai dit un hamster !

– Oui, là tu l’as mal dit !

– Un hamster.

– Voilà.

– Mais c’est un peu compliqué, hein ! Un hamster !

– Oui, mais bon celui-là, il n’est peut-être pas très important ! Mais il y en a, parce qu’on utilise pas souvent, je ne sais pas mais il y en a plein, par exemple, tiens, quand on dit, quand c’est, quand tu joues aux dés, et tu dis, tiens s’il y a un six qui sort, tu as gagné !

– Le hasard !

– Le hasard ! Tu vois qu’on ne dit pas l’hasard !

– Oui c’est vrai !

– On ne comprendrait pas.

– Le hasard.

– Le hasard. Quand tu fumes, la drogue, là, ça s’appelle le ?

– Le haschisch !

– Le haschisch, on ne dit pas l’haschisch. D’accord ? Bon ça c’est un mot qui ne vient pas du néerlandais mais.

– On a vu handicap, haricot on l’a dit,

– Voilà. Bon, le hasard, hauteur, haut, tout ce qui est haut, hauteur, ça c’est assez important. Et puis, ben je crois que le mieux c’est laisser la liste, hein, dans l’article, parce que sinon, la vidéo va être un petit peu ennuyeuse.

– D’accord !

– D’accord ?

– Mais si on cherche dans le dictionnaire par exemple, on peut savoir si un mot a un H aspiré ou pas ?

– Très bonne question ! Oui c’est important. En fait il est marqué dans le dictionnaire par un petit astérisque.

– À la fin du mot ?

– Oui, au début ou à la fin du mot. Bon enfin, vous le trouverez de toute manière, normalement ils le signalent comme ça, ouais.

– Donc si on a des doutes on peut chercher dans un dictionnaire ! S’il y a l’astérisque

– ça veut dire que c’est un H aspiré.

– D’accord.

– D’accord ?

Bon, de toute manière, ce n’est pas dramatique de se tromper là-dedans.

– Moi je crois que j’ai entendu des Français dire les handicapés !

– Oui, oui, oui. On le voit même écrit ! Parce qu’à l’écrit, du coup, avec l’apostrophe,

– Ah oui !

– Une fois j’ai vu dans le journal, Le Monde, une faute. L’handicapé, L, apostrophe. Ce n’est pas très grave, bon. Mais c’est important de le savoir, parce que, quand même, si vous apprenez le français, un jour ou l’autre vous allez tomber sur ce problème, sur cette question. Vous allez dire, mais H aspiré, qu’est-ce que c’est ? Donc voilà. Cette vidéo, elle répond à ça, et j’espère qu’elle répondra bien à cette question.

– Oui ! Et puis il y en a que jamais les Français ne disent. La haine, personne ne dit l’haine !

– Ben oui, par exemple, donc voilà. Bon.

– Bon !

– En tout cas, si vous avez aimé la vidéo, des pouces vers le haut, le haut, justement.

– Et sur le blog, on vous laisse une liste avec

– Ouais, on vous laisse tout ça bien, plus propre et plus carré, d’accord ? Donc n’oubliez pas de vous abonner à la chaine, puis de nous suivre aussi sur Facebook ! Bisous !

– À la prochaine ! Au revoir !

– Mais en fait, quand on dit la lettre H, on dit l’H ou le H ?

– Ah ben justement, parce que dans la vidéo, je dis les deux non ?

– Oui il me semble

– Oui, oui. En fait tu peux dire les deux. Quand tu parles d’une lettre en français, tu peux dire par exemple, l’I, ou le I.

– Ah !

– Quand tu parles d’une lettre. Voilà donc c’est pour ça.

– On peut dire les deux !

– Oui on peut dire l’H, ou le H !

– Mais alors, c’est un H aspiré ou muet là ?

 

Profite de nos cours de français totalement gratuits:

 

42 réflexions sur “H Aspiré et H Muet”

  1. Bonjour Pierre – super vos vidéos!!
    Je les recommande à mes amis ici en Angleterre qui apprennent le français – et mon mari les regarde aussi!
    Une petite correction/commentaire – vous dites que haïtien est avec un ‘h’ aspiré, mais je suis haïtienne et quand j’entends comment nous utilisons le mot – Haïti / haïtien.ne – ce n’est pas le cas! Par exemple: on dit ‘je vais en Haïti’ – et là, nous faisons la laison – j’entends le ‘n’ final lié au ‘a’ dans Haïti (contrairement à: ‘je vais en Hollande’, où il n’y a pas de liaison). Attention: certaines personnes disent ‘je vais à Haïti’ – mais personne en Haïti ne le dit!! De même, quand nous parlons de nos compatriotes, nous disons ‘Regarde l’Haïtien là-bas’ et non pas ‘le’ Haïtien ou ‘la’ Haïtienne. L’usage contredit le dictionnaire :-). Le français n’est pas simple, hein ;-)!

  2. Merci beaucoup! Vous ëtes trés apprécié au Venezuela (et partout dans le monde). Bonne fëte de la Francophonie! (pardon pour les mauvais accents, c’est la faute de mon clavier, haha! )

  3. Bonjour! Merci por tes enseignements, pierre. Juste une question: Y-a-t-il une raison pour dire ¨lhéroïne¨ au lieu de la héroïne, étant le héros´ et pas l’héros?

  4. Catarina Viana

    Vous êtes super tous les deux. J´aime beaucoup vos vidéos.. Je vous remercie de tout coeur.

  5. merci pour la vidéo
    j’ai une question
    comment prononcez vous l’exclamation “aha !!” du genre ” aha je le savais !! ”
    et le verbe “ahaner” qui veut dire respirer lourdement
    merci

  6. MAGDALENA SANCHEZ DE LA ROCHA

    La situation ici, c’est que le h en francais, c’est un h, disons, latin, c’est pour ca qu’elle suit les règles s¿de non-prononciation des langues latines. Comme Pierre dit, les mots d’origine germanique qui ont été acquis par le francais, conservent seulement le mot “aspire” (la non-contraction) mais pas la règle d’aspiration qu’existe dans le neerlandais, l’allemand, le suedois, le norvegien, le danois, l’islandais.
    La question que je me pose c’est: Comment on fait pour les mot d’origine grec? Ils sont de ha aspiré ou de h muet? Et je me pose une autre question, ou c’est plutôt une affirmation. On ne parle ici seulement de substantifs, mais aussi d’autre type de mots grammaticaux qui peuvent précéder les mots de ha muet.
    Qu’est-ce que tu en penses Pierrer?

    1. Bonjour ! Comme je l’ai dit, il n’y a pas vraiment de règles malheureusement ! Cette histoire de H s’applique à tous les mots : substantifs et autres :-)
      Merci !
      Pierre

  7. Merci infiniment, j’ ai trop aimer votre vidéo , c est un travail parfait je vous félicite . Merci encore .

  8. Bonjour Noemi et Pierre,
    Comme toujours la vidéo était formidable. Mille remerciements.
    Là, j’ai une petite question. La prononciation du e final de ‘cette’ devant h aspiré ?
    Évidemment pas de liaison et alors il faut prononcer le e final . Légèrement ?
    Je serais très reconnaissante si vous pouviez me répondre.
    Eila

  9. chers Pierre et Noami,

    Merci pour les vidéos, Je les aime bien, mais je ne peux pas trouver le liste des mots h aspiré sur le blog.
    pouriez vous m’aider?

  10. merci, j´adore vos videos. vuestro idioma me suena a música, muy agradecida. colecciono todo en una carpeta especial. Amalia.

  11. Je viens de vous découvrir et WAOW!
    Super duo, ça respire la joie, la bonne humeur et la sincérité !
    Les explications sont claires et le dialogue rend l’ambiance très naturelle et agréable, c’est vraiment motivant !
    Bravo ! :D

  12. Samer Salloum

    Merci Neomi et Pierre
    Je suis très contente d’écouter ce vidéo
    car je trouve c’est très itteressant et utile et net .bon courage

      1. Salut M Pierre, merci pour cette vidéo. Mais j’ai une question. Comment on prononce ‘ human ‘ aspire ou muet?

    1. Bonsoir monsieur Pierre ta façon d’expliquer est sympathique,je ss abonné à votre chaîne depuis 2016, bonne continuation

  13. Salut à tous, je suis très fasciné de voir des vidéos, merci beaucoup professeur Pierre et Nohemi , de Colombie avec amour

  14. Gulie Dorin

    Merci beaucoup pour vos explications! Je les suis régulièrement et attentivement et même je prends des notes dans un cahier spécial. Les vidéos sont très intéressantes et vous traitez des sujets et des problèmes délicats du français.
    Je vous salue, Dorin de Roumanie

  15. Salut Noemie et Pierre,
    La difference entre l’ “H” muet et le “H” hasipre me preoccupait. par contre avec cette video vous avez mis les points sur les “i” ;-) . Merci beaucoup. A la prochaine video :-)
    (Excusez-moi, j’ai pas d’accent sur mon ordi)

  16. Bonjour Pierre.
    j’apprécie beaucoup vos connaissances.
    Publiez plus d’histoires , ces ressources sont
    réellement tres importants,surtout les étudiants aiment
    bien travailler avec.
    Je vous souhaite un tres bon weekend.
    A tres bientôt.

  17. Leila boulet-gercourt

    Bonjour,
    Vous êtes magnifique, je suis ravie!
    Vraiment c’est génial!!
    Merci beaucoup!!

  18. Anderson Cavalcante

    Merci, Pierre. J’adore vos videos. Elles sont toujours très claires.
    En fait, je crois que c’est une question de mémoriser, parce-que il n’y a pas des règles.
    Je vous en remercie.
    À la prochaine.

  19. merci infiniment!les cours sont vraiment magnifiques.
    beaucoup de succès dans votre vie professionnelle et conjugale….

  20. Jolanda Bol

    Merci! C’est clair et utile!!
    D’ailleurs, pourriez-vous expliquer la différence entre si et quand s’il te plaît?

    Merci beaucoup!

    Salut Jolanda Bol

  21. Muchas gracias, estoy tratando de aprender un poco el frances y estas clases me han ayudado mucho a entender y apronunciar lo poco que se del idioma

  22. Bonjour Pierre et Noemi!
    J’aime beaucoup vos vidéos!! C’est très cool pour apprendre le français! Vous pourriez faire une vidéo en parlant de votre histoire d’amour. Ce sera très intéressant et aussi bien pour parler au passé! Et pour parler de l’amour bien sûr!
    Bisous a vous et à la prochaine!

  23. On confuse beacoup,alors,ce tres importnat ce video pour éclarcir un peu les idées.Comme d´habitude,merci Pierre!

    Graciela

  24. Salut, Noémie et Pierre,
    Beaucoup de chaleur, là-bas? Ici, au Sud de l’Espagne, à Séville, c’est l’enfer.
    Merci beaucoup pour cette explication sur le “h”. Je la connaissais déjà mas elle a été très claire et très précise.
    Je vous remercie.
    Alejandro

  25. Merci, mes amis! Permettez-moi vous offrir l exemple classique de ma professeur roumaine de francais: les heros – le zeros. Amitie, Georges

  26. Rachida Ben Dikou

    Bonjour Monsieur et Madame Pierre vous êtes magnifique, je suis très contente pour votre vedio vraiment c’est génial et aussi utiliser pour moi, je vous remercie infiniment je vous souhaite une excellente semaine????

    1. Bonjour M.Pierre , je commence à me perdre.Car vous avez dit que ce se transférer en cet devant une voyelle et pourquoi vous avez écris ce h normalement cet h non!!!
      Merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Retour haut de page